Skip to content

Enfants De Jacques Delors

Enfants De Jacques Delors: Le décès de Jacques Delors le 27 décembre, annoncé par sa fille Martine Aubry, marque la fin d’une époque pour la politique européenne. L’ancien président de la Commission européenne, figure influente du paysage politique, a laissé derrière lui un héritage qui s’étendait au-delà du domaine de l’élaboration des politiques. Cependant, derrière la personnalité publique de cet homme d’État remarquable se cache une tragédie familiale qui ajoute une couche poignante à l’histoire de sa vie.

Enfants De Jacques Delors
Enfants De Jacques Delors

En 1982, la famille Delors fait face au décès prématuré de Jean-Paul Delors, le plus jeune fils de Jacques Delors. Jean-Paul a succombé à une leucémie à l’âge de 29 ans, laissant derrière lui une carrière prometteuse dans le journalisme. Cette perte personnelle jette une ombre sur la famille Delors, et la douleur du départ de Jean-Paul persiste comme un chagrin profond et intime. Martine Aubry, la fille aînée de Jacques Delors, est elle-même une personnalité politique connue.

Suivant les traces de son père, elle se fraie un chemin sur la scène politique. En revanche, Jean-Paul a choisi une trajectoire différente, en s’immergeant dans le monde du journalisme, un métier qui a captivé l’intérêt de son père. Malgré leurs personnalités contrastées, l’attitude réservée de Martine juxtaposée à l’esprit aventureux et rebelle de Jean-Paul, les frères et sœurs partageaient un lien profond et une admiration mutuelle.

La carrière de journaliste de Jean-Paul prend son envol après un stage en Corse provençale en 1977, où il développe un vif intérêt pour les affaires corses. Son dévouement pour le journalisme l’amène à devenir correspondant de Libération et, en 1978, il co-écrit le livre « Corse, la poudrière », qui lui vaut la reconnaissance de ses pairs.

La trajectoire prometteuse de la carrière de Jean-Paul a été brusquement interrompue par la maladie à l’âge de 29 ans. Une leucémie lui a coûté la vie et la famille Delors, dont ses parents et sa sœur Martine Aubry, l’ont soutenu jusqu’au bout. Son départ a laissé une blessure indélébile, une tragédie personnelle qui a transcendé l’image publique de l’estimé homme d’État européen.

Martine Aubry, évoquant cette épreuve dans un rare commentaire au Monde en 2011, a fait remarquer que de telles épreuves suscitent un profond sens des priorités. Le chagrin de perdre un être cher, en particulier un frère ou une sœur, remodèle notre vision de la vie et de ses priorités. La famille Delors, malgré l’attention publique qui accompagne l’importance politique, a été aux prises avec l’expérience profondément personnelle et déchirante de faire ses adieux à un membre bien-aimé de la famille.

Face à ce drame intime, Martine Aubry a choisi de préserver l’intimité de sa famille, choisissant de ne pas en parler ouvertement dans les médias. La perte de Jean-Paul Delors reste un chapitre poignant de l’histoire familiale, un chapitre qui témoigne des joies et des peines partagées qui lient même les personnalités les plus influentes à l’expérience universelle des émotions humaines.

Enfants de Jacques Delors

NomNaissanceDécèsProfession
Jacques DelorsDate de naissanceDate de décèsProfession
Martine Aubry8 août 1950En viePoliticienne
Jean-Paul DelorsDate de naissance1982 (Décès)Journaliste
Enfants De Jacques Delors

Martine Louise Marie Aubry, née le 8 août 1950, est une éminente femme politique française. Elle a notamment été première secrétaire du Parti socialiste français (Parti Socialiste, ou PS) de novembre 2008 à avril 2012 et est maire de Lille depuis mars 2001. Son lignée politique est remarquable, étant la fille de Jacques Delors, une personnalité politique éminente qui a été ministre des Finances sous le président François Mitterrand et est devenu plus tard président de la Commission européenne.

En novembre 2008, Martine Aubry s’impose à la tête du Parti socialiste en battant de justesse Ségolène Royal. Malgré les contestations de Royal, le Parti socialiste a officiellement déclaré Aubry vainqueur le 25 novembre 2008. Par la suite, le 28 juin 2011, Martine Aubry a annoncé sa candidature à l’investiture socialiste à l’élection présidentielle de 2012, où elle a rivalisé avec François Hollande, son prédécesseur en tant que premier secrétaire.

Au-delà du domaine politique, la vie familiale de Jacques Delors est éclairée par des anecdotes qui le présentent comme « un homme simple ». Son quotidien à Fontaine-la-Gaillarde, un petit village, est décrit comme tranquille, avec des vacances qui suivent un schéma familier. L’ancien ministre se livrait à des activités telles que lire les journaux, avec une affinité particulière pour L’Équipe, écouter la musique de ses musiciens de jazz préférés, se promener, faire du shopping au marché et engager des conversations avec les voisins.

Cependant, dans cette routine apaisée, les discussions sur son avenir politique s’attardent, d’autant que Martine Aubry le rejoint dans l’Yonne. La question de savoir s’il devait ou non entrer à nouveau sur la scène politique pesait sur lui, compte tenu des défis et des incertitudes qui accompagneraient une telle décision. En réfléchissant à sa vie à Fontaine-la-Gaillarde, il apparaît que l’existence de Jacques Delors n’a pas toujours été sereine.

La pelouse de sa résidence gardait les traces d’un événement marquant :

une manifestation paysanne lors de l’opposition exacerbée aux accords de l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) en 1992. Rappelant ce moment, Christian Couronner, patron de l’agence républicaine de L’Yonne danssens, à la fin des années 1980, se souvient du passage d’un groupe d’agriculteurs dans la région, exprimant leur mécontentement face aux bidons de désherbant.

Essentiellement, le récit de la famille Delors s’entremêle au paysage politique plus large, créant une tapisserie d’expériences personnelles et publiques. De la carrière politique marquante de Martine Aubry au personnage de « l’homme simple » de Jacques Delors dans le village idyllique, leur histoire reflète l’intersection complexe de la famille, de la politique et des courants en constante évolution de l’histoire de France.


error: Content is protected !!