Skip to content

Dani chanteuse et ses fils

Dani chanteuse et ses fils; Dani Dyer

Plus le temps passe, plus le tempo… On a la sensation qu’elle était hier dans L’amour en fuite de François Truffaut et Une affaire de femmes de Claude Chabrol, ou qu’elle était en duo avec Etienne Daho il y a quelques minutes, chanter “Come a boomerang” dans le film L’amour en fuite. Cependant, il faut reconnaître que le temps a passé, et le légendaire Dani, qui sortira son nouvel album, Horizons dorés, le 25 septembre, fêtera son 76e anniversaire le 1er octobre. Avec le photographe Benjamin Auger, le père de ses deux fils, elle vit une vie de grand amour dans un environnement volcanique. A l’occasion de l’anniversaire de l’artiste, nous revisitons cette histoire tumultueuse d’amour et de perte.

Dani chanteuse et ses fils
Dani chanteuse et ses fils

Elle mène une vie paisible, alternant lecture et jardinage, non loin de son fils Julien et de ses enfants, qu’elle voit tous les dimanches et qu’elle considère comme sa famille élargie. Un quotidien qui est loin, très loin des excès du passé. Voici a publié une interview avec elle dans laquelle elle a avoué qu’elle avait été accro à l’héroïne et qu’elle avait surmonté sa dépendance “grâce à [sa] famille”. Elle a également confié qu’elle avait été accro à la vitesse. Elle n’a pas hésité à appuyer sur la pédale d’accélérateur alors qu’elle était consciente du danger et des sensations intenses qu’elle ressentait. Ses parrainages Porsche et Ferrari sont cependant terminés et elle n’en a plus. Dani, en revanche, n’a rien d’autre. Pour faire simple, il a un appartement à Tours.

Dani chanteuse et ses fils
Dani chanteuse et ses fils

Lorsque Dani entre pour la première fois dans la pièce, elle avoue qu’elle est elle-même une immense amoureuse. Benjamin Auger, son mari (aux yeux de la loi), est l’homme qui a eu le plus d’impact sur sa vie à ce jour. Un homme qu’il rencontre dans les rues de Paris en 1964, six mois seulement après son arrivée dans la ville, suscite son intérêt. “J’ai été complètement rongée par l’amour”, avoue-t-elle à Gala. Elle passera « huit jours au lit » avec lui à cause de son amour pour lui. Il a un problème en ce sens qu’il est marié et père d’un petit enfant qui n’a que quelques mois ; pourtant, comme il est mécontent de sa femme, il décide de se séparer d’elle et de vivre avec la chanteuse à la place. « Il est arrivé avec son enfant solidement dans les bras. J’ai un faible pour lui depuis qu’il est petit. Emmanuel, c’est le frère aîné de mon fils », raconte-t-elle.

C’est le début d’une histoire d’amour de vingt ans qui prendra malheureusement fin lorsque Benjamin répète la même erreur en trompant une autre femme et l’abandonne « dix jours après [son] accouchement », comme elle l’explique dans ses aveux . Julien, son fils, naît au moment du décès de sa mère. Dani, persuadée qu’on ne peut mépriser ceux qu’on a aimés toute sa vie, raconte comment elle est restée mariée à Benjamin malgré leur séparation pour le bien de leurs enfants et “au cas où il m’arriverait quelque chose”, comme elle dit. La chanteuse, en revanche, est claire : “Parce qu’il m’avait dupé, je n’ai pas pu tomber amoureuse de lui.”

Dani chanteuse et ses fils
Dani chanteuse et ses fils

C’était un amour entier et dévorant, un amour qui changeait la vie. C’est ce que l’actrice et chanteuse a vécu avec l’homme dont on se souviendra à jamais pour son impact sur sa carrière de femme et d’artiste. Il rencontre Dani alors qu’il travaille comme photographe pour le magazine Salut les copains. Les deux étaient déjà mariés et père d’un fils lorsqu’ils se sont rencontrés : leur premier baiser a été instantané et mutuellement satisfaisant.

A travers son nouveau livre La Nuit ne dure pas*, publié aux Editions Flammarion, la chanteuse raconte sa vie et celle des hommes de sa vie. Son père, Sauveur, est un artiste autodidacte qui aime la photographie et le cinéma à son époque. C’est une personne très détendue. Benjamin Auger, le père de ses enfants et l’amour de sa vie. Ainsi que ses fils. Selon la source de la chanteuse elle-même, rien n’a été gardé secret dans leur famille. Ils ont entretenu une relation basée sur l’honnêteté et sont restés unis dans leurs convictions.

Julien (le fils de Dani et Benjamin) et Emmanuel sont restés proches malgré le fait qu’ils ne soient pas nés de la même mère, mais c’était comme s’ils l’étaient.

La relation entre Daniel et Benjamin

Leur relation vient tout juste de commencer. Leur amour, en revanche, s’est renforcé au fil du temps entre eux. Ils ont élevé un groupe d’enfants et ont construit leur propre espace de vie. Malgré cela, toutes les bonnes choses doivent prendre fin à un moment donné. La chanteuse a été trompée par Benjamin Auger.

Gala, la star de l’émission télévisée “Etoiles et Revers”, est perchée sur la crête des épaules de ses deux jeunes enfants. « A l’âge de quatre mois, Emmanuel (le fils de Benjamin, ndlr) est entré dans ma vie et y est depuis. Je l’ai élevé comme mon fils, et pour qu’il reste à ma charge, j’avais besoin d’établir un lien « sclérosé » entre nous. En conséquence, il était nécessaire d’avoir un autre enfant en plus de Benjamin.

Le problème, c’est que ma machine interne avait du mal à démarrer, et Julien n’est arrivé que cinq ans plus tard. Il n’y a pas eu un seul cri de joie. Alors que j’attendais Julien un jour, Emmanuel a posé sa main sur ma poitrine et m’a demandé si lui aussi riait dans son sommeil. A quoi j’ai répondu : “Non. Toi, je t’ai retrouvé en un rien de temps, et quand je t’ai pris les mains, tu riais comme un fou.” Je l’ai déposé à l’école et j’en ai fait une alarme.

Une toute nouvelle ville pour une toute nouvelle vie. Dani, qui avait déménagé de Perpignan à Paris alors qu’elle n’avait que seize ans, a finalement quitté la ville à l’âge de 76 ans, selon sa page Facebook. La chanteuse a décidé de s’installer dans la ville de Tours. « Je suis allé voir un appartement à Tours quelques jours avant d’être hospitalisé.

J’allais l’emménageais le lendemain. De plus, mon fils m’a instruit : “A partir de maintenant maintenant, tu ne seras plus sors !” « “Tu ne sors plus !” », a-t-elle cité dans une interview au Journal du Dimanche, à retrouver dans le numéro du 11 octobre de la publication.

Elle mène une vie paisible, alternant lecture et jardinage, non loin de son fils Julien et de ses enfants, qu’elle voit tous les dimanches et qu’elle considère comme sa famille élargie. Un quotidien qui est loin, très loin des excès du passé. Voici a publié une interview d’elle dans laquelle elle a avoué qu’elle avait été accro à l’héroïne et qu’elle avait surmonté sa dépendance “grâce à [sa] famille”.

Elle a également confié qu’elle avait été accro à la vitesse. Elle n’a pas hésité à appuyer sur la pédale d’accélérateur même si elle était consciente du danger et des sentiments intenses qu’elle éprouvait. Ses parrainages Porsche et Ferrari ont cependant pris fin et elle n’en a plus. Dani, en revanche, n’a rien d’autre. Pour faire simple, il a un appartement à Tours.

Dani n’a plus d’argent : « C’est plus confortable maintenant !

« Je n’ai plus d’argent », a avoué la chanteuse, avant de poursuivre en disant que ce n’était pas un problème pour elle, mais plutôt une source de réconfort : « C’est plus de confort ! » Quand j’en ai eu un, c’était une vraie douleur dans le cou. Maisons, papiers… « Les maisons, les papiers… Dani a pris la décision d’arrêter de consommer des substances superflues lorsque son mari est décédé en 2011. «

Suite au décès de mon mari, j’ai pris la décision de ne pas m’enterrer et j’ai plutôt choisi de peindre sur les souvenirs que nous avions partagés. “C’est comme ça qu’on progresse et qu’on se lie d’amitié avec un chagrin”, dit-elle. Elle n’a plus honte de ses biens, et elle se sent libérée : « Maintenant, ma vie est en mon sac. J’irai où je veux. «

Ses fils et ses filles sont tous différents. Emmanuel est plus réservé, tandis que Julien est plus ouvert. Mais elle les aime du même amour inconditionnel qu’elle a pour elle-même. • « J’ai l’angoisse de ne pas les voir assez tous les jours […] « ​​C’est le seul endroit où j’ai l’impression d’être avec ma mère ; ils me traitent comme si j’étais une grabataire », nous confie-t-elle.

Parce que Dani est aussi la grand-mère de Dani, la réponse est oui. Cependant, lorsque ce sont ses petits enfants qui lui rendent visite, elle se retrouve plutôt dans la peau d’un gros coyote qui les poursuit. Sinon, quand la jeunesse revient te mordre… comme un boomerang.