Skip to content

adrien quatennens et sa femme

adrien quatennens et sa femme. Le silence gênant est brisé par Cline Quatennens. Elle n’a pas été entendue en public depuis septembre, date à laquelle elle et son mari, Adrien Quatennens, député de La France Insoumise, ont publié un communiqué de presse conjoint dans lequel il a reconnu des actes de violence contre sa compagne. Elle rompt enfin son silence mercredi 23 novembre lorsqu’elle s’adresse à l’AFP pour dénoncer la « colère », les « crises » et les « violences physiques et morales » de son mari depuis « plusieurs années ».

adrien quatennens et sa femme
adrien quatennens et sa femme

Cette déclaration va à l’encontre de la version des faits d’Adrien Quatennens, dans laquelle il a admis avoir donné une gifle au visage lors d’un échange houleux d’agression verbale et physique. Cline Quatennens explique en disant qu’elle a essayé de divorcer trois fois différentes. « A chaque fois, sous pression, j’y suis retournée », a-t-elle déclaré dans son communiqué envoyé à l’AFP. Cette annonce fait suite à une évolution surprenante de l’affaire de la veille : mardi 22 novembre, nous avons appris qu’Adrien Quatennens comparaîtrait devant le tribunal de Lille le 13 décembre pour une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité en lien avec ce crime violent.

Un clivage persiste au sein de La France Insoumise sur la perspective du retour du député aux sièges de l’Assemblée nationale. En ce qui les concerne, c’est un non catégorique. D’autres pourront le faire après la conclusion de l’affaire judiciaire et après avoir reçu une éducation appropriée sur la violence domestique.

Suite aux révélations faites par son épouse, le député lillois a toutefois répondu dans un communiqué, par la voix de son avocat. Selon les rapports, l’élu de 32 ans réfute catégoriquement ces affirmations sans fondement. Ses déclarations interviennent dans un contexte de négociations tendues à l’occasion de son divorce et de désaccords sur les conditions financières et la garde de leur enfant, est-il avancé.

Le moment de la déclaration de Cline Quatennens ne pourrait pas être plus significatif pour La France Insoumise. Le jeudi 24 novembre, le parti sera à l’avant-garde de la rédaction du projet de loi qui sera soumis au vote de l’ensemble de la Chambre. LFI propose une commission parlementaire enquêtant sur le scandale Uberfiles, un salaire minimum de 1 600 euros, la constitutionnalisation de l’avortement et l’interdiction de la tauromachie.

adrien quatennens et sa femme
adrien quatennens et sa femme

error: Content is protected !!