Skip to content

Alerte Bombe Gare Rennes

Alerte Bombe Gare Rennes : Ce mercredi 10 janvier 2024, la quiétude de la gare de Rennes en Ille-et-Vilaine a été brisée par une alerte à la bombe qui a provoqué une évacuation complète. Vers 10 h 30, la gare a été rapidement évacuée et un périmètre de sécurité a été établi pour assurer la sécurité du public. L’interruption brutale du trafic ferroviaire a duré environ une heure, provoquant des retards importants, notamment sur les lignes régionales.

Alerte Bombe Gare Rennes
Alerte Bombe Gare Rennes

Les forces de l’ordre ont rapidement réagi à la menace et les voyageurs se sont retrouvés de manière inattendue dans une situation d’incertitude. La station de métro Gares et la gare ont été temporairement fermées et évacuées pendant que la police enquêtait avec diligence sur l’affaire.

La police a révélé plus tard que l’alerte à la bombe avait été communiquée par courrier électronique, déclenchant ainsi l’évacuation. Alors que les autorités s’efforçaient de dissiper les doutes et d’assurer la sécurité des voyageurs, le calvaire s’est terminé vers 11h20. Suite à cela, les voyageurs ont été autorisés à réintégrer la gare, marquant la fin de la situation tendue.

Il est important de noter que de tels incidents entraînent des conséquences juridiques. Les fausses alertes à la bombe sont considérées comme des délits au sens de l’article 322-14 du code pénal, passibles d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à deux ans et de 30 000 euros d’amende. Cette sanction sévère souligne la gravité avec laquelle les autorités abordent de telles menaces, soulignant la nécessité de vigilance et de prudence.

La décision d’évacuer la station a été prise en collaboration avec les forces de l’ordre, conformément aux protocoles de sécurité établis. La direction de la communication de la SNCF, dans un tweet, a précisé que cette mesure de précaution s’aligne sur la procédure des bagages abandonnés, renforçant l’engagement en faveur de la sécurité des passagers.

Date et HeureMercredi 10 janvier 2024, vers 10h30
EvacuationLa gare de Rennes a été complètement évacuée.
Périmètre de SécuritéUn périmètre de sécurité a été établi pour empêcher l’accès à la gare.
Fin de l’AlerteAux alentours de 11h30, l’alerte a été levée.
Retour à la NormaleLes usagers ont pu regagner la gare et le trafic ferroviaire a repris.
ConséquencesDes retards importants ont été signalés, en particulier sur les lignes régionales.
Menace de BombeUne menace de bombe a été signalée par email, entraînant l’évacuation.
Interruption du TraficLe trafic ferroviaire a été interrompu, causant des perturbations à la gare de Laval.
InfractionLes fausses alertes constituent une infraction selon l’article 322-14 du Code pénal.
SanctionsLes sanctions pour fausse alerte incluent jusqu’à deux ans d’emprisonnement et une amende de 30 000 €.
Reprise du TraficMalgré les retards, le trafic a repris vers 13h, mais une nouvelle interruption a eu lieu entre Saint-Malo et Dol-de-Bretagne.
NormalisationLa situation est revenue à la normale le jeudi suivant, vers 15h.
Alerte Bombe Gare Rennes

Malgré les perturbations provoquées par l’évacuation, l’alerte a été levée vers 11h30, permettant aux usagers de regagner la gare et de reprendre l’exploitation ferroviaire. Cependant, l’effet d’entraînement de l’incident a persisté, entraînant des retards et des annulations, impactant les horaires jusqu’à 13 heures. Les voyageurs, qui s’attendaient à entreprendre des voyages vers des destinations telles que Nantes, Paris et la Bretagne, ont été confrontés aux répercussions de ces perturbations inattendues.

Pour aggraver les difficultés de la journée, le trafic ferroviaire a été confronté à de nouveaux revers dans l’après-midi. Un trou à proximité des voies entre Saint-Malo et Dol-de-Bretagne a provoqué une nouvelle interruption, provoquant des désagréments supplémentaires pour les navetteurs. La normalité n’a été rétablie sur ce segment que le lendemain, jeudi, vers 15 heures.

Cet incident nous rappelle brutalement les perturbations et les angoisses qui peuvent naître des menaces à la sécurité dans les espaces publics. Les autorités et les services de transport restent vigilants pour assurer la sécurité des passagers, même lorsqu’ils font face à des défis imprévus et s’efforcent de maintenir l’efficacité des services essentiels.


error: Content is protected !!