Faits divers firminy

Faits divers firminy; Ce samedi soir à Firminy, une mésentente entre deux enfants sur les réseaux sociaux a peut-être été le catalyseur d’une bagarre entre deux familles. Dans leurs efforts pour disperser la foule, les forces de l’ordre ont découvert que deux des personnages principaux avaient été légèrement blessés : l’un par un coup de couteau et l’autre par un frappeur de baseball.

Des sources policières et judiciaires ont confirmé que deux voitures de police stationnées devant le commissariat de Firminy (Loire) ont été incendiées par des cocktails Molotov dans la nuit de samedi à dimanche.

Selon une source proche de l’enquête, un militaire enrôlé se trouvait au commissariat, s’apprêtant à rédiger un procès verbal lorsqu’il a entendu une détonation provoquée par l’explosion du réservoir de l’un des deux véhicules en feu au temps.

Faits divers firminy
Faits divers firminy

L’implication des équipes de pompiers n’a pas été suffisante pour empêcher la destruction complète des deux petits véhicules utilitaires qui étaient stationnés l’un à côté de l’autre.

Encore trop tôt pour dire ce qui a poussé les membres de deux familles Firminy à se réunir samedi soir, avant tout pour régler un différend entre leurs familles respectives.

Qu’un grand nombre de personnes aient été attaquées et battues avant que deux d’entre elles ne soient appréhendées, l’une avec une batte de baseball et l’autre avec un gant de baseball, dans le but de trouver une solution à leur différend juridique, est pour le moment certain.

Parce que deux des personnages principaux, un de chaque camp, ont été légèrement blessés et ont été envoyés à l’hôpital de la ville, il semble que le conflit entre les deux familles ait été particulièrement difficile à atteindre à ce stade.

Faits divers firminy
Faits divers firminy

L’utilisation d’une arme blanche, à savoir un couteau, porte en elle une signification particulièrement inquiétante, comme tout le monde le comprend bien. C’est ainsi que la police a été prévenue de la situation.

Les deux individus responsables des agressions devraient ainsi être placés en observation dès leur sortie de l’hôpital afin de fournir une explication à la fois sur le fond et sur les modalités de l’agression.

Les deux personnes qui ont été blessées devraient quitter l’hôpital dimanche après-midi, selon le personnel des services d’urgence. Ils seront immédiatement interrogés et placés en observation afin de mieux comprendre les circonstances de cet incident. Le service de police déclare qu’il n’y a aucun lien entre cette enquête et les plusieurs incendies de voitures qui ont ravagé la communauté ces derniers jours.

Related Posts