Skip to content

Deces Femme Enceinte Jumelles

Deces Femme Enceinte Jumelles: Jency, un Belge de 31 ans, a perdu sa femme Manon, enceinte, le 30 décembre. Elle avait sept mois avec des jumeaux lorsqu’elle est décédée de prééclampsie. Nous avons le regret de vous informer que les jumeaux n’ont pas survécu. Il est désormais père au milieu de souffrances insupportables. Tragiquement, Manon, l’épouse de Jency, est décédée le 30 décembre 2023, à l’âge de 30 ans. Jency a 31 ans.

Deces Femme Enceinte Jumelles
Deces Femme Enceinte Jumelles

Un pièce:

Concevant des jumelles, la jeune maman était enceinte de sept mois. Elle a succombé à la prééclampsie, une maladie qui se manifeste pendant la grossesse. Alba et Aria, qui étaient jumelles, n’ont malheureusement pas survécu.

Aujourd’hui, le jeune père est perplexe :

“Elle est allée chez le médecin deux jours avant son décès. N’a-t-on pas pu constater qu’elle avait développé une pré-éclampsie ? Pour ma femme, je pleure. Par contre, je pleure pour mes deux filles tout le temps. Ni maintenant ni dans le futur, je ne pourrai jamais les voir.

Ne serait-ce que pour le bien de notre enfant Marlon, je dois être résolu. Il ne comprend pas encore parce qu’il n’a que deux ans … Concernant sa mère, il s’enquiert. Sa connaissance de son retour est complète.

Le samedi 6 janvier aura lieu l’inhumation de la jeune femme. “Les examens toxicologiques effectués sur les corps ont confirmé que les deux enfants ont été drogués avant d’être “tués” par asphyxie”, a affirmé Étienne Manteaux, réitérant le rapport de l’Est Républicain.

Des jumeaux juxtaposés ont été “clairement plongés dans un état de conscience altéré” après avoir reçu chimiquement des doses adultes d’antidépresseurs et d’anxiolytiques, a indiqué le magistrat. Et la chose la plus probable qui s’est produite est que, vers la fin du repas, maman a donné ce mélange narcotique à ses enfants. Ce qui les a « étouffés » après les avoir endormis.

La conclusion de l’enquête a été communiquée au père :

Selon l’avocat, “le fait que la mère ne présente aucun signe de soumission chimique confirme pleinement qu’elle est l’auteur du meurtre de ses deux filles”. La maison familiale de Grand’Combe-Châteleu, commune limitrophe de la frontière suisse, a été le théâtre de la découverte des cadavres de cette mère de 51 ans et de ses deux enfants, qui approchaient de leur septième anniversaire, en novembre dernier.

Deces Femme Enceinte Jumelles

Le corps sans vie de la mère a été retrouvé par les secouristes, perché de manière précaire au sommet d’une poutre munie d’un câble électrique défectueux. Les voies respiratoires de la victime étaient obstruées par du ruban adhésif, ce qui a provoqué sa lente asphyxie, selon les enquêteurs.

Ce samedi, une triste nouvelle secoue la communauté alors qu’une femme enceinte de jumelles, Manon, décède à l’âge de 31 ans. L’événement tragique suscite une profonde douleur, d’autant plus que les deux petites filles à naître, Alba et Aria, n’avaient aucune chance de survie après le décès de leur mère.

Manon et son compagnon, Jency, avaient récemment traversé une période difficile, marquée par une séparation conduisant au dépôt d’une plainte pour harcèlement contre le père après des messages malveillants. Le couple était en cours de divorce, et la fin de l’action publique liée au décès de la mère a été notifiée au père à la fin du mois de décembre.

La tragédie frappe avec une brutalité inimaginable alors que Manon devait être enterrée le samedi même de son 31e anniversaire. Les deux petites filles, Alba et Aria, n’ayant aucune chance de survie, seront inhumées avec leur mère. Jency, malgré la douleur, trouve un réconfort dans le fait qu’elles resteront ensemble. “Cela peut sembler un peu étrange, mais d’une certaine manière, je suis content qu’elles soient encore avec elle.

ÉvénementDécès tragique d’une femme enceinte de jumelles
Nom de la défunteManon
Âge31 ans
JumellesAlba et Aria
CirconstancesSéparation récente du couple, plainte pour harcèlement
Action légalePlainte pour harcèlement déposée par le père
DivorceEn cours de procédure
Fin de l’action publiqueDécembre 2023
Date du décèsSamedi, lors du 31e anniversaire de Manon
État des jumellesAucune chance de survie après le décès de la mère
EnterrementLes jumelles seront inhumées avec leur mère
Confort dans la douleurLe compagnon, Jency, trouve du réconfort dans le fait qu’elles resteront ensemble
Découverte du décèsManon semblait paisible dans leur lit, découvert par Jency le samedi matin
EnquêteEn cours pour déterminer d’éventuelles erreurs médicales
Deces Femme Enceinte Jumelles

Je suis sûr qu’elle l’aurait voulu ainsi elle-même,” confie-t-il. La découverte du décès de Manon a été particulièrement dévastatrice pour Jency. Elle semblait paisible dans leur lit, comme endormie, le samedi matin. Deux ans plus tard, il est allé la voir pour la réveiller, réalisant rapidement qu’elle était partie. Jency a partagé son sentiment initial de culpabilité, se demandant s’il aurait pu faire quelque chose de différent.

Cependant, les médecins ont confirmé qu’elle n’aurait même pas survécu si les secours avaient été alertés immédiatement. Quant aux jumelles, leur destin était malheureusement lié à celui de leur mère. Une enquête est en cours pour déterminer s’il y a eu une erreur médicale.

Cette douloureuse situation soulève des questions sur les circonstances entourant le décès de Manon et de ses jumelles, ajoutant une dimension tragique à une histoire déjà marquée par la douleur et la séparation. La communauté pleure la perte de Manon et de ses deux précieuses petites filles, espérant que des réponses émergeront de l’enquête en cours pour apaiser une partie de la douleur infligée par cette tragédie inattendue.


error: Content is protected !!