Skip to content

Comment est mort amadeus mozart

Comment est mort amadeus mozart; Le grand compositeur Wolfgang Amadeus Mozart, décédé en décembre 1791 à l’âge de 35 ans, serait décédé des suites d’un problème rénal causé par une infection à streptocoque, selon la légende. Les résultats d’une recherche suédoise publiée dans la revue médicale américaine Annals of Internal Medicine corroborent cette affirmation.

De nombreuses théories ont déjà été avancées à la suite de la mort du compositeur, notamment la théorie longtemps abandonnée de l’empoisonnement par le musicien italien Antonio Salieri et la possibilité d’une tuberculose dans le corps du compositeur.

Comment est mort amadeus mozart
Comment est mort amadeus mozart

Sur la base de ces articles, ces chercheurs ont proposé la théorie selon laquelle le patient avait contracté une infection à streptocoque, qui a entraîné une forte fièvre et un œdème important, suivi d’une inflammation aiguë des reins.

Sa belle-sœur, qui était à ses côtés à l’époque, affirme que le corps de Wolfgang Amadeus Mozart était enflé au point qu’il était incapable de se retourner sur son lit. Son dernier jour de vie, selon elle, il était conscient et en excellente santé mentale jusqu’à la toute fin.

Hypothèses

Le Dr Richard Zegers, de l’Université d’Amsterdam aux Pays-Bas, qui est l’un des trois chercheurs à l’origine de cette enquête, explique qu’une petite épidémie de streptocoques a frappé Vienne pendant la période de maladie qui a suivi la mort de Mozart. “Il semble qu’une petite épidémie de streptocoques ait frappé Vienne pendant la période de la maladie qui a suivi la mort de Mozart”, dit-il.

À la suite de leur étude, le Dr Zegers et ses collègues se sont appuyés sur des sources qui étaient auparavant passées inaperçues, telles que le registre quotidien des décès de Vienne, qui documente une épidémie d’infections suivie d’un œdème chez les jeunes hommes au moment de la mort de Wolfgang. Amédée Mozart.
Ils se sont également appuyés sur les témoignages de témoins directs, notamment celui de la belle-sœur de Sophie Haibel, pour étayer leur thèse.

Comment est mort amadeus mozart
Comment est mort amadeus mozart

Un ou plusieurs des éléments suivants ont été évoqués : une intoxication, une insuffisance rénale, voire un parasite. Néanmoins, selon une recherche publiée mardi dans les Annals of Internal Medicine (AIM), un magazine médical américain basé à Philadelphie, la cause du décès du compositeur autrichien pourrait avoir été considérablement moins originale : une infection streptococcique. Dans les mois qui ont précédé la mort du musicien, les actes de décès de la ville de Vienne ont été recherchés à la recherche d’indices. En outre, les données montrent qu’une légère épidémie de streptocoque s’est produite à peu près à la même période.

Certains des symptômes de Mozart, tels que l’enflure et la fièvre, pourraient également avoir été causés par une infection streptococcique, qui n’a été découverte que plus tard.

Un mythe qui circule depuis plus de 200 ans prétendait que Mozart avait été empoisonné par le musicien italien Antonio Salieri. Cette dernière idée, d’autre part, a été substantiellement réfutée par les preuves.

Sur son certificat de décès, la cause officielle du décès de Wolfgang Amadeus Mozart est répertoriée comme “Hitziges Friesselfieber”, qui se traduit par “fièvre miliaire brûlante”, un mot générique qui servait à des fins administratives mais n’avait aucune signification médicale particulière dans le contexte de la mort de Mozart.
C’était une température élevée suivie d’une éruption cutanée, causée par une production excessive de sueur, qui a bloqué les glandes sudoripares.

Au cours de cette décennie, il a été traité avec le même respect que n’importe quel autre compositeur, et il a été récompensé de manière appropriée, recevant plus que Haydn pendant toute sa vie professionnelle. Souvent, il gagnait le double du montant d’argent qui serait normalement payé pour écrire un opéra. Il a eu des difficultés financières de temps en temps, comme tous ceux qui ont atteint un certain niveau de renommée, à la suite d’un mélange de mauvaise gestion financière et de malchance.

Les lettres implorantes qu’il a envoyées à des amis ces dernières années sont sans aucun doute pitoyables ; mais, au moment de sa mort, il avait presque entièrement payé toutes ses obligations et était, à l’âge de trente-trois ans, bien parti pour becoming un homme vraiment riche.

Biographie

L’histoire a été racontée maintes fois en plus de deux siècles : Mozart, cet incomparable phénomène de la nature incarné par un enfant espiègle qui a produit des chefs-d’œuvre avant l’âge de dix ans mais qui a été perpétuellement incompris et qui a fini par être enterré dans une tombe de pauvre suite à la négligence de ses parents. En termes de tragédie et d’émotion, c’est l’un des récits les plus terribles et les plus déchirants de l’histoire de la musique. Cependant, la majeure partie de ce récit n’est pas exacte.

Mozart était incontestablement un génie musical sans égal, ayant composé ses premières symphonies à l’âge de huit ans et son premier opéra à l’âge de douze ans. L’adolescence de Mozart est marquée par la création d’œuvres plus originales et significatives que celles de Schubert et Mendelssohn. Si l’acquisition de la maturité s’est faite plus lentement chez Mozart que chez Schubert, le compositeur devait encore travailler avec beaucoup de soin (même s’il l’a fait rapidement) ; la majorité de ses œuvres importantes ont été composées au cours des 10 dernières années de sa vie, contrairement à Schubert.

Comment est mort amadeus mozart
Comment est mort amadeus mozart

La dernière année de Mozart sur terre, alors que la légende raconte qu’il était au bord de la famine, fut peut-être sa meilleure année financièrement, avec des revenus dépassant les 100 000 $, selon certaines estimations. Il a eu des hauts et des bas, comme tout autre individu, mais il était loin d’être incompris des autres. Après avoir dénoncé Don Giovanni comme « une atteinte à la raison, un affront à la morale et un mélange terriblement confus de vertu et d’émotion », un critique allemand de l’époque a été obligé d’ajouter : « Si jamais un pays devait être fier de l’un de ses fils, L’Allemagne devrait être fière de Mozart… Jamais auparavant la magnificence de l’âme humaine n’a été aussi palpable, et jamais dans l’histoire l’art de la composition n’a atteint des sommets aussi élevés. Haydn,

Mozart a joui du même niveau d’acclamation à travers l’histoire et continue de le faire aujourd’hui pour les mêmes raisons – il est un génie inégalé et un modèle pour l’avenir. Ce n’est qu’au XIXe siècle qu’il est incompréhensible, tant dans sa musique que dans sa vie, et qu’il insiste pour que sa biographie soit réduite à une seule grande tragédie romantique.

Au niveau de sa personnalité, s’il est vrai que Mozart écrivit des lettres particulièrement pornographiques à ses amis et à sa famille, et qu’il avait une propension à gambader comme un enfant même lorsqu’il atteignit l’âge adulte, d’autres lettres et rapports contemporains révèlent un homme d’une immense perspicacité et vitalité intellectuelle, qui parlait plusieurs langues et était un fin observateur des hommes et des idées, ainsi qu’un artiste attentionné capable d’analyser de manière critique aussi bien son travail que celui des autres. Mozart Puis, comme un coup final au mythe de Mozart, Mozart a été enterré de la même manière que n’importe quel autre Viennois de son époque, qu’il soit riche ou pauvre. Le mythe de « l’enterrement du pauvre » n’est que cela : une fiction.