Skip to content

Accident pont de buis

Accident pont de buis; Le lundi 14 février 2022, un double accident de la route s’est produit sur la route nationale 165 entre Châteaulin et Brest, à Pont-de-Buis-lès-Quimerc’h, entraînant la mort de deux personnes (Finistère). Deux des quatre victimes sont décédées sur le coup, portant le total à quatre. Les deux autres ont été pris en charge par les secours et envoyés dans un hôpital de Brest, où ils ont été soignés pour un état de choc.

Accident pont de buis
Accident pont de buis

Il y a eu quatre victimes.
Lorsque l’automobile d’un couple de personnes âgées habitant Poullaouen est tombée en panne au niveau du pont qui enjambe la Douffine en direction de Quimper-Brest vers 8h30, cela a été signalé à la police. Ce chantier, dépourvu de bande d’arrêt d’urgence, obligeait l’automobiliste de 79 ans à descendre de sa voiture et à la pousser jusqu’à un endroit sûr.

Lorsque le conducteur d’un camion de coursier (type 19 tonnes) arrive sur les lieux, il freine habilement pour éviter l’accident. C’est à ce moment qu’il a été percuté par un camion-citerne de 12 tonnes qui s’approchait par derrière. Le premier camion est entré en collision avec le conducteur, qui est décédé sur place des suites du choc.

A leur arrivée, les équipes de secours ont découvert le corps du conducteur du camion-citerne dans l’habitacle de la cabine de son camion. Le jeune homme de 19 ans est originaire de la province française du Morbihan.

Pendant trois heures, la route nationale a été

En raison de la menace posée par les 7 tonnes de propane livrées par le camion-citerne, ainsi que du nombre énorme de morts, un “dispositif très massif et diverses mesures de sauvetage ont été mis en place”, selon le colonel Jean-Luc Falc’ hun, qui est en charge des efforts de sauvetage. Nous avons pu évoluer assez rapidement. »

Ayant conservé son intégrité après la collision, la citerne du camion a permis de terminer rapidement le processus de désincarcération. Plusieurs procédures mises en place par les services d’urgence pour réduire le potentiel de pollution et de fuite d’essence dans le milieu naturel, notamment la rivière Douffine adjacente, ont réussi à réduire ces risques.

L’un des occupants de l’automobile ainsi que le conducteur du camion-citerne de propane ont péri dans l’accident. Pendant de nombreuses heures, la route nationale a été bloquée en raison de travaux.
L’un des occupants de l’automobile ainsi que le conducteur du camion-citerne de propane ont péri dans l’accident. Pendant de nombreuses heures, la route nationale a été bloquée en raison de travaux. L’Ouest de la France est visible sur cette photographie d’Yves-Marié QUEMENER.

Accident pont de buis
Accident pont de buis

Seize véhicules et une quarantaine de pompiers ont été envoyés au plus fort de l’opération. Ceux-ci comprenaient de nombreuses ambulances, des camions de sauvetage en bordure de route et une machine conçue pour se protéger contre les risques chimiques. De plus, l’hélicoptère Brest Samu Tonnerre a été appelé. En plus des motards de Châteaulin, de nombreuses équipes de la Dir-O (routes) et de la gendarmerie ont aidé à protéger la zone qui était assez fréquentée au moment de l’embauche.

La circulation a été interrompue dans les deux sens entre les échangeurs de Ti-Raden et de Kergaerig pendant trois heures en raison de l’embouteillage.

Le réseau secondaire est immédiatement surchargé du fait des déviations mises en place. Particulièrement répandu dans le centre-ville de Pont-de-Buis-lès-Quimerc’h et le quartier de Saint-Ségal.

La voie dans le sens Brest-Quimper a été rouverte vers 11 heures samedi. Celui où la collision s’est produite est resté bloqué jusqu’à 13 heures, selon la police.

Vous pouvez partager vos objectifs, proposer des recommandations et vous exprimer sur ceux des autres via l’enquête publique Ma France 2022, qui sera ouverte jusqu’à l’élection présidentielle de 2022. Grâce à vos suggestions, vous pourrez contribuer à la création d’un Espace Citoyen Ordre du jour, qui sera présenté en votre nom aux politiciens qui se présentent aux élections à l’avenir. N’ayez pas peur de parler !

Aux premières heures du lundi 14 février, un accident de la circulation impliquant deux poids lourds et un véhicule léger s’est produit sur la RN165, à proximité de la commune de Pont-de-Buis-lès-Quimer’ch et circulant en direction de Quimper-Brest , selon les rapports.

Une personne est décédée et deux autres ont été blessées dans un double accident de voiture sur la RN 165 à Pont-de-Buis, qui relie Quimper à Brest le 14 février 2022.

Deux victimes, âgées de 19 et 79 ans, ont été tuées.

Une panne automobile s’est produite à 8h30 après qu’un couple eut traversé le pont sur la Douffine. Un véhicule venant en sens inverse est entré en collision avec l’homme alors qu’il roulait sur l’autoroute. Il est décédé en un instant. Le gars avait 79 ans à l’époque.

Dans la foulée, un camion-citerne a percuté la camionnette par l’arrière, la faisant s’écraser. Le conducteur de ce dernier véhicule a également été tué. Selon le Service départemental d’incendie et de secours, joint au téléphone en fin de journée, le blessé est un jeune homme de 19 ans.

L’accident s’est produit sur le pont qui enjambe la rivière Douffine. Environ Immédiatement 36 sapeurs-pompiers des communes de Châteaulin, Pleyben et Le Faou, ainsi que d’autres forces de l’ordre, ont été dépêchés sur les lieux dès 08h00 locales.

Un camion entre en collision avec une voiture alors qu’elle est à l’arrêt.

Un peu plus tôt, un camion avait percuté et tué une voiture qui s’était arrêtée sur la bande d’arrêt d’urgence avant d’être percutée et tuée par un deuxième véhicule lourd, celui-ci transportant du propane liquide.

Accident pont de buis
Accident pont de buis

Deux personnes, dont le conducteur du deuxième camion, ont été tuées, tandis que deux autres ont été blessées et envoyées à l’hôpital La Cavale-Blanche de Brest pour y être soignées.

45 pompiers ont été envoyés.

Vers 11 h 30, 45 pompiers ont été dépêchés sur les lieux de l’incident.

L’axe routier a été fermé pour la première fois dans les deux sens par les équipes de la Direction interdépartementale des routes Ouest (Diro).

Même s’il n’y a aucune preuve d’incendie, il sera nécessaire d’arrêter le camion de transport de matières dangereuses.

La circulation a été mise à disposition dans le sens Brest-Quimper.

Toutes les personnes utilisant la route en direction de Quimper-Brest sont redirigées vers le pont de Ty Raden, qui les emmène à Saint-Ségal, où elles sont déviées vers la D770.

A ce jour, l’axe Brest-Quimper est ouvert à la circulation et les deux poids lourds sont désormais mis hors service.