Skip to content

De quoi est mort van gogh

De quoi est mort van gogh; Vincent van Gogh, dont le nom se prononce /vnsnt v x/, était un peintre hollandais. Note 2, né le 30 mars 1853 à Groot-Zundert aux Pays-Bas et décédé le 29 juillet 1890 à Auvers-sur-Oise en France, était un peintre et dessinateur néerlandais. Son art, caractérisé par son naturalisme et influencé par l’impressionnisme et le pointillisme, annonce l’avènement du fauvisme et de l’expressionnisme. Van Gogh passe son enfance dans une famille appartenant à l’ancienne bourgeoisie. Au début de sa vie professionnelle, il travaille chez Goupil & Cie en tant que marchand d’art. Malgré cela, il est viré parce qu’il refuse de reconnaître que l’art est une marchandise. Après cela, il aspire à devenir prédicateur, mais il ne réussit pas ses tests de théologie. À l’approche de 1880, il se tourne vers la peinture. Pendant ce temps, il a déménagé des Pays-Bas en Belgique, puis a finalement élu domicile en France.

De quoi est mort van gogh
De quoi est mort van gogh

Vincent étudie la peinture et le dessin à travers

Une combinaison d’auto-éducation et d’éducation formelle. Passionné, il ne cesse d’élargir sa culture picturale : il évalue le travail des peintres de l’époque, il parcourt les musées et les galeries d’art, il partage ses idées avec ses amis peintres, et il étudie les estampes japonaises, les gravures anglaises et d’autres types d’œuvres d’art. Ses peintures sont le reflet de la quantité de recherches et de connaissances artistiques qu’il y a mises. Malgré cela, sa vie est jonchée de problèmes qui démontrent son état mental instable. A 37 ans, il se suicide des suites de l’un d’eux.

La grande quantité de lettres que Van Gogh a conservées nous permet d’avoir une compréhension plus profonde de lui. Il est composé de plus de 800 lettres qu’il a écrites à sa famille et à ses amis, dont 652 lettres adressées à son frère « Theo » Note 3, avec qui il entretient des relations étroites tant sur le plan personnel que professionnel.

Plus de 2 000 dessins et peintures, dont la majorité date des années 1880, sont inclus dans l’ensemble de l’œuvre de Van Gogh. Il rappelle l’atmosphère artistique qui régnait en Europe vers la fin du XIXe siècle. Ses collègues peintres, notamment Anthon van Rappard, Émile Bernard et Paul Gauguin, lui ont servi de source d’inspiration.

De plus, il discute de ces sujets avec son frère Theo, qui est connu dans le monde de l’art en tant que marchand. Il a été influencé par les œuvres de Hiroshige, Claude Monet, Adolphe Monticelli, Paul Cézanne, Edgar Degas et Paul Signac. Parmi les artistes qu’il aimait, citons Jean-François Millet, Rembrandt, Frans Hals et Anton Mauve. Eugène Delacroix était un autre de ses héros artistiques.

Vincent van Gogh a été mortellement blessé d’une balle dans la poitrine le 27 juillet 1890, dans la ville d’Auvers-sur-Oise, située à une vingtaine de kilomètres de Paris. Il meurt deux jours plus tard. Il n’y a pas d’autopsie pratiquée. Après cela, les gendarmes et les médecins en viennent à la conclusion que le suicide a eu lieu. Même si la grande majorité des historiens souscrivent à ce concept, certains sont encore favorables à des interprétations alternatives. Assassinat, automutilation ou un accident anormal…

L’énigme entourant la mort de Van Gogh est au centre de l’actualité du jour : l’arme de poing avec laquelle le peintre se serait engagé a été vendue aujourd’hui aux enchères à Drouot pour 162 500 euros. Pascal Bonafoux, historien de l’art et auteur du livre “Van Gogh, le soleil en face”, revient avec nous sur les différentes hypothèses entourant la mort de Van Gogh.

Est-ce un suicide ou était-ce un accident ? Les circonstances entourant la mort du peintre Vincent Van Gogh ne sont pas tout à fait claires à l’heure actuelle, selon les spécialistes. Cependant, la découverte de l’emplacement précis représenté sur la toile finale de l’artiste corroborerait l’une ou l’autre des deux hypothèses si elle était faite exactement 130 ans jour pour jour après le décès du peintre hollandais.

De quoi est mort van gogh
De quoi est mort van gogh

Vincent van Gogh est décédé le 29 juillet 1890 dans l’humble auberge d’Auvers-sur-Oise, située au nord de Paris. Il souffrait atrocement depuis plusieurs jours à cause d’une balle qui s’était logée près de son cœur.

Si l’hypothèse la plus largement admise est

Que le peintre s’est accidentellement tiré une balle dans la poitrine avec le revolver ayant appartenu à l’aubergiste en 2011, alors une hypothèse alternative évoque la possibilité que les frères Gaston et René Secrétan, deux adolescents ayant connu le peintre, aient été responsable de l’accident de tir.

On pense que les enfants ont saisi le fusil de l’aubergiste et ont accidentellement tiré sur l’artiste alors qu’il travaillait à proximité d’eux. Mais selon Wouter van der Veen, le directeur scientifique de l’Institut Van Gogh, qui a établi il y a quelques jours à peine un lien entre une carte postale et la table finale du maître, cette notion n’est plus valable.

Paul Gachet, fils du docteur Gachet, médecin attitré du peintre, écrivait en 1956 dans l’Ouvrage des Musées Nationaux que « C’était un hérosc et brutale, l’aboutissement fatal d’une existence sans espoir, tumultueuse, dominée par une maladie qui n’a pas été assez totale pour anéantir le cœur et exclure complètement la raison. » Paul Gachet faisait référence à la mort de Vincent van Gogh. point culminant de

Le 27 juillet 1890, la population de la petite ville d’Auvers-sur-Oise meurt asphyxiée. Van Gogh déménage sa résidence à l’auberge Ravoux, où il séjourne depuis plus de deux mois, et se promène dans le champ situé derrière le château d’Auvers-sur-Oise. Le terrain n’est qu’à quelques centaines de mètres. Il est prêt à commencer à travailler sur un nouveau tableau au milieu des champs de blé, son chevalet sous le bras et quelques pinceaux à la main.

Ce jour-là, le peintre aurait également emporté un pistolet d’un calibre de 7 millimètres. Il y a un coup de feu. Malgré ses blessures, il trouve la force de retourner à l’auberge où il séjourne avant de s’évanouir sur son lit. Van Gogh a souffert d’une douleur atroce pendant vingt-neuf heures au total après que le projectile n’a pénétré aucun de ses organes essentiels. En attendant, personne n’envisage de l’emmener au centre médical le plus proche. Cependant, selon les dossiers pris par le Dr Gachet, la blessure est assez grave :

Van Gogh était un peintre et auteur qui a vécu tout au long des années 1890 en France, aux Pays-Bas, en Belgique et au Danemark. À cette époque, il était relativement inconnu du grand public. En revanche, dans les années 1930, ses œuvres sont exposées au Museum of Modern Art de New York et attirent une foule de 120 000 personnes. Il est maintenant largement considéré comme l’un des musiciens les plus talentueux qui ait jamais vécu.

De quoi est mort van gogh
De quoi est mort van gogh