Skip to content

Ex pdg danone

Ex pdg danone; Aux petites heures du vendredi matin, Dimitri Pavlenko a été rejoint par Emmanuel Faber, l’ancien PDG de Danone. Il a été nommé jeudi au poste de président de l’International Standardization of Extra-Financial Standards (ISSB), six mois après avoir été nommé à ce poste. Sur Europe 1, il dénonce la pratique du “greenwashing” qui, selon lui, “paralyse le monde entier”.

Ex pdg danone
Ex pdg danone

Emmanuel Faber estime que le conseil consultatif de l’administration est parvenu à un “compromis” avec les militants qui sont descendus dans la rue.

Dans un communiqué rendu public mercredi, l’ex-PDG de l’organisation Emmanuel Faber a affirmé que le conseil d’administration de Danone avait “compromis” avec des fonds militants, et que le conseil d’administration n’était “pas en mesure de défendre” cette fleur emblématique française.

Gilles Schnepp a pris la relève en tant que nouveau président du conseil d’administration de l’université. Antoine de Saint-Affrique vient d’être nommé au poste de directeur général. Il prendra ses fonctions le 15 septembre. « Les militants sont arrivés suite au dysfonctionnement du conseil. Ils sont autant un résultat qu’une cause », a déclaré l’ancien directeur, qui a précisé qu’il s’exprimait désormais « en qualité de simple citoyen français ».

La nécessité d’un changement au sein du conseil a été jugée “très urgente”.

Il a poursuivi en disant que certains militants au sein du conseil avaient utilisé les militants pour leur propre gain personnel, et que le résultat était “un résultat que nous ne pouvons voir qu’au début d’aujourd’hui, avec mon départ”. Il pensait également que certains militants avaient été influencés par des “visions avancées”. Il a quitté le conseil après un an et demi.

Il a alors été révélé que « Ce conseil, en tout cas certains membres de ce groupe, mais collectivement, a permis un jeu vraiment nuisible avec des militants » a été sanctionné par le groupe. Il a poursuivi en disant: “Lorsque vous démarrez un jeu comme celui-ci, il peut être difficile d’en sortir.” Selon Emmanuel Faber, la réforme du conseil est “extrêmement urgente”. En plus de décrier une forme d’« entre-soi », il a plaidé pour une réforme du fonctionnement des conseils d’administration en France et en Europe afin de « les doter d’une colonne vertébrale ».

Ex pdg danone
Ex pdg danone

Lors d’un entretien avec la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, il a déclaré : « Quand on s’est réuni de cette façon, et qu’on a pris cet engagement, je crois malheureusement que ce conseil n’est pas en mesure d’assurer la défense et la souveraineté de Danone. à l’heure actuelle.” Le groupe Danone n’a pas répondu à une demande de commentaire de l’AFP.

Emmanuel Faber a été évincé de son poste de PDG de la firme agroalimentaire en milieu d’année après avoir servi le mandat d’un groupe d’investisseurs combiné à des différends internes. Plusieurs fonds d’investissement ont critiqué les contre-performances du groupe, notamment en matière de rentabilité, ce à quoi Emmanuel Faber a encore répondu mercredi en évoquant un “faux sujet”.

Qui est Antoine de Saint-Affrique

Emmanuel Faber, ancien PDG de Danone, a été nommé jeudi au poste de président de l’International Standardization of Extra-Financial Standards (ISSB). En pleine débâcle de la COP26, une nouvelle organisation a été mise en place le mois dernier. Il a déclaré vendredi matin dans l’émission de radio Dimitri Pavlenko sur Europe 1 que “cela servira à réconcilier le système financier mondial avec les besoins économiques, environnementaux et sociaux de notre temps”.

L’organisation a pour mission de “proposer et mettre en place des normes, comme celles sur le changement climatique, avec un calendrier court”. Dans un communiqué détaillé, Emmanuel Faber a indiqué que la première norme climatique serait disponible d’ici la fin de l’année prochaine “afin de l’intégrer plus complètement dans les logiciels économiques et financiers”.

Emmanuel Faber, natif de Saint-Bonnet, le Champsaurin, et ancien PDG de Danone, dont il a été licencié, publie un livre sur son amour de la montagne, qu’il a écrit à Saint-Véran, où il possède un chalet, ainsi comme au refuge de la Blanche, non loin de là.

“Nous sommes arrivés au pied de la montagne. Le temps est venu pour nous de tracer un nouveau chemin et de nous y engager collectivement.”

Ex pdg danone
Ex pdg danone

Suite à son horrible expulsion de Danone, Emmanuel Faber cherche refuge dans un refuge des Alpes à Saint-Véran. Ce livre raconte ses expériences avec la montagne et l’escalade, en commençant par son oracle d’enfance dans l’Oisans, en grandissant dans le Vercors, en skiant seul dans une tempête hivernale une nuit d’adolescence, et jusque dans sa vie d’adulte.

Ces nouvelles normes devraient permettre d’établir un langage commun. Enfin, certains enjeux sociétaux, comme le changement climatique, peuvent être abordés avec plus de facilité. Selon l’ancien PDG de Danone, “la grande majorité des grandes entreprises et leurs dirigeants” pensent déjà au changement climatique dans leur mind. Et d’ajouter que “la difficulté aujourd’hui, c’est qu’on n’a pas de langage commun pour définir” le paramètre climatique, qui est “un problème important aujourd’hui”.

Il apporte sur la table son amour de la montagne

Emmanuel Faber n’a pas bronché lorsqu’il s’est exprimé devant l’Assemblée nationale. Dans le cadre de l’enquête de la commission des affaires économiques, l’ancien PDG de Danone, démissionnaire en mars, a pointé “le jeu vraiment médiocre” auquel avait été soumis le conseil d’administration du groupe et a estimé qu’il était “impératif” que l’entreprise se réforme. . Le conseil d’administration de Danone a trouvé un “compromis” avec les militants, alors qu’il n’est plus en mesure d’assurer l’indépendance de l’entreprise. «

Les militants ont réussi à obtenir des résultats qu’ils n’avaient pas anticipés. Lorsqu’un jeu comme celui-ci est lancé pour la première fois, il est assez dangereux, selon l’expert. Selon l’ancien PDG de Danone, la situation est loin d’être réglée. « Ceux qui croient que l’Assemblée générale a clos l’épisode se trompent. » Il y aura plus d’événements à l’avenir.

Ex pdg danone
Ex pdg danone

Interrogé sur ce que le gouvernement pourrait faire, il a répondu en disant que le jour où la première lettre des militants est arrivée, en octobre, il a reçu un appel téléphonique urgent d’un ministre qui s’était engagé à “tout faire” pour dissiper la menace qui menaçait l’existence du groupe. Et si cela ne s’est pas encore produit, c’est parce que le Conseil d’administration l’a demandé, selon Emmanuel Faber. » La structure de gouvernance d’une entreprise est régie par un conseil d’administration. Ainsi, le gouvernement ne pourra pas se soustraire à ses responsabilités dans ses opérations. »

“Le greenwashing paralyse le monde entier et incite à la passivité”, a-t-il dit, évoquant les projets de façades écologiques entrepris par certaines entreprises. “C’est d’autant plus grave que cela retarde le changement dont l’économie a désespérément besoin”, estime l’auteur. La réduction du “brut du greenwashing” sera l’une des “bonnes conséquences de l’instauration de ce langage commun”, selon l’interprétation de l’auteur.