Skip to content

Argent oublié dans les banques

Argent oublié dans les banques; La Caisse des dépôts et consignation reçoit chaque année des millions d’euros qui dorment sur des comptes bancaires oubliés depuis qu’elle n’a pas pu y accéder. Selon le journal Le Parisien du dimanche 6 février 2022, 7,18 milliards d’euros ont ainsi été transférés à la Caisse des dépôts entre juillet 2016 et décembre 2021.

Il reste trente ans aux ayants droit de ces comptes délaissés pour déposer une demande de restitution. Après cela, l’argent est considéré comme la propriété de l’État. On estime qu’à peine 550 millions d’euros ont été collectés au total sur les cinq dernières années, selon Le Figaro.

Argent oublié dans les banques
Argent oublié dans les banques

Il s’agit le plus souvent de livrets A ouverts par un proche, mais il peut aussi s’agir de contrats d’assurance-vie ou de plans d’épargne entreprise. Afin de localiser ces sommes dormantes, un portail gratuit a été mis en place : ciclade.caissedesdepots.fr permet de déterminer si une somme d’argent vous attend quelque part en saisissant le nom du titulaire potentiel du compte ou du souscripteur d’un contrat, ainsi que quelques informations de base (date et lieu de naissance, adresse…)

La loi dite Eckert, qui instaure une obligation d’enregistrement annuel des comptes bancaires, de l’épargne salariale et des contrats d’assurance-vie dormants, est à l’origine de l’implantation du site de la Ciclade. Ces comptes sont clôturés par les banques au bout de trois ans si le titulaire du compte est décédé, et au bout de dix ans si le titulaire du compte est toujours en vie. L’argent de ces comptes est transféré à la Caisse des dépôts, où il est toujours possible d’obtenir un remboursement.

Une porte pour récupérer des montants oubliés depuis longtemps

La somme est assez conséquente. Selon Le Parisien, de nombreux Français disposent de ressources financières inexploitées : de l’argent sur des comptes inactifs, qui peut provenir d’un ancien livret A dont nous ignorons l’existence, une assurance-vie dont nous sommes bénéficiaires à notre insu, ou un plan d’épargne entreprise qui est en sommeil depuis des années. En somme, entre juillet 2016 et décembre 2021, 7,18 milliards d’euros provenant de 10,7 millions de comptes et contrats ont été “oubliés” par les Français, soit une perte totale de 7,18 milliards d’euros en cinq ans.

L’argent déposé à la Caisse des Dépôts, ainsi que les envois perdus ou égarés, mais récupérables via la passerelle Ciclade Grâce à ce service gratuit, tout Français peut rechercher les fonds non réclamés sur ces comptes dormants.

Argent oublié dans les banques
Argent oublié dans les banques

Le fait que certaines personnes puissent récupérer une petite fortune doit être reconnu ; en 2021, la Caisse des Dépôts a collecté 696,15 millions d’euros, dont environ 410 millions sur 660 000 comptes bancaires, preuve que cela est réalisable.

3,7 milliards d’euros de fonds non réclamés ont été déposés à la Caisse des Dépôts, une quantité bien inférieure au montant collecté en 2016, année de la création de Ciclade Au cours des cinq dernières années, 550,5 millions d’euros ont été restitués à leurs ayants droit, soit à une moyenne de 2 876 euros par personne en moyenne. Il suffit d’obliger de nombreux Français à entamer une petite enquête pour s’assurer qu’ils n’ont pas d’argent liquide non comptabilisé.

Il existe environ six milliards d’euros de comptes dormants, c’est-à-dire des comptes où l’argent a été oublié ou dont les bénéficiaires n’ont pas réclamé les fonds. Afin de déterminer si vous devez vous inquiéter, un outil a été développé.

En France, des milliards d’euros dorment sur des comptes inactifs. Lorsqu’un compte bancaire est déclaré comme tel, l’argent est conservé par la banque pendant 10 ans avant d’être transféré à la Caisse des Dépôts, où il restera encore vingt ans. Si personne ne réclame l’argent, il est alors remis au gouvernement en règlement complet et définitif. Avant d’y arriver, il existe un moyen de se faire rembourser : le site ciclade.caissedesdepots.fr, lancé en 2016 par la Caisse des Dépôts pour aider les particuliers à récupérer leur argent. Il recherche les comptes oubliés.

Il a 30 ans pour réclamer son argent.

Si tel est le cas, il est tenu de fournir des pièces justificatives, après quoi les fonds sont entièrement transférés sur le compte du propriétaire d’origine après examen du dossier. Selon Laetitia Dordain, directrice des consignations et des dépôts spécialisés à la Caisse des Dépôts,

“nous avons eu plus de 2,7 millions de recherches sur le site depuis son lancement et nous avons reversé plus d’un demi-milliard d’euros aux ayants droit”. La procédure, entièrement gratuite, prend généralement quelques mois. Plus de 6 milliards d’euros sont désormais à recouvrer auprès de la Caisse des Dépôts, selon les estimations actuelles.

Les comptes passés inaperçus sont principalement des livrets A qui vous ont été constitués par un proche ou un ami dont vous n’avez pas connaissance, ou encore des contrats d’assurance-vie dont vous êtes le bénéficiaire. Pour s’assurer que l’argent qui vous est dû ne sert à rien. Pour rester inactif à la Caisse des dépôts, vous devez vous connecter au site ciclade.caissedesdepots.fr, qui permet de déterminer si une somme d’argent vous attend en renseignant le nom du titulaire potentiel du compte ou souscripteur d’un contrat, ainsi que quelques informations de base (date et lieu de naissance, adresse, etc.).

Argent oublié dans les banques
Argent oublié dans les banques

Ce site a été créé suite à la loi dite Eckert, qui a institué une obligation d’enregistrement annuel des comptes bancaires, des comptes d’épargne salariale et des contrats d’assurance-vie dormants afin de se conformer à la loi. Ces comptes sont clôturés par les banques au bout de trois ans si le titulaire du compte est décédé, et au bout de dix ans si le titulaire du compte est toujours en vie.

L’argent de ces comptes est transféré à la Caisse des dépôts, où il est toujours possible d’obtenir un remboursement. Une somme d’argent liée à un nom, indemnisée à 0,30 % hors frais de gestion, comme le précise la Caisse des dépôts auprès du Parisien, est définie comme suit : Ni le livret A ni le livret d’épargne ne vous seront restitués. »

Il est important de noter que ce recours n’est pas disponible indéfiniment : après trente ans d’inactivité, l’argent est rendu à l’État. Les bénéficiaires doivent, en conséquence, soumettre leur candidature avant la date limite. Les particuliers ont récupéré au total 550 millions d’euros ces cinq dernières années, avec une moyenne de 2876 euros par bénéficiaire récupérés chaque année. Après 30 ans d’inaction, la somme de 326,29 millions d’euros a finalement été remise à l’Etat et n’est plus accessible à personne. Aucun recours n’est possible dans ce genre de situation.

Depuis 2016, un total d’un demi-milliard d’euros a été remboursé.

Selon le dernier décompte, cela équivaut à “7,18 milliards d’euros de virements depuis 10,7 millions de comptes et contrats qui y ont été transférés depuis 2016”, selon le journal Le Parisien. À moins que le bénéficiaire ou ses héritiers ne réclament leur part de l’argent dans les 30 ans, il sera transféré au fonds général des États-Unis.

Voir aussi : Marché boursier : Voici un exemple de situation dans laquelle votre banque peut vous récompenser.
Trois cent vingt six millions d’euros ont été déposés dans les caisses nationales, tandis que 550,5 millions d’euros ont été remboursés. Chacun des récipiendaires a reçu en moyenne 2 876 euros au total. Et si c’était vous, que feriez-vous ?

Argent oublié dans les banques
Argent oublié dans les banques

Quelle est la procédure pour déposer de l’argent à la Caisse des dépôts ?
On estime qu’il existe des millions de comptes bancaires inactifs, de polices d’assurance-vie et de plans d’épargne qui contribuent aux fonds de la Caisse des dépôts et des consignations.

Pour qu’un compte bancaire soit considéré comme inactif, il doit n’avoir reçu aucune activité au cours des 12 derniers mois. Si le titulaire du compte est encore en vie, la banque sera tenue de lui adresser une lettre chaque année pendant les 10 prochaines années l’en informant. L’argent est déposé à la Caisse des dépôts après un délai de dix ans. En cas de décès du titulaire du compte, ce délai est ramené à trois ans à compter de sa durée initiale.

Si l’argent d’un contrat d’assurance-vie n’est pas réclamé au bout de dix ans, l’argent est déposé à la Caisse de dépôt par la compagnie d’assurance.

Comment puis-je mettre la main sur cet argent « oublié » ?
Vous pensez avoir des avoirs à la Caisse des dépôts qui sont en sommeil ? Faites une demande sur le site Ciclade.fr pour savoir si vous êtes propriétaire de l’un de ces biens. Comme le rapporte Le Parisien, il suffit de remplir un “formulaire contenant les coordonnées du titulaire du compte (nom, prénom, date de naissance/décès, nationalité, etc.) ainsi que celle du souscripteur/membre de la vie contrat d’assurance.”

Merci de prendre le temps de revérifier ! Ce traitement est totalement gratuit, et qui sait ce qu’il en adviendra ? Vos chances de gagner un jackpot bien caché sont vraiment bonnes !