Skip to content

Elise lucet jeune

Elise lucet jeune; Élise Lucet est l’un des visages bien connus du JT de France 2. La journaliste nait le 30 mai 1963 à Rouen et débute la carrière en tant que reporter pour FR3 Caen, Radio France puis Sygma TV. En 1987, elle déménage à Paris et travaille pour l’émission La Marche du siècle (FR3). L’année suivante, elle intègre la rédaction nationale de la chaîne. De 1990 à 1996, Élise Lucet présente le 19-20 sur France 3.

Elise lucet jeune
Elise lucet jeune

Elle est promu rédactrice en chef de ce JT en 1997 et travaille parallèlement sur des émissions qu’elle produit et anime comme Nimbus et Les Aventuriers de la science. Entre 2000 et 2011, elle est aux commandes du magazine d’investigation Pièces à conviction (remplacée ensuite par Patricia Loison, puis par Virna Sacchi).

C’est en 2005 que la journaliste une belle promotion

Elle quitte France 3 pour France 2 où elle présente le 13 Heures. En 2007, élection présidentielle oblige, elle présente avec David Pujadas les débats et soirées électorales sur l’antenne de France Télévisions.

Elle réitère en 2008, 2010 et 2012 pour d’autres soirées électorales. En 2008, elle est promue chevalier de la Légion d’honneur. Dès l’enlèvement d’Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier (reporters pour Pièces à conviction), en 2009, Élise Lucet se bat aux côtés des familles. Les deux hommes sont libérés en juin 2011.

La journaliste de télévision Elise Lucet, originaire de France et produit de France Télévisions, a été le visage du 13 h. téléjournal sur France 2 depuis août 2005. Elle n’a cessé de faire le bonheur du groupe. Elise Lucet, née le 30 mai 1963 à Rouen, a fait ses premiers pas sur le petit écran à l’âge de vingt ans. Elle a commencé à travailler pour la chaîne FR3 Caen, où elle est restée jusqu’en 1986.

Son mentor à l’époque était Henri Sannier, qui est aujourd’hui le présentateur de Tout le sport. Puis, à partir de 1987 et jusqu’en 1990, ses collaborations s’enchaînent : après avoir travaillé pour Sygma TV et France Inter jusqu’en 1987, la journaliste fait ses débuts sur Antenne 2 avec l’émission La Marche du siècle.

Dès 1990, la chaîne France 3 lui confie la présentation de l’édition 19-20, son journal télévisé de fin de journée. Au début, il le fait en duo (avec Paul Amar jusqu’en 1992, puis Marc Autheman de 1992 à 1994), et plus tard, il le fait seul. En 1997, elle est promue au poste de rédactrice en chef. Parallèlement, elle mixe les présentations d’émissions pour la chaîne, parmi des émissions comme Nimbus (émission scientifique devenue Science 3 en 1995), les Aventuriers de la science en 1999, Paroles d’enfants, et Pièces de preuve.

Elise lucet jeune
Elise lucet jeune

Elle passe de 19-20 France 3 à France 2 en août 2005, et elle en profite aussitôt pour animer le 13h. Journal télévisé sur France 2 à partir de début septembre 2005. Une promotion au grade de chevalier de la Légion d’honneur a été décernée à Elise Lucet en 2008 par Christine Albanel, alors ministre de la Culture. Elle a continué à animer Pieces à Conviction sur France 3 jusqu’en juin 2011, date à laquelle la société a déclaré vouloir que chaque visage soit indubitablement lié à une certaine station.

Elle a co-animé des soirées électorales sur

France 2 avec David Pujadas en 2007, 2008, 2008, 2010 et 2012 (similaire à ce qu’elle a fait en 2002 sur la chaîne France 3). Elle devient collaboratrice de l’émission Cash Investigation en avril 2012, un magazine d’investigation centré sur les grandes organisations mondiales diffusé sur France 2 tous les vendredis en seconde partie de soirée.

Sur une note plus personnelle, Elise Lucet s’est mariée avec l’antiquaire en juillet 2006. Martin Bourgeois et sa femme ont donné naissance à une fille prénommée Rose en février 2007. Rose est née en 2007. Une maladie du sang lui a coûté la vie. de son conjoint en mars 2011, alors qu’il avait 43 ans. La cause du décès était inconnue.

En avril 2012, elle commence à animer le magazine d’enquête, Cash investigation initialement diffusée en deuxième partie de soirée le mercredi sur France 2, puis, depuis 2014, à 20h50. Franche, directe, et audacieuse, la journaliste y impressionne par sa détermination et sa pugnacité, n’hésitant pas à traiter des sujets délicats. Depuis 2016, Élise Lucet est en charge de la présentation du journal Envoyé spécial sur France 2.

Côté vie privée : Élise Lucet se marie en 2006 avec Martin Bourgeois, un antiquaire, et donne naissance à leur fille Rose en 2007. Le 1er mars 2011, Elise Lucet perd son mari, décédée d’une leucémie.

Cours à distance, manque de relations sociales, absence de travail, avenir incertain. Les 18-25 ans particulièrement concernés par la crise du Covid-19. France Télévisions leur consacre une soirée spéciale pour leur venir en aide : “On a eu très envie de donner la parole à cette génération. Ils disent qu’ils ne se sentent pas attendus.

Ils viennent tous de milieux différents mais connaissent aujourd’hui les mêmes problèmes. C’est toute une génération qui est en souffrance. Les jeunes nous disent : ‘On m’a volé mes 18 ans'”, témoigne Elise Lucet, coanimatrice avec Samuel Etienne de cette émission sur France 2 jeudi 18 mars à 21h05.

La parole sera donnée aux jeunes et des solutions concrètes leur seront proposées, notamment sur le plan professionnel : “On a noué un partenariat avec le Figaro étudiants, le site d’annonces de job pour les jeunes, et avec Wan2bee. N’importe qui peut s’y inscrire dès maintenant.

Il y a déjà 38 000 offres d’emploi sur cette plateforme, dans tous les secteurs. Sur un sentiment que les entreprises avaient vraiment envie de filer un vrai coup de main aux jeunes, elles sont conscientes de leurs difficultés à entrer sur le marché de l’emploi.”

Elise lucet jeune
Elise lucet jeune

L’émission sera également diffusée en direct sur Twitch. Les questions qui seront posées via cette plateforme seront reprises à l’antenne. Elise Lucet inclut à ce programme utile, de service public : “Je pense que les pouvoirs publics ont mis trop de temps à prendre conscience de l’ampleur de la souffrance des jeunes Français. Il faudrait des psy partout ! En France, il y a un psy pour 30 000 étudiants, aux États-Unis c’est un psi pour 1 500 étudiants.