Skip to content

Accident Alexis Pinturault

Accident Alexis Pinturault : La sensation du ski norvégien Aleksander Aamodt Kilde a subi un coup dévastateur pour sa saison après une terrible chute à Wengen. Le médecin de l’équipe nationale, Marc Jacob Strauss, a annoncé la malheureuse nouvelle que Kilde raterait le reste de la saison en raison de la gravité de l’incident.

Accident Alexis Pinturault
Accident Alexis Pinturault

L’accident s’est produit lors de la course de descente remportée par Marco Odermatt, où Kilde a mal évalué un saut et s’est précipité dans le dernier tronçon du parcours exigeant à une vitesse étonnante de 145 km/h. Le joueur de 31 ans a décollé, fait un saut périlleux et s’est écrasé le premier dans le filet du parcours. La réponse rapide des secouristes, notamment un garrot orange sur la cuisse droite, a précédé son évacuation vers l’hôpital par hélicoptère.

Malgré la nature brutale de l’accident, Kilde a exprimé son amour éternel pour ce sport. Il a été opéré samedi soir à Berne, en Suisse, ne révélant aucune fracture mais une luxation de l’épaule et une coupure au mollet. Dans un selfie à l’hôpital publié dimanche, Kilde, battu et meurtri, a remercié les fans pour leurs messages et a exprimé sa gratitude pour l’effusion d’amour et de soutien.

Le médecin Marc Jacob Strauss s’est montré plutôt positif, se disant satisfait de l’ampleur des dégâts, compte tenu des craintes initiales basées sur les images télévisées. L’accent est désormais mis sur la préparation de Kilde pour la saison prochaine. Le malheur de Kilde s’ajoute à l’absence du skieur français Alexis Pinturault, victime d’une chute spectaculaire lors du super-G de vendredi à Wengen, entraînant une rupture des ligaments du genou et l’excluant pour le reste de la saison.

L’Autrichien Marco Schwarz risque également de mettre fin à sa saison en raison d’une blessure au genou. Le bilan imposé à l’élite du ski est un rappel brutal des risques inhérents à ce sport, où les athlètes repoussent leurs limites sur des parcours difficiles. La chute de Kilde, associée à l’absence d’autres prétendants de premier plan, laisse un vide notable dans le paysage compétitif de la Coupe du monde de ski alpin.

Accident Alexis Pinturault

Details de l’accident
Pinturault, 32 ans, a réalisé un saut vers la fin de sa descente avant de perdre le contrôle, perdant ses deux skis et dévalant la pente.
La course a été interrompue pendant environ 25 minutes alors qu’un hélicoptère se rendait sur place et le transportait à l’hôpital.
Accident Alexis Pinturault
Statistiques de Pinturault
Plus grand nombre de victoires en Coupe du Monde de ski alpin (34) parmi les skieurs masculins actifs.
Trois fois olympien avec des médailles d’argent et de bronze aux Jeux d’hiver de 2018.
Une autre médaille de bronze aux Jeux d’hiver de 2014.
34 victoires en carrière en Coupe du Monde, dont une en super-G. Bronze en super-G aux championnats du monde l’année précédente.
Accident Alexis Pinturault
Événements associés
Un autre skieur français, Matthieu Bailet, a également eu un accident mais s’est relevé apparemment indemne.
Cyprien Sarrazin, une étoile montante, a remporté la course, mettant fin à une série exceptionnelle de victoires en super-G par seulement trois hommes depuis décembre 2020.
Accident Alexis Pinturault

Alors que la communauté du ski réfléchit à ces malheureux incidents, l’attention se porte désormais sur le rétablissement et la réadaptation des athlètes blessés. Le caractère imprévisible et parfois brutal de ce sport souligne la résilience et le courage dont font preuve ces skieurs qui, malgré les risques, continuent de poursuivre leur passion pour l’amour du ski.

Pinturault, avec un palmarès impressionnant de 34 victoires en Coupe du monde alpine, détient le plus grand nombre de skieurs masculins actifs. Son statut d’olympien à trois reprises comprend des médailles d’argent et de bronze aux Jeux d’hiver de 2018, qui s’ajoutent à la médaille de bronze qu’il a obtenue aux Jeux d’hiver de 2014.

Les réalisations professionnelles du skieur vétéran s’étendent à une victoire en Coupe du monde de super-G, ainsi qu’à une médaille de bronze en super-G aux championnats du monde de l’année précédente dans sa ville natale, Courchevel. L’incident s’est produit aux côtés d’un autre Français, Matthieu Bailet, qui a percuté une clôture au bord du parcours près de la ligne d’arrivée. Heureusement, Bailet s’est rapidement rétabli, apparemment indemne.

Au milieu de ces événements malheureux, la star émergente Cyprien Sarrazin a réussi à assurer une série de victoires, brisant une séquence extraordinaire dans les courses de super-G de la Coupe du monde. Jusqu’à cette course, seuls trois hommes – Marco Odermatt, Aleksander Aamodt Kilde et Vincent Kriechmayr – avaient remporté la victoire dans les 20 courses depuis décembre 2020.

Même si Kriechmayr n’a pas terminé dans le top dix, la star suisse dispose d’une plus grande avance au classement général du super-G de la saison. Samedi, aura lieu la descente traditionnelle du Lauberhorn de 4,4 kilomètres à Wengen, un incontournable du circuit de la Coupe du monde qui prend généralement environ 2 minutes et demie pour se terminer.

Lorsque les coureurs de vitesse s’affronteront trois jours de suite, ce sera un défi encore plus exigeant en endurance que d’habitude. Selon Odermatt, “c’est dur”, il espère donc être prêt pour demain.


error: Content is protected !!