Skip to content

En Aparté Yannick Alléno

En Aparté Yannick Alléno : Dans une interview poignante et franche dans l’émission “En Aparté” de CANAL+ le 4 janvier, Yannick Alléno, le célèbre chef triplement étoilé, a évoqué la perte tragique de son fils Antoine, en mai 2022. Le jeune homme de 24 ans a perdu son vie dans un incident dévastateur lorsqu’un conducteur ivre et sous l’influence de drogues, au volant d’un véhicule volé, est entré en collision avec le scooter d’Antoine à un feu rouge et a pris la fuite.

En Aparté Yannick Alléno
En Aparté Yannick Alléno

Yannick Alléno, désormais engagé dans une association d’aide aux familles touchées par de tels drames, a profité de l’occasion pour souligner l’importance d’un langage précis, en incitant à utiliser le terme « homicide de la route » au lieu d’« accident de la route ». Lors de l’entretien avec Nathalie Lévy, Alléno a exprimé son malaise face au terme « accident », soulignant la nécessité d’aborder et de qualifier correctement de tels événements. Il a souligné l’importance d’utiliser un langage précis pour mieux comprendre et aborder la gravité de ces situations.

Il a rappelé aux téléspectateurs que plus de 529 jeunes, âgés de 15 à 25 ans, ont perdu la vie dans des homicides routiers l’année précédente. L’engagement de Yannick Alléno à attirer l’attention sur les dures réalités de tels incidents transcende le chagrin personnel, alors qu’il s’efforce de plaider en faveur du changement et de soutenir les personnes touchées.

Au-delà du sujet déchirant du décès de son fils, Yannick Alléno, célèbre pour ses prouesses culinaires, a partagé son vécu avec son épouse Laurence lors de l’entretien. Reconnu comme l’un des rares chefs à avoir obtenu deux fois trois étoiles Michelin, la passion d’Alléno pour la cuisine a été une constante dans sa vie. Se souvenant de son enfance, il a mentionné avec humour qu’il n’était pas « dans les jupes de [sa] mère, mais dans [ses] pots ».

En évoquant ses habitudes culinaires à la maison avec Nathalie Lévy, Alléno a donné un aperçu du côté domestique de sa vie. Malgré leurs horaires chargés, Laurence et lui prennent le temps de cuisiner ensemble. Contrairement aux idées reçues selon lesquelles un chef de renommée mondiale pourrait être le principal cuisinier à la maison, Alléno a démystifié le mythe en mettant en avant le savoir-faire de Laurence dans la préparation des risottos.

En Aparté Yannick Alléno

Date de l’émissionJeudi 4 janvier
ChaîneCANAL+
InvitéYannick Alléno
Thème PrincipalLe combat et la création de l’association en mémoire de son fils Antoine
En Aparté Yannick Alléno

Avec un sourire, il a avoué jouer le rôle de son assistant, s’occupant de tâches comme couper des oignons. Cette révélation dresse un charmant tableau de la collaboration culinaire entre Yannick Alléno et son épouse. Yannick Alléno, chef trois étoiles acclamé, reste profondément affecté par la mort tragique de son fils Antoine, décédé dans un accident de la route provoqué par un conducteur ivre et sous l’influence de drogues.

Alimenté par son chagrin et son désir de justice, Alléno a canalisé sa douleur en créant une association dédiée au soutien des familles des victimes de la route. Dans une interview chargée d’émotion dans l’émission “En Aparté” de CANAL+, il a exprimé sa frustration face au manque d’empathie de l’administration, promettant de ramener l’humanité dans les processus administratifs qui suivent de telles tragédies.

Pour Alléno, ce voyage a commencé avec la détermination de faire en sorte qu’aucune famille ne soit confrontée aux mêmes difficultés que la sienne. En mémoire de son fils, il crée l’association « Antoine Alléno », aspirant à ce qu’Antoine devienne un symbole proche de Coluche pour cette cause. Au Parisien, Alléno explique sa motivation : “Je veux que mon fils devienne le Coluche de la cause.” Son engagement va au-delà de la guérison personnelle ; il vise à être un catalyseur de changement dans le paysage bureaucratique entourant de tels incidents.

Lors de l’entretien, Alléno n’a pas mâché ses mots sur les difficultés auxquelles il est confronté dans le cadre des démarches administratives. Il a décrit cette expérience comme un « bourbier de violence administrative » et a souligné le manque de soutien aux familles en deuil qui, en raison de contraintes financières, peinent à assurer des enterrements dignes à leurs enfants.

En Aparté Yannick Alléno

L’association « Antoine Alléno » s’efforce d’injecter de l’humanité dans les séquelles bureaucratiques des drames routiers. L’intention d’Alléno est claire : utiliser son statut de célébrité dans le monde culinaire pour provoquer un changement, exigeant le rétablissement de l’empathie et de la compréhension face à une perte inimaginable. Il a critiqué la « violence administrative » omniprésente et a souligné le besoin urgent de structures de soutien pour les familles confrontées aux conséquences de tels cauchemars.

Le combat d’Alléno n’est pas seulement personnel ; il s’agit d’une bataille plus vaste visant à mettre en lumière le sort souvent négligé des familles confrontées aux conséquences des accidents de la route. Son engagement en faveur du changement est évident, car il utilise sa renommée et son influence pour sensibiliser et remettre en question un système qui exacerbe souvent les souffrances des familles en deuil.

Dans l’interview, Alléno aborde également des sujets plus légers, révélant les talents culinaires de son épouse Laurence, notamment son savoir-faire dans la confection des risottos. Cette révélation a ajouté une touche d’humour à une conversation par ailleurs sérieuse, mettant en valeur la nature multiforme de Yannick Alléno.


error: Content is protected !!