Drew barrymore drogue
Drew barrymore drogue

Drew barrymore drogue; Drew Barrymore fait ses débuts au cinéma en 1982 dans le rôle de Gertie dans le film E.T., l’extraterrestre (E.T., l’extraterrestre). Elle n’a que sept ans lorsqu’elle est nommée « l’enfant du siècle » des États-Unis. Malgré le fait qu’elle descende de “la famille royale de Broadway”, c’est un succès retentissant pour elle. En fait, Drew Barrymore est issu d’une longue lignée d’acteurs et d’actrices bien connus, commençant par son grand-père John Barrymore et continuant par son oncle Lionel et sa mère Ethel. Lorsqu’il s’agit de sa fusion finale, nul autre que Steven Spielberg, réalisateur de son premier film, lui sert de parrain.

Drew Barrymore était destinée à se faire un nom dans l’industrie du divertissement. A sept ans, elle assume son premier rôle et se fait connaître du grand public dans le film E.T. l’extraterrestre. Elle est la fille de l’acteur John Barrymore et la fille de Steven Spielberg. Une célébrité précoce que la demoiselle gère avec beaucoup de mal. Après être devenue alcoolique à l’âge de neuf ans, elle découvre le cannabis à l’âge de dix ans et finit par devenir accro à la cocaïne à l’âge de douze ans. Drew Barrymore entre alors dans un programme de désintoxication à l’âge de 13 ans et tente de mettre fin à ses jours de consommation d’alcool un an plus tard. Un acte de désespoir qui l’empêchera de retourner à l’hôpital pour un autre traitement.

Drew barrymore drogue
Drew barrymore drogue

Dans les années 1990, après s’être libérée de ses démons, la comédienne s’engage sur une route cahoteuse qui la mènera à des rôles principaux dans plusieurs films acclamés par la critique, dont Scream, A All-American Girl, et, quelques années plus tard, Charlie et les drôles. Dames. La belle brune a du mal à trouver son véritable amour, et son cœur se brise pour elle. Après avoir passé un an avec l’acteur Tom Green, elle a vécu avec le batteur des Strokes pendant quatre ans puis avec l’acteur Josh Long pendant trois ans avant de se séparer de lui.

Elle a épousé Will Kopelman, un consultant en art, en 2012, et ils ont deux filles, Olive et Frankie, avec qui elle entretient une relation à long terme qui se termine par sa demande de divorce quatre ans plus tard. Son avenir semblait bien tracé et sa mère, Jaid Barrymore, était ravie de son succès, car elle avait elle-même espéré une carrière similaire à un moment donné. Grâce à sa fille, elle parvient enfin à rejoindre les rangs des plus grandes stars d’Hollywood, malgré ses précédents échecs.

La jeune comédienne, qui n’a que dix-huit ans, est en effet le lâcher prise de sa mère, qui lui sert aussi de manager, dans les soirées les plus glamour de Los Angeles. Le combo mère-fille répond à toutes les invitations, qu’il s’agisse d’anniversaires de stars, de premières ou de premières et de fêtes. La mère est entièrement vêtue de strass et de fourrure, tandis que la fille est vêtue de poupées et se fait coiffer en chignon.

Drew barrymore drogue
Drew barrymore drogue

Lorsque Jaid Barrymore rentre chez lui, il découvre que sa fille l’a abandonnée. Tout le monde est émerveillé et amusé par un petit Drew Barrymore au large sourire dansant sur les tables à quatre heures du matin, malgré le fait que sa mère ne fait pas attention à la situation. Il faut préciser qu’Hollywood ne semble plus choqué par la vie peu conventionnelle de ses enfants stars, comme il l’a fait avec Shirley Templey et Mickey Rooney avant elle. Drew Barrymore est celui qui subit les conséquences de la décision bouleversante de Jaid Barrymore, selon l’actrice.

Related Posts