Skip to content

Alain chamfort jeune

  • by

Alain chamfort jeune; Alain Chamfort, de son vrai nom Alain Le Govic, est né le 2 mars 1949 à Paris, et est largement considéré comme l’un des plus talentueux chanteurs et compositeurs de variétés françaises du XXe siècle. Dès ses premiers souvenirs, Alain Chamfort est fasciné par la musique. Il poursuit des cours de piano au Conservatoire d’Enghien-les-Bains, où il développe un répertoire musical impressionnant. Après avoir traversé la Manche pour tenter de se perfectionner dans la composition, il collabore avec des artistes tels que Jacques Dutronc, Nicoletta et Claude François.

Alain chamfort jeune
Alain chamfort jeune

Cependant, c’est entre ses mains que sa vie professionnelle prendra fin. Selon les recommandations de Cloclo, le jeune artiste choisit le nom de scène de Chamfort. Après de nombreuses années passées dans l’ombre de l’acteur qui incarnait le rôle de Comme il est de coutume,

Avec l’aide de Serge Gainsbourg

qui a écrit les paroles de la chanson Manureva, Alain Chamfort peut lancer sa carrière professionnelle. Le temps est venu pour que le succès arrive enfin. Extrêmement reclus, le chanteur passe le plus clair de son temps dans l’ombre des studios d’enregistrement, pour n’en ressortir que de temps en temps pour promouvoir la sortie de ses albums. En 2006, il décide de célébrer ses trente ans d’expérience professionnelle sous les projecteurs des projecteurs. A cette occasion, il se produit aux Jeux Olympiques et vend ses billets pour la modique somme de 5 euros par billet acheté. Une fois de plus, le grand public répond en temps réel à l’appel de l’artiste.

Il mène une vie privée et est le père dévoué de cinq enfants. Clémentine, Gary et Lucas, ses trois enfants, sont issus de sa relation avec Corinne. Au milieu des années 1980, il entretient une intense relation amoureuse avec la chanteuse Lio. Après cela, il commence à partager la vie de Claire en tant qu’ex-mannequin, et le couple devient les parents d’une fille nommée Tess, qui leur est née (1997). Puis, en 2009, il devient papa d’un petit garçon prénommé Lucien, né des suites de sa relation avec Nathalie. En novembre de cette année, il a été révélé qu’il avait été soigné pour une maladie oculaire en 2016.

Alain Chamfort est un chanteur charmant à l’allure raffinée qui voyage à travers le temps et les lieux pour asseoir la tradition de la chanson française. À la fin des années 1960 et au début des années 1970, avec l’aide de Claude François, il s’impose comme artiste. Plus tard, Serge Gainsbourg collabore avec lui sur plusieurs chansons à succès, dont la célèbre « Manureva ».

Au fil du temps, il délaisse son personnage de dandy au profit d’une élégance minable et d’un cynisme déplacé. Aux Victoires de la Musique 2004, son clip pour “Les Beaux Yeux de Laure” est reconnu pour son excellence.

Avec son nouvel album « Elles et lui », Alain Chamfort fait un retour triomphal sur la scène musicale française, accompagné de la relève des chanteuses françaises.

Alain Chamfort pratique le piano depuis son enfance, et il a rapidement progressé jusqu’à un très haut niveau. Sa capacité musicale lui a permis d’accompagner plusieurs chanteurs célèbres tout au long des années 1960, dont Eric Charden et Jacques Dutronc, tous deux membres du groupe.

A la fin des années 1960, il enregistre même quelques 45 tournées sous son propre nom, mais aucun de ces titres n’est un succès commercial.

Vers la fin des années 1970, Le Govic est rebaptisé Chamfort sous la houlette de Claude François, qui signe le groupe sur son propre label. Il compose de nombreuses chansons, dont “L’Amour en France”, d’après un poème de Claude François, et s’impose rapidement comme un “chanteur à minettes” grâce à son allure raffinée. Il sort une flopée de 45 tournées (dont cinq incluent le mot “amour” dans le titre) et une compilation, mais ce n’est qu’à sa sortie de l’écurie François en 1976 qu’il pourra s’imposer comme un artiste légitime. .

Alain chamfort jeune

Durant cette période, il sort son premier album, “Mariage à l’essai”, mais ce n’est qu’en 1977 qu’il découvre le style Chamfort, qui annoncera l’arrivée des grands tubes des années 1980.

Un élégant degré d’ambiguïté

Avec la sortie de son album “Rock n’ Rose”, Chamfort rejoint les rangs de Gainsbourg, qui lui a écrit des chansons, dont “Baby Lou”. Le partenariat avec Gainsbourg lui permet d’aligner quelques tubes, dont “Manureva”, qui apparaît sur l’album “Poses” en 1979, et “Bambou”, qui apparaît sur l’album “Amour année zéro” en 1981.

Un an plus tard, Chamfort sort un album intitulé “Secrets glacés”, basé sur des textes de Philippe Bourgoin.

“Bons baisers d’ici” sera le titre de son plus gros tube de l’année. Puis, trois ans plus tard, dans un album intitulé “Tendres Fièvres”, Chamfort semble s’éloigner de l’image du dandy sophistiqué, se révélant plus vulnérable et vulnérable. La chanson « Traces de toi » et son clip vidéo sensuel et ensoleillé rappelleront des souvenirs de l’été 1986, et elle sera suivie de la chanson « La fiè

Vre dans le sang.”

Chamfort est aujourd’hui un musicien reconnu qui gravite autour d’une certaine gravité teintée de cynisme, comme en témoigne l’album “Trouble” (1990), dont la chanson “Ce ne sera pas moi” servira d’exemple. Trois ans plus tard, Chamfort sort “Neuf”, un film dans lequel le personnage de “L’ennemi dans la glace” est mis en scène et fait l’objet d’une superbe vidéo réalisée par Mondino. Le style du dandy Chamfort mûrit avec le temps, comme en témoigne son dernier album, “Personne n’est parfait”, sorti en 1997 et qui a sa signature mélange d’élégance shabby-chic et de cynisme sournois.

Une “ambiance” qui étonne.

Il faudra attendre l’an 2000 pour qu’Alain Chamfort fasse son grand retour avec une collection intitulée “Ce n’est que moi”. Les ventes de ces deux albums les plus récents n’ayant pas répondu aux attentes de Sony, la maison de disques a résilié son contrat avec l’artiste. Delabel prend la décision de le produire. « Le plaisir » est le fruit de ce partenariat qui a débuté il y a trois ans. Alain Chamfort, par exemple, reprend des passages de l’œuvre de Michel Houellebecq.

2003 est aussi l’année de son retour triomphal sur scène. Ce n’est qu’en 2005 que la tournée prendra fin. “Dans les jardins du Luxembourg”, son album live, sortira en novembre. Un album qui a été enregistré lors d’une performance presque entièrement improvisée. Interaction individuelle avec le grand public qui se poursuit tout au long de l’année 2006. La même année, il sort sa compilation « Le chemin est le bonheur », qui regroupe l’ensemble de ses chansons et vidéos de 1976 à 2006, réparties en trois tomes.

Alain chamfort jeune
Alain chamfort jeune

L’année prochaine verra la sortie d’une série de trois coffrets ainsi qu’une collection omnibus de vingt CD. De “Manureva” à “Bambou”, avec un arrêt à “Les yeux de Laure” entre les deux.

Alain Chamfort, très attaché à son public, part en tournée en novembre 2007. Jusqu’en décembre 2008, il a promené son spectacle “Chansons en trompe l’œil”, un mélange de live et de virtuel.

Six ans après la sortie de son dernier album, Alain Chamfort revient avec « Une Vie Saint Laurent », un recueil de dix chansons qui racontent la vie très romanesque d’Yves Saint Laurent dans les années 1950.


error: Content is protected !!