Skip to content

Autant En Emporte Le Vent Arte

Autant En Emporte Le Vent Arte : Le 1er janvier à 21h05, Arte offre à ses spectateurs le chef-d’œuvre intemporel “Autant en emporte le vent”. Ce joyau cinématographique, né dans l’époque tumultueuse de 1939, transcende les générations, gagnant sa place de classique culte et de merveille cinématographique. Son parcours sur les écrans européens a cependant été marqué par les ombres de la Seconde Guerre mondiale, avec une diffusion limitée au cours de la décennie suivante.

Autant En Emporte Le Vent Arte
Autant En Emporte Le Vent Arte

La source du film, un roman du même nom, écrit par Margaret Mitchell, ajoute sa propre couche de controverse au récit. “Autant en emporte le vent” se dévoile comme un chef-d’œuvre grandiloquent, doté de techniques cinématographiques vertigineuses, d’un casting illustre et de scènes épiques qui feraient même un signe d’approbation au vénérable Martin Scorsese.

D’une durée d’un peu moins de quatre heures, le film nous emmène dans la haute société de la Géorgie de 1861, nous plongeant dans une histoire d’amour, d’ambition et de tragédie. Au centre se trouve Scarlett O’Hara, une jeune femme déterminée qui navigue dans les complexités de l’amour sur fond de guerre civile américaine.

Alors qu’elle avance dans ses relations, le film nous présente l’énigmatique Rhett Butler, un capitaine sudiste charismatique mais cynique, interprété par Clark Gable. Avec Vivien Leigh, Clark Gable et Leslie Howard, le film est devenu une sensation mondiale, s’assurant sa place comme l’un des films les plus rentables et les plus appréciés de l’histoire du cinéma. Néanmoins, la représentation des États-Unis dans le film suscite des questions qui suscitent la réflexion.

Pour célébrer la nouvelle année, ARTE rediffusera le classique monumental “Autant en emporte le vent” le 1er janvier 2024, à 21h05. Avant que l’épopée ne se déroule, les téléspectateurs pourront profiter d’un portrait de Vivien Leigh de 52 minutes à 20h10. Le film reviendra également sur les écrans le vendredi 5 janvier à 13h30 et le dimanche 14 janvier en début d’après-midi.

Situé dans le contexte de la Géorgie en 1861, alors que la nation est au bord de la guerre civile, “Autant en emporte le vent” se déroule sur la plantation familiale O’Hara, Tara. Scarlett, la protagoniste, éblouit alors qu’elle se prépare pour un bal à Twelve Oaks. Rhett Butler, un riche homme d’affaires, est captivé par son charme. Cependant, le cœur de Scarlett est tourné vers sa cousine Ashley, qui est fiancée à la douce Melanie Hamilton. L’amour non partagé de Scarlett ouvre la voie à un récit captivant de passion, de conflit et de la marche inexorable de l’histoire.

Titre:Autant en emporte le vent
Date de diffusion:1er janvier
Heure de diffusion:21h05
Chaîne:Arte
Résumé:
“Autant en emporte le vent” débute en 1861 en Amérique, dans l’État de Géorgie, où vit une jeune fille de la haute société sudiste, Scarlett. Elle mène une vie heureuse sur son immense domaine, courtisée pour sa fortune et son esprit vif. Éprise d’un gentleman, Ashley, fiancé à une cousine éloignée, Mélanie, Scarlett, déterminée à changer les choses, se retrouve mariée à Rhett Butler, un personnage énigmatique attiré par elle.
Controverse et critique:
Bien que le film soit souvent loué pour sa réalisation exceptionnelle, il n’est pas exempt de controverses. La représentation de l’esclavage et des relations raciales a été critiquée pour son manque de sensibilité historique. Cependant, il est essentiel de replacer le film dans son contexte temporel et de le considérer comme le reflet des normes de l’époque de sa création.
Impact culturel:
Malgré les critiques contemporaines, “Autant en emporte le vent” reste un pilier du cinéma classique, mêlant romance, drame et moments épiques de manière unique. Son impact culturel perdure, et il demeure une expérience cinématographique inoubliable pour les générations de cinéphiles à venir.
Autant En Emporte Le Vent Arte

Autant en emporte le vent” déroule son épopée dans l’Amérique de 1861, plus précisément dans l’État de Géorgie, où Scarlett, une jeune femme issue de la riche société du Sud, réside dans son vaste domaine. Belle, recherchée pour sa richesse et son intelligence aiguisée, Scarlett se retrouve empêtrée dans un triangle amoureux avec Ashley, fiancée à sa lointaine cousine Mélanie. Malgré sa détermination à le conquérir, c’est l’énigmatique Red Butler qui, attiré par elle, finit par devenir son mari.

Le roman éponyme, source de ce chef-d’œuvre cinématographique, plonge dans les complexités de la guerre civile et du Sud d’avant-guerre. Écrit par Margaret Mitchell, une journaliste connue pour ses sympathies sudistes, le roman aborde la question de l’esclavage avec une certaine légèreté, présentant les personnages de couleur comme inférieurs.

Les droits du roman ont fait l’objet d’une féroce guerre d’enchères, le producteur David O. Selznick déboursant la somme faramineuse de 50 000 $ pour les obtenir. En 1936, “Autant en emporte le vent” entre non seulement dans l’histoire du cinéma mais reçoit également le prestigieux prix Pulitzer de la fiction. Cependant, le film n’est pas sans son lot de polémiques. Des critiques ont été adressées à sa représentation de l’esclavage et des relations raciales, la jugeant manquant de sensibilité historique.

Il est cependant crucial de contextualiser le film dans les normes de son époque, en reconnaissant que les perspectives sociétales évoluent au fil des années. Malgré ses controverses, “Autant en emporte le vent” reste un pilier du cinéma classique. Célébré pour sa réalisation exceptionnelle, le film tisse magistralement romance, drame et moments épiques.

Bien que le film ait été critiqué pour sa représentation de sujets sensibles, son héritage durable témoigne de son impact culturel et de son importance dans l’histoire du cinéma. “Autant en emporte le vent” reste une expérience cinématographique intemporelle, s’imposant comme une référence incontournable pour des générations de cinéphiles.


error: Content is protected !!