Skip to content

Fille de simone signoret

Fille de simone signoret; Catherine Allégret est née le 16 avril 1946 à Paris, en France. La célèbre comédienne, fille de Simone Signoret et Yves Allégret, était destinée à se frayer un chemin à l’écran. Depuis l’âge de cinq ans, elle a grandi aux côtés de son célèbre père, Yves Montand, avec qui elle entretient des relations tendues depuis des années. En 2004, la mère de Benjamin Castaldi a publié un livre intitulé « Un monde à l’envers » dans lequel elle revenait sur ces rapports. Alors qu’elle était auparavant associée à l’ancienne génération, Catherine Allégret se fait désormais davantage connaître auprès de la jeune génération grâce à son rôle dans la série télévisée Demain Nous Appartient. Retour au tréfonds de ses propres secrets…

Fille de simone signoret
Fille de simone signoret

Catherine fait partie du monde des grands noms depuis la nuit des temps. De plus, avec une mère actrice et un père, il lui était difficile d’échapper au monde du cinéma. L’actrice a eu le plaisir de travailler sous la supervision de certains des réalisateurs les plus renommés de l’industrie.

Fille de simone signoret
Fille de simone signoret

Seuls quelques noms me viennent à l’esprit : Claude Lelouch, Philippe Labro, Claude Sautet, Costa Gavras, Bernado Bertolucci, pour n’en citer que quelques-uns. Catherine Allégret a joué divers rôles au cours de nombreuses années. Plus tard, à partir des années 1980, elle a commencé à être plus discrète dans ses actions. Même si cela l’a empêché de voir plus de succès avec la série de TF1 “Navarro”, cela ne l’a pas empêché de le faire.

Selon ceux qui s’intéressent à la vie privée de Catherine, elle est mariée depuis près de huit ans à l’acteur et animateur de télévision Jean-Pierre Castaldi. Benjamin Castaldi, un jeune homme, est le fruit de cet amour. Dans la même veine que son père, il est un animateur surtout connu pour présenter Loft Story.

  • Yves Allégret est un père absent de la vie de son fils tout au long de son enfance. “Je ne peux pas compter combien d’anniversaires se sont écoulés sans que mon téléphone sonne, je n’ai pas assez de doigts sur ma main gauche pour tous les compter”, avoue-t-elle dans Libération.
  • En 1965, elle fait ses débuts sur scène dans Ce Soir On Improvise de Luigi Pirandello, qu’elle interprète à l’Atelier Théâtre à Paris.

Lady L, avec Peter Ustinov, est le premier rôle de Catherine Allégret au cinéma, qu’elle débute l’année suivante.

Quand j’ai commencé, je n’avais pas beaucoup d’enthousiasme pour ce que je faisais et je ne me prenais pas au sérieux. Cela m’a semblé un peu rigolo. C’est vrai que je n’avais que 18 ans et demi à l’époque” TF1 avait appris qu’elle avait été arrêtée.

Fille de simone signoret
Fille de simone signoret
  • Elle épouse Jean-Pierre Castaldi en 1969, et ils ont deux enfants. Ils ont eu un fils ensemble, le désormais célèbre Benjamin Castaldi, qui est né un an après leur mariage.
  • Suite à son divorce avec son premier mari, elle épouse Maurice Vaudaux en 1984. Clémentine est le nom de la fille qu’ils ont eue.
  • Catherine Allégret prétend qu’Yves Montand a abusé d’elle parce qu’elle était enfant, et que sa mère, Simone Signoret, était bien au courant des intentions de l’acteur. Les révélations ont été faites dans son livre de 2004, Un Monde à l’Envers, qui a été publié en français.

C’est ce que révèle Benjamin Castaldi en évoquant

L’horrible vérité que lui cachait sa mère, Catherine Allégret. PARIS La plupart du temps, les stars blanchissent leur linge vendu en famille. Pourtant, pour l’heure, Benjamin Castaldi accepte un déballage public de tous les anciens torchons de vente qui circulaient autour du grenier familial ! Nous en avons discuté mardi, après la parution de son livre qui, il va sans dire, a suscité un débat très controversé hors des frontières du Québec, entre autres. On savait déjà que l’animateur de Loft Story et La nouvelle star qualifie Yves Montand de “quelqu’un de cruel et de menaçant”. Cependant, maintenant que le livre a été publié, on a découvert qu’il contient des révélations bien plus graves.

Il est nécessaire de se pencher sur l’arbre généalogique de Benjamin Castaldi pour bien saisir la nature de l’œuvre. Né de Jean-Pierre Castaldi et de Catherine Allégret, il est également le fils adoptif d’Yves Montand et de Simone Signoret, cette dernière ayant adopté Catherine Allégret après le décès du premier. Il est également le fils adoptif de Simone Signoret, qui a adopté Catherine Allégret après le décès de sa mère. Il aurait été raisonnable de supposer que ces deux-là étaient engagés dans des relations beau-père/beau-fille qui étaient tout sauf conventionnelles. Il n’y avait rien là-bas. Bien que Castaldi ne déclare pas explicitement que Montand était l’intérêt amoureux de Catherine Allégret, il laisse l’impression que c’était le cas.

Fille de simone signoret

Benjamin Castaldi, en revanche, vient tout juste de découvrir le fait horrifique qui avait été caché par sa mère pendant des années, à l’occasion de son mariage avec Flavie Flament en septembre 2002. Catherine Allégret, qui avait refusé de l’accompagner à la cérémonie , lui avait hurlé au téléphone : « Tu ne pourras jamais comprendre, mon petit Benjamin. “Une des choses que je souhaitais pendant que je t’attendais était que tu sois un homme et non une femme.” Chocolat à la française. Montand, poursuit Castaldi, n’a pas toujours eu l’attitude que l’on attend d’un bon père, alors que sa propre mère, Simone Signoret, a réussi à équilibrer la situation en injectant une pointe de romantisme dans les débats. (…) Cela faisait quelques années que ma mère n’avait pas crié, et je ne m’étais rendu compte que maintenant de ce qu’elle disait.»

Castaldi n’a jamais révélé la nature réelle de sa relation dans aucune des interviews qu’il a données, mais ses déclarations sur les “conséquences dramatiques” de cet incident ont laissé peu de place au doute dans l’esprit de beaucoup. En plus, dans la presse française, on n’est pas obligé de passer quatre fois par la même porte. Dans son article, Le Parisien, Montand parle de sa relation “intime” avec sa fille, même si Paris Match écrit sans hésiter que Montand était en fait l’amant de Catherine Allégret.

Castaldi avoue avoir assez mal géré ces révélations

Il est vrai que découvrir que celui qu’il a toujours considéré comme son véritable grand-père avait entretenu une relation avec sa mère n’a pas été chose aisée. Simone Signoret était consciente de la situation. « J’étais anéanti depuis un moment. J’ai été plongé dans les profondeurs du désespoir le plus abyssal. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai décidé d’écrire ce livre. Je n’ai aucun remords d’avoir gardé un secret qui a causé tant d’angoisse à ma mère au fil des ans. Je serai en paix avec elle le jour où elle mourra. Malgré ses efforts, elle n’a jamais été en paix, ni avec sa mère ni avec Montand.»

Un secret que Benjamin semble avoir révélé avec l’approbation de sa mère, comme en témoigne sa signature de l’épilogue du livre dans lequel elle écrit : « Mon fils, tu m’as libérée du poids de la honte, de celui qui vous étouffe et qui vous submerge dans toute la force de son silence.»

Il ne fait aucun doute que ce livre aura un impact significatif sur la perception publique d’Yves Montand, quelque 13 ans après sa mort. En parcourant le livre, on tombe sur un homme qui n’aime pas les femmes. Quand Montand dit à Castaldi : “Tu sais, petit, c’était facile d’être l’amant de Casque d’Or”, Castaldi se souvient avoir repensé à la scène où Montand lui dit : “Tu sais, petit, c’était facile d’être l’amant de Casque d’Or, mais il a fallu beaucoup d’amour pour rester avec Madame Rosa.” « Dans monstre sacré, il y a monstre », dit Castaldi, faisant référence à la montagne sacrée.