Skip to content

Clea Accident Guadeloupe

  • by

Clea Accident Guadeloupe: Une crue brutale du niveau des eaux d’une rivière en Guadeloupe a entraîné mercredi la noyade de trois personnes, dont une petite fille décédée, un homme de 70 ans toujours porté disparu, et un touriste qui a été secouru vivant. La petite fille a été découverte à proximité du lieu de la disparition signalée (à Petit-Bourg, NDLR). « Nous continuons à rechercher la femme de 70 ans, et la dame de Capesterre-Belle-Eau a été retrouvée vivante, mais grièvement blessée », a déclaré Patrick Desjardins, procureur en chef de la ville.

Clea Accident Guadeloupe
Clea Accident Guadeloupe

L’idée de former cette organisation est née après la mort tragique d’un enfant de 5 ans. Cléa a quitté ce monde après avoir été impliquée dans un accident alors qu’elle était en vacances avec sa famille en Guadeloupe. Christelle, la mère, qui avait déjà vu des groupes “Trouve mon galet” dans la Loire, avait décidé d’en former un en Haute-Loire après en avoir entendu parler. Selon la maman, “Ce groupe nous permet de “voyager” dans le cœur et l’esprit d’autres personnes qui ont perdu leur fille, Cléa, qui nous a quittés bien trop tôt.” « Cléa, notre petite Lala, était une fillette de 5 ans vive et vivace qui aimait se promener, partir en vacances et se déguiser en clown. pièges.”

Clea Accident Guadeloupe
Clea Accident Guadeloupe

Selon nos confrères de Radio Carabe Internationale, cette famille altiligérienne était en vacances en Guadeloupe au moment des faits. Ils ont été surpris par une brusque montée du niveau de l’eau mercredi, en même temps que d’autres touristes et habitants du quartier. Cent soixante personnes se sont retrouvées bloquées au bord d’une rivière, tandis que trois autres, dont une fillette de cinq ans, ont été secourues et envoyées dans un hôpital voisin.

Son corps a été découvert dans un enchevêtrement de branches vingt-quatre heures après sa disparition. Malgré cela, l’accès au Saut de la Lézarde, lieu du crime, a été barré, et le sujet de la “responsabilité” s’est posé, comme l’a expliqué Patrick Desjardins, le procureur de la ville, dans un entretien avec nos confrères de la radio. Un groupe de soutien psychologique a été mis en place pour la famille de la jeune victime, née en Guadeloupe, ainsi que ses parents et deux autres enfants. Selon les médias locaux, la jeune femme aurait fêté son anniversaire mercredi.

Le touriste finlandais de 45 ans a été retrouvé “conscient”, selon le directeur du Service des catastrophes et des secours (SDIS) de la Guadeloupe, qui a expliqué qu’il n’était plus en phase de recherche mais plutôt en phase de sauvetage jeudi, la gendarmerie prenant la tête de l’enquête.

Une forte tempête pluviale centrée sur la Basse

Terre a provoqué un afflux d’eau brusque dans les secteurs de Duquerry et du Saut de la Lézarde à Petit-Bourg, du Saut d’Acomat à Pointe-Noire, de la Grande Rivière Vieux-Habitants et des chutes du Carbet à Capesterre-Belle-Eau, selon la préfecture de Guadeloupe, qui a annoncé le déploiement des services d’urgence Le phénomène a rendu les déplacements difficiles pour les randonneurs et les promeneurs.

Il semblerait que cette famille altiligérienne était en vacances en Guadeloupe au moment des faits, selon nos amis de Radio Carabe Internationale. Eux, ainsi que d’autres visiteurs et habitants de la région, ont été pris au dépourvu par une montée rapide du niveau de l’eau mercredi matin. L’échouement de 156 personnes au bord d’une rivière a été évité grâce au sauvetage de trois individus, dont un enfant de cinq ans qui a été transporté dans un hôpital local.

Vingt-quatre heures après sa disparition, son cadavre a été retrouvé dans un enchevêtrement d’arbres par un passant. Bien que ce soit le cas, l’accès au Saut de la Lézarde, lieu du meurtre, est bloqué et la question de la “responsabilité” se pose, comme le raconte Patrick Desjardins, le procureur de la ville, dans un entretien avec nos confrères de station de radio.

Clea Accident Guadeloupe

Un groupe de soutien psychiatrique a été créé pour la famille de la petite victime, née en Guadeloupe, ainsi que pour ses parents et ses deux autres enfants, qui ont tous été touchés par l’incident jusqu’à présent. Il a été rapporté par les médias locaux que la jeune femme aurait fêté son anniversaire mercredi si elle avait vécu.

Au cours du mois de février, un accident impliquant une fillette de 5 ans de Saint-Ferréol-d’Auroure s’est soldé par sa mort en Guadeloupe. Dans le but de continuer à s’occuper de son enfant, Sa mère a créé une page Facebook nommée “Trouve mon galet 43”.

Après la terrible perte d’un enfant de 5 ans, l’idée de fonder cette organisation a été créée dans l’esprit du fondateur. Alors qu’elle était en vacances avec sa famille en Guadeloupe, Cléa a eu un accident et est décédée des suites de ses blessures. Après avoir entendu parler de ces groupes, Christelle, la mère, qui avait déjà observé des groupes “Trouve mon galet” dans la Loire, a pris la décision d’en créer un en Haute-Loire.

“Ce groupe nous permet d'”entrer” dans le cœur et l’esprit des personnes qui ont perdu leur fille, Cléa, qui, selon sa mère, nous a quittés beaucoup trop tôt, en nous permettant d'”entrer” dans leur cœur et leur esprit.

“Cléa” était le nom de notre petite Lala, qui avait cinq ans et était pleine d’énergie et de vigueur. Elle aimait se promener, voyager en vacances et se déguiser en clown. Nous aimerions supposer qu’elle sera capable de se frayer un chemin à travers ces pièges sans se faire prendre.”

Les galets peuvent déjà être trouvés dans de nombreuses régions du globe.

Pour participer, les participants conçoivent des galets et les dissimulent dans des lieux publics, comme autour de leur maison ou en vacances, dans l’espoir qu’ils seraient trouvés par d’autres personnes qui se promènent et les trouvent. Par la suite, vous aurez le choix de les conserver, de les remplacer ou de les envoyer dans un voyage de votre choix.

“Le développement de ces galets s’est avéré très avantageux pour nous. Cléa apprécie ainsi de pouvoir passer du temps de qualité avec notre petit-fils.”

Le résultat a été l’installation de galets en souvenir du gamin dans plusieurs régions, dont Saint-Ferréol et ses environs, ainsi que la Haute-Savoie, la Corse, la Nouvelle-Calédonie et l’île de la Réunion, entre autres. Le volume de réponses positives que nous avons reçues a été écrasant.

Il y a quelques règles à suivre :

Veuillez inclure le mot “trouvé” dans la zone des commentaires si vous avez repéré une erreur en parcourant les index d’un livre. Publiez sur les réseaux sociaux une photo de votre découverte et le texte qui l’accompagne : “Trouvé + le lieu et la ville de la découverte”.

Le cachette peut vous accompagner pendant vos vacances ou n’importe où ailleurs, à condition que vous photographiez la cachette et fournissez le nom de la ville ou du hameau où elle a été trouvée sur la photographie. Gardez-le si vous le souhaitez, mais si vous le faites, assurez-vous qu’il est caché parmi d’autres éléments afin que le jeu ne perde pas son élan en raison de sa visibilité.

Pour ceux qui souhaitent fouiner derrière le galet, postez “Trouve mon galet 43 sur Facebook” en grosses lettres sur le mur à côté. Créez une publication avec le nom de la ville sur la couverture, quelques index et un instantané de la couverture du livre à l’intérieur de la couverture.


error: Content is protected !!