Skip to content

Affaire Bérenger Brouns

Affaire Bérenger Brouns; L’affaire Bérenger Brouns est une enquête pénale française qui a débuté le 20 février 2005, lorsque Bérenger Brouns était responsable de la mort par balle de Christelle Leroy, âgée de 26 ans, et de son fils Lucas, âgé d’un an. Le bouleversement qu’elle a provoqué en France a été causé par la disparition inquiétante. Le 22 février 2005, Liliane Leroy attendait avec impatience l’arrivée de sa fille Christelle, alors âgée de 26 ans, ainsi que de son petit-fils Lucas, alors âgé de 4 ans. Quelques jours plus tôt, Liliane avait téléphoné à sa fille pour lui confirmer qu’elle était arrivée à Paris. La mère et son fils ne seront jamais là, ce qui est une tournure des événements très malheureuse.

Affaire Bérenger Brouns
Affaire Bérenger Brouns

Elle ne cherche pas à cacher son inquiétude

Comme Liliane Leroy, car elle a un mauvais pressentiment. Dans la soirée, le grand-père de Lucas fait plusieurs tentatives pour contacter sa femme afin qu’il puisse la rassurer qu’il partage son inquiétude. Christelle et Lucas ont tous deux été invités à une fête d’anniversaire qui a eu lieu dimanche mais aucun d’eux ne s’est présenté. En très peu de temps, des membres de la famille de Liliane ont commencé à contacter les hôpitaux locaux ainsi que des amis proches et des connaissances dans le but d’en savoir plus sur leur sort.

Le 23 février 2005, la mère de Christelle reçoit un appel téléphonique d’un autre individu qui s’identifie comme étant Bérenger Brouns, un boucher-traiteur italien qui travaillait au marché Saint Martin dans le 10e arrondissement de Paris. Depuis que Christelle a commencé à travailler pour lui, il est à la fois son superviseur et son amant. Même s’il est marié et père de deux enfants, le boucher n’a aucun problème à appeler publiquement l’adultère, bien qu’il le fasse au grand jour.

Comme s’empressent de le souligner nos confrères du Parisien, il se passe ce qui suit le 23 février 2007 : « Au début de l’année 2004, Bérenger et Christelle sont réunis par une intense histoire d’amour. Elle se rend au magasin dans l’espoir de trouver un emploi de vendeuse là-bas.Cet homme, déjà marié et père de deux grandes filles, tombe très vite amoureux d’elle malgré le fait qu’il a déjà une famille à lui.Viendra tenir une année entière .

Tout ce qu’il faut savoir sur le boucher meurtrier du marché de Saint Martin
L’une des trois soeurs de Christelle, Elodie, raconte au Parisien que “bien sûr, au début, c’était un amour”. Christelle est connue pour avoir trois sœurs. « Elle est arrivée à la conclusion que « pour elle et pour son fils, il était prêt à tout ; il l’a comblée de cadeaux et s’est porté garant de l’appartement qu’il leur avait trouvé, situé à quelques pas de son lieu de travail, afin qu’ils soient plus près de lui.”

Le dimanche 20 février 2005, Christelle et Bérenger ont eu une violente dispute qui a fini par devenir physique. Elle a déjà interrompu sa grossesse et envisage maintenant de le quitter pour de bon. “Ils se cognent, elle le gifle, et il se venge en la giflant… Alors personne n’a de nouvelles de Christelle, Lucas et Mabelle, leur petit chien cocker”. Christelle a soudainement cessé d’informer sa mère sur les événements de sa vie un jour, et elle ne l’a pas fait depuis. Il ne sera utilisé à aucun moment.

Affaire Bérenger Brouns
Affaire Bérenger Brouns

“Pendant quatre mois, il est venu chez nous pour exprimer ses condoléances pour la perte de notre fille et jurer qu’il était innocent de toute implication dans sa disparition. Malheureusement, cependant, nous avions raison”, raconte la sœur de Christelle. Le boucher-traiteur est placé en garde à vue par la police après avoir menti pendant quatre mois, et lors de son interrogatoire il avoue avoir commis le crime. Christelle a été tuée par le boucher en étant étranglée alors qu’ils se disputaient violemment.

Après cela, l’idée de tuer Lucas, qui est là pour en être témoin

Lui traverse l’esprit. Il en profite alors pour tuer le cocker en l’étranglant après avoir fini avec le premier. Après avoir déplacé les corps dans l’arrière-boutique de sa maison, il va retrouver sa femme vers 4 heures de l’après-midi et fait comme si de rien n’était. Faites entrer l’accusé sera diffusé sur RMC Story le jeudi 9 décembre 2021 à 21h05. et s’inscrit dans la continuité du drame familial qui a choqué un nombre important de Français.

En l’an 2005, M. Bérenger Brouns, aujourd’hui âgé de 43 ans et marié depuis 20 ans, est représenté ici avec son épouse, Anne. Outre ses obligations dans sa vie professionnelle et sa famille, il est également père de deux jeunes enfants. Le mettre sous un bon jour en se référant à lui comme M. Tout le monde est une bonne idée.

Christelle Leroy, qui a travaillé au Marché Saint-Martin, où il était en charge du rayon charcuterie italienne, est l’une des nombreuses entreprises qu’il possède et exploite avec succès en région parisienne. C’est un entrepreneur prospère qui possède et exploite ces entreprises. En raison de son attitude chaleureuse et de son souci sincère de ses mécènes, il s’est imposé comme une option privilégiée.

La rupture du mariage de ses parents a eu un impact significatif sur sa croissance et son développement au cours de ses années de formation. Même s’il n’a jamais eu d’ennuis judiciaires, sa famille et ses collègues s’inquiètent pour son bien-être car il donne parfois l’impression d’être anxieux. Il lui est difficile de garder son sang-froid et d’agir de manière professionnelle chaque fois qu’il est aggravé par quelque chose au travail.

Instantanément, il développe des sentiments pour Christelle Leroy, et il se retrouve bientôt à tomber follement amoureux d’elle. Même si elle ne veut pas mettre fin à son mariage, elle est déterminée à poursuivre cette liaison aussi longtemps qu’elle le pourra. Sa femme est mise au courant de la liaison de son mari avec une femme beaucoup plus jeune afin d’obtenir de lui l’assurance qu’il ne l’abandonnera pas, elle et leurs deux enfants. La jeune femme est le sujet de l’affaire.

En début de journée le 20 février 2005, au petit matin, Bérenger Brouns et Christelle Leroy, sa maîtresse de 26 ans, se disputent. L’incident s’est produit en début de journée. Elle a déjà mis fin à la grossesse qu’elle menait avec lui et envisage de rompre tous les liens avec lui à un moment donné dans le futur. Son fils, qui n’avait que quatre ans à l’époque, est mort d’un seul coup au cou après qu’elle l’ait frappé.

Après cela, il tue son partenaire en l’étouffant, puis il se suicide. En conséquence, il finit par étouffer Mabelle, le chien de la famille. Vers quatre heures de l’après-midi, Bérenger regagna la maison pour voir sa femme. Comme si rien ne s’était jamais passé. Il lui propose d’aller faire du shopping dans le quartier de Bercy, même s’il avoue que son souvenir de ce qu’il a observé à l’époque est, au mieux, un peu flou.

Affaire Bérenger Brouns
Affaire Bérenger Brouns

La nuit après que la mère et l’enfant ont été retrouvés morts, Bérenger Brouns a transporté les corps de la mère et de l’enfant jusqu’à son arrière-boutique du marché Saint-Martin, où il les a ensuite placés dans de grands sacs et a conduit son camion jusqu’à l’emplacement des corps. . Il enfile un tablier de boucher jetable, rassemble son matériel, puis s’attelle à démembrer les deux corps avec une détermination résolue et glaciale. Au cours des quatre prochains jours, il les divisera en plus petits morceaux avant de les jeter chacun dans une poubelle séparée. Ils ont versé du ciment sur leurs têtes puis les ont jetés à la poubelle du Marché Saint-Martin. Leur cocatrix, Mabelle, les a informés que ce sera la dernière fois qu’ils entendront Christelle et Lucas.