Skip to content

Dimanche 20 mars lyon une jeune fille de 13 ans retrouvé morte à son domicile

Dimanche 20 mars lyon une jeune fille de 13 ans retrouvé morte à son domicile; Le dimanche 20 mars, à 19h30 heure locale, une jeune fille de 13 ans est décédée dans le quartier de son domicile, provoquant l’ouverture d’une enquête par la police locale. Selon le journal Le Progrès, le cadavre d’une dame de 27 ans a été retrouvé dans son appartement de la rue de Magnolet à Villefranche-sur-Saône (Rhône) le lundi 14 mars 2022. Elle habitait rue de Magnolet avec son petit ami. Lors de son interpellation, la demoiselle, originaire de Clermont-Ferrand, résidait depuis plus d’un an dans cette ville de 36 000 habitants. Elle avait été accusée de possession de marijuana. Son lieu de travail était réceptionniste dans un hôtel voisin, où elle résidait également avec sa famille. Elle ne s’est pas présentée au travail le lundi 13 mars, comme elle l’aurait fait par le passé.

Dimanche 20 mars lyon une jeune fille de 13 ans retrouvé morte à son domicile
Dimanche 20 mars lyon une jeune fille de 13 ans retrouvé morte à son domicile

Un assassinat perpétré à l’aide d’une arme blanche

Certaines personnes croyaient qu’une de ses connaissances, inquiète de ne pas avoir de nouvelles, se présenterait à son domicile alors que les secours et la police étaient déjà en route. Selon Lyon Mag, le mort a été assassiné avec une arme contenant du phosphore blanc. Elle avait plusieurs imperfections sur tout son corps, la plupart étant concentrées autour du cou. Suite aux premiers résultats de l’enquête, il a été déterminé qu’elle avait été tuée le samedi 12 mars, deux jours seulement avant que son cadavre ne soit retrouvé.

Une lettre de son ex-nièce et de son neveu est arrivée par la poste.
Lorsque les secours sont arrivés, l’ex-meilleur ami de la victime, âgé de 25 ans au moment des faits, était également présent dans l’appartement où s’est produit l’incident. L’homme avait essayé de mettre fin à ses jours, mais cela avait échoué. Comme le rapporte Le Progrès, la victime avait été confinée à l’hôpital quelques jours avant son décès.

Selon le quotidien Le Progrès, après avoir été évacué hors de danger, il a été maintenu en centre de rétention visuelle avant d’être interpellé et inculpé d’« homicide par association », selon la publication. Interrogé sur le week-end précédent lors de son audition, il avait précédemment déclaré qu’il ne se souvenait pas de ce qui s’était passé.

Une autopsie est actuellement en cours sur la jeune femme afin de déterminer la cause précise de sa mort, selon la police. Selon le département de la sécurité publique, l’enquête leur a été confiée.

Dimanche 20 mars lyon une jeune fille de 13 ans retrouvé morte à son domicile
Dimanche 20 mars lyon une jeune fille de 13 ans retrouvé morte à son domicile

Caluire-et-Cuire est une banlieue de Lyon située dans l’aire métropolitaine de Lyon. Le petit enfant a été retrouvé inconscient par sa mère dans l’appartement familial du quartier de Caluire-et-Cuire. Il est raisonnable de conclure que quelqu’un s’est suicidé sur la base des premiers indicateurs. La brigade de sécurité urbaine de la ville a été chargée de mener une enquête. Vers 19h00 dimanche, l’adolescent a été retrouvé chez sa famille à Caluire-et-Cuire, où il séjournait. L’enquête et l’interrogatoire sont toujours en cours afin de découvrir les circonstances particulières qui ont conduit à ce tragique événement.

Son pote le plus proche lui répond sur Instagram, ce qu’il apprécie.
Cependant, les autorités n’ont pas encore établi le lieu exact du harcèlement scolaire. D’après ce que nous avons entendu, des enquêtes sont toujours en cours pour découvrir les circonstances exactes qui ont conduit à la catastrophe.

Dans un hommage à lui, son amie la plus proche, qui a exprimé sa frustration de “ne jamais savoir ce qu’elle traverse”, a mis en ligne une image sur Instagram. On écrit beaucoup sur une femme “forte, intelligente et magnifique” avec qui elle “se sentait très, extrêmement à l’aise”, et elle la décrit en profondeur. Elle entre dans les moindres détails à son sujet dans un long paragraphe.

Avez-vous trouvé cet article utile pour vous? Il est important de rappeler que vous pouvez suivre l’actualité d’Actu Lyon en visitant l’espace “Mon Actu” de leur site internet. Ensuite, en un seul clic, vous pourrez obtenir toutes les dernières nouvelles de vos lieux et entreprises préférés.

BFM Lyon a rapporté mardi qu’une adolescente de 13 ans avait été découverte inconsciente dans sa maison de Caluire-et-Cuire, dans la région métropolitaine de Lyon, dimanche soir en début de soirée. D’après ce que nous avons appris, la jeune fille avait des problèmes à l’école ainsi que dans sa vie familiale à l’époque.

Beaucoup de ses anciens camarades de classe du Collège des Chartreux, situé dans le 4e arrondissement de Lyon, font désormais face à des conséquences judiciaires. Ils ont été complètement pris par surprise lorsqu’ils ont appris le suicide de L.J. en début de semaine. Vers 19h00 dimanche, l’adolescent a été retrouvé chez sa famille à Caluire-et-Cuire, où il séjournait. Les autorités ont déclaré que sa mère l’attendait à son arrivée à la maison et qu’elle l’a trouvé inconscient, selon les rapports de police.

Une enquête ouverte a été ouverte sur l’incident.

Comme le rapporte BFM Lyon, la jeune fille avait été éjectée de nombreux établissements scolaires ces dernières années en raison de son comportement épouvantable et de son association avec un “mauvais entourage », selon les premiers témoignages recueillis par la station. Au moment des faits, elle était absente des Chartreux depuis plus d’un an. De plus, selon les autorités, la jeune venait d’être transférée dans une autre institution à afin d’éviter la détection.

Les enseignants l’ont décrite comme “une jeune fille merveilleuse qui est aussi très brillante”. De nombreuses vidéos ont été diffusées sur son compte Instagram ces derniers jours qui font état de querelles entre lui et ses copains. Ses connaissances, en revanche, ont signalé des problèmes familiaux et des liens étroits avec ses parents, sur lesquels il est resté silencieux. Le harcèlement à l’école a fait l’objet de débats sur les réseaux sociaux, mais aucune approche définitive n’a été développée.

L’enquête et l’interrogatoire sont toujours en cours afin de découvrir les circonstances particulières qui ont conduit à ce tragique événement. Une enquête officielle a été ouverte et la tâche a été confiée à la brigade de sécurité urbaine de la ville. La théorie du suicide est celle qui est le plus souvent envisagée.

Dimanche 20 mars lyon une jeune fille de 13 ans retrouvé morte à son domicile
Dimanche 20 mars lyon une jeune fille de 13 ans retrouvé morte à son domicile

Pour l’aider, il a recruté l’aide des équipes parascolaires de son école.

Selon BFM Lyon, l’enfant était aux prises avec des difficultés liées à l’école et à sa famille au moment de son décès. Elle était passée par le collège des Chartreux, situé dans le 4e arrondissement et où elle n’était pas scolarisée depuis plus d’un an, entre autres lieux. La jeune fille vient de changer de lieu de fréquentation au collège.

“L’impact sur les élèves et les personnels a été évalué”, selon Actu Lyon, et “les équipes se sont mobilisées pour répondre aux éventuelles demandes d’écoute ou d’accompagnement que pourraient exprimer certains élèves ou personnels”. L’Académie de Lyon a précisé que l’établissement dans lequel la jeune fille est désormais inscrite a “pris la mesure” de l’impact sur les élèves et le personnel.

Concernant les moqueries entre collègues, BFM Lyon évoque un certain nombre de films qui ont été partagés sur son compte Instagram, selon le club. En plus de cela, selon ses copains, il faisait face à des soucis familiaux et avait des difficultés avec ses parents.