Skip to content

Camille berthollet parents

Camille berthollet parents: “Les informations sur Camille berthollet parents ne sont pas disponibles car la “Camille berthollet ” aime garder sa vie personnelle privée, pour en savoir plus, visitez la page officielle instagram/facebook/twitter de la personne”. Julie et Camille Berthollet organisent une réception dans leur maison d’Annecy. Julie joue le rôle du Violon à gauche. Camille est assise à droite de la scène, derrière sa violoncelle. Julie a les cheveux courts et ondulés, tandis que Camille a une longue crinière bouclée sur la tête. Julie est vêtue d’une chemise blanche avec un pantalon noir. Camille est vêtue d’une longue robe rouge. Les deux sœurs se regardent. La musique commence par un hoquet faiblement audible dans le câble du casque.

Les médias sont fascinés par les phénomènes, et avec ces deux musiciennes, les sœurs Berthollet, elles ont rendu service. Julie, 21 ans et vêtue d’une robe à coupe carrée, et Camille, 20 ans et vêtue d’une longue chevelure bouclée, avaient déjà atteint leurs objectifs. Il faut dire qu’ils ont toujours fait preuve d’une grande clairvoyance. Ces deux rousses ne sont reconnues que par l’opéra, enfant.

Camille berthollet parents
Camille berthollet parents

A quatre ans, l’un puis l’autre ont insisté pour apprendre à jouer d’un instrument. Ce sera le violon pour Julie et la violoncelle pour Camille, qui s’inspireront tous deux de l’exemple de la grand-mère de Julie. De plus, Camille a un alto, et Julie ajoute parfois un peu de piano à son répertoire quand elle s’ennuie.

Camille berthollet parents
Camille berthollet parents

Ils partagent des activités avec l’ANPEIP (Association Nationale Pour les Enfants Intellectuellement Précoces) quand d’autres vont au square, et ils vont au square ensemble quand d’autres n’y vont pas. Les deux prodiges passent le reste de leur temps à la maison, où ils suivent des cours sous la tutelle de leurs parents, tous deux professeurs d’université. « À tout le moins, nous n’avions pas l’impression d’être surveillés par ovnis, explique Camille. Julie a atteint l’âge de quinze ans. Le premier master de Camille est arrivé à l’âge de 14 ans… Bref, c’est l’antithèse de l’habituel en somme. « Aujourd’hui, la différence entre nous et les autres s’est effacée, constate Julie. «

Camille a remporté le concours des Prodiges sur France 2 à l’âge de 16 ans en 2014. Les premières dates de tournée sont annoncées, et une nomination aux Grammy Awards 2016 de la musique classique est annoncée. Le grand label Warner produit les albums sur lesquels elle collabore avec sa sœur. À ce jour, ils ont vendu plus de 200 000 disques et donné plus de 300 spectacles à travers le monde. La machine du succès tourne à plein à ce stade.

Camille berthollet parents
Camille berthollet parents

“Nos répétitions sont toujours spontanées… on dit des choses comme “Ca on pourrait l’arranger, ça peut être marrant.” “Tu vas sur YouTube, tu cherches un arrangement, et voilà”, explique Julie, un sourire sur son visage.

Cela fait des années que les deux sœurs n’ont pas participé à cette tradition. Julie, qui a trois ans, a demandé un violon. Un plus tard, Camille est revenue avec un violoncelle pour terminer la saga. Même si elles mesurent trois pommiers, les deux demoiselles n’ont jamais cessé de pratiquer leurs instruments, seules ou en groupe, dont le violon, la violoncelle et le piano.

Camille, révélée par les Prodiges

« J’avais l’impression que Camille imitait sa sœur lorsqu’elle a demandé un instrument. J’ai supposé qu’elle abandonnerait, et en fait, elle cherchait régulièrement son instrument. « Elle avait demandé un deuxième puis un troisième”, se souvient leur mère de l’incident.

Julie et Camille Berthollet organisent une réception dans leur maison d’Annecy. Julie joue le rôle du Violon à gauche. Camille est assise à droite de la scène, derrière son violoncelle. Julie a les cheveux courts et ondulés, tandis que Camille a une longue crinière bouclée sur la tête. Julie est vêtue d’une chemise blanche avec un pantalon noir. Camille est vêtue d’une longue robe rouge. Les deux sœurs se regardent. La musique commence par un hoquet légèrement audible dans le câble du casque.

“Nos répétitions sont toujours spontanées… on se dit des trucs du genre “Ca on pourrait l’arranger, ça pourrait être marrant”. “Tu vas sur YouTube, tu cherches un arrangement, et voilà”, explique Julie en souriant. sur son visage.

Cela fait des années que les deux sœurs participent à cette tradition. Julie, qui a trois ans, a demandé un violon. Un plus tard, Camille revient avec un violoncelle pour compléter la saga. Même si elles sont hautes comme trois pommiers, les deux demoiselles n’ont jamais cessé de pratiquer leurs instruments, seules ou en groupe, dont le violon, la violoncelle et le piano.

Camille berthollet parents

« J’avais l’impression que Camille imitait sa sœur lorsqu’elle demandait un instrument. Je supposais qu’elle allait abandonner, et elle recherchait d’ailleurs régulièrement son instrument. » Elle avait demandé une seconde puis un troisième », se souvient leur mère de l’incident.

Si le violoncelle est l’instrument de prédilection de Camille, c’est au violon qu’elle doit mériter sa reconnaissance. C’est en décembre 2014 que l’adolescente remporte la première édition du concours Prodiges, une émission de télévision française dans laquelle s’affrontent de jeunes musiciens, chanteurs et danseurs âgés de sept à seize ans. Alors qu’elle se promène dans la foule, elle enregistre un disque qui contient plus de 100 000 exemplaires vendus.

Camille, la cadette, a 19 ans. Tout aussi passionné de musique que moi, tout aussi coloré que ma coiffure. « Tout est possible à dire, explique Camille. Malgré le fait que je sois plus démonstratif et que Julie soit plus ironique, et que nous nous amusions vraiment tous les deux, nos fâcheries durent rarement plus de trente minutes ! Chacun est conscient des forces et des faiblesses de l’autre. J’ai toujours eu confiance en ma capacité à compter sur ma grand-mère maternelle.

Cela incite Julie à répondre: “C’est ma petite sœur

la première à lui faire du mal, et elle est morte.” Il faut juste voir la manière dont elle caresse régulièrement la tête de son mari… En ce jour particulier, les filles sont aux anges. Lors d’une séance photo, ils retrouvent leurs parents, leur maison et leurs montagnes. « Ce fut une belle expérience pour nous, car nous alternons entre deux spectacles, deux avions et deux pays ! »

Le père, ancien ingénieur devenu éducateur, et la mère, ancienne prof de gym, sont tous passionnés d’opéra. Du coup, Camille réclame le silence depuis toute petite pour entendre les grandes chansons. Et lorsqu’elle se trouve en présence d’un esprit maléfique, seules les chansons macabres peuvent la faire rire, alors que les dessins animés la font crier d’horreur à leur vue. Elle demande à apprendre à jouer du violon à l’âge de quatre ans.

Camille, qui a le même âge que le protagoniste, est interloquée par le son d’un violoncelle qu’elle entend lors d’une représentation au Château d’Annecy. « Ce son est sans pareil, il est si proche de la voix humaine », dit-elle encore. Elle exprime le désir de participer au jeu. Et il ne commencera pas à jouer du violon avant l’âge de huit ans. Le piano, l’alto alto et le chant sont autant de choses que son aînée a déjà apprises.

Camille a du mal à se séparer de sa belle-sœur. En 2017, c’est la combinaison des deux qui signifie un album qui devient disque d’or et reste en tête des charts des ventes pendant de nombreux mois d’affilée. Ils y parviennent grâce à un cursus très éclectique qui leur permet d’ouvrir les portes du classique à ceux qui ne le connaissent pas et de participer volontiers à une variété de genres. En conséquence, la musique de Forest Gump est combinée avec celle de Brahms et Rachmaninov. Leur troisième album studio est maintenant disponible en précommande.