Skip to content

Film phenomene paranormaux histoire vrai

Film phenomene paranormaux histoire vrai; Suite à l’engouement internet généré par “Project Blair Witch” et “Paranormal Activity”, voici les “vidéos d’archives” qui seront intégrées dans “Phénomènes paranormaux”, un thriller sous hypnose qui sortira en salles le 12 octobre.

Il y a eu neuf films basés sur cette horrible histoire, dont le plus connu est Amityville : The Haunting of Hill House, sorti en 2005 et mettant en vedette Ryan Reynolds dans le rôle-titre. Une famille emménage dans une maison où une tragédie familiale s’est déjà produite, et l’histoire racontée est l’une de leurs expériences. Au bout d’un moment, le père perd la raison et assassine toute sa famille.

Film phenomene paranormaux histoire vrai
Film phenomene paranormaux histoire vrai

Le film d’horreur de 2018 est basé sur la creepypasta du même nom. Le Slender Man est interrogé par un groupe de jeunes filles, dont l’une disparaît dans le processus.

Beaucoup pensent que cette vidéo a été inspirée par la tentative de meurtre en 2014 de deux filles de 12 ans sur la propriété de leur camarade de classe. Bien que les producteurs ne l’aient jamais confirmé, beaucoup pensent que c’était le cas. Les fillettes ont dit que Slender Man leur avait demandé de tuer leur ami, et elles ont accepté. Heureusement, la victime s’en est sortie vivante.

Profitez de notre offre 1€ pour 2 mois d’abonnement numérique pendant les soldes d’hiver. Félicitez-vous d’avoir survécu au temps ! Abonnez-vous maintenant et accédez à tous nos contenus numériques exclusifs sur le site Web et l’application mobile ELLE, y compris des témoignages, des conseils sur la culture, la beauté, la mode et le style de vie. Chaque jour, prenez un moment pour recharger vos batteries.

“Phénomènes paranormaux”, film d’horreur “d’archive”

Les événements réels de l’étage ont eu lieu entre 1974 et 1976 sur l’île de Long Island. Ronald Junior, le fils aîné de la famille DeFeo, a assassiné ses parents, ses quatre frères et sœurs et lui-même au milieu de la nuit du 13 novembre 1974, alors qu’ils dormaient. La famille Lutz, qui achètera plus tard la maison, a en effet rapporté avoir vu des événements étranges, mais cela n’aboutit pas à un second drame familial, comme le montre le film !

Ce thriller, qui a été créé pour nous faire détourner le regard du beau soleil d’été, réussit-il sa mission ?
Le film “Phénomènes Paranormaux” mêle images du passé et fiction contemporaine pour raconter l’histoire d’une série de disparitions qui pourraient avoir été orchestrées par des puissances autres qu’humaines.
Est-il possible que les extraterrestres soient des êtres crédibles aux yeux de Milla Jovovich ?
Quel est exactement le sujet de cette discussion ?
En Alaska, durant la décennie des années 2000, un psychothérapeute filme ses patients alors qu’ils sont sous hypnose. Chacun d’eux affirme avoir vu une chouette avant de s’endormir, avoir vécu la terreur à cause d’êtres non identifiés, et l’avoir oubliée au réveil. Le thérapeute fait une enquête et découvre que les étranges disparitions dans la région ne datent pas du passé.
Sur adore…

Film phenomene paranormaux histoire vrai
Film phenomene paranormaux histoire vrai

Voici le cadre. L’action se déroule à Nome, une petite ville de l’état de l’Alaska. La ville devient un environnement idéal pour le frayeur car elle est désolée, difficile d’accès et isolée.
Milla Jovovich est une actrice célèbre. Dans son rôle de psychothérapeute traumatisée, elle s’immerge totalement. On la croit facilement, sinon plus qu’on ne croit la vraie Abigail Tyler d’après les vidéos archivées. Connaissait-elle aussi bien qu’elle les forces rassemblées d’ailleurs ?
On aime moins…
Le film manque de suspense et d’intensité. L’effet de la partie fictive du film sur l’appréhension du spectateur est continuellement atténué par l’utilisation de vidéos d’archives, par définition moins impressionnantes.
Il y a une pénurie d’intrigues. Les consultations au cabinet du thérapeute se succèdent et… elles se ressemblent. On sait à quoi s’attendre dès le début, et on n’est que moyennement surpris par l’arrivée de chaque nouveau patient.
L’absence d’enquête. Le réalisateur semble s’être arrêté au moment où il crée des photos d’ambiance qu’il juxtapose ensuite à des photographies d’archives. D’autres révélations, recherches scientifiques et témoignages étaient tous attendus, mais aucun n’est venu. Rien ne peut être dit en opposition avec l’hypothèse du point de départ, ce qui ne la rend en rien plus plausible.
Verdict
Après avoir passé plus d’une heure et demie à regarder ce film, on se rend compte que ce qui nous donne le plus de frissons, c’est le climax. Milla Jovovich tente de faire monter la tension en plaçant des femmes dans des rôles marginalisés ; néanmoins, la juxtaposition d’images du passé avec des images de fiction nuit à la crédibilité globale du film. A surveiller en pleine nuit, avec ses copines, alors qu’il est en pleine puberté.

Ces films extraordinaires sont basés sur des faits réels

A la fin de l’année 2000 à Nome, en Alaska, une ville où de mystérieuses disparitions se produisent depuis les années 1960, la psychothérapeute Abigail Tyler, interprétée par Milla Jovovich, commence à enregistrer ses séances avec certains de ses patients traumatisés.

Ces individus voient une chouette blanche et sont alors terrorisés par des êtres inconnus qui frappent à leur porte et crient à l’aide. Dans la plupart des cas, la réunion aboutit à une impasse. Cela semble être assez mauvais.

Un certain nombre d’années avant le début de la production du film, une “authentique” Abigail Tyler s’est filmée en train de participer aux “vraies” séances d’hypnose qui serviront plus tard d’inspiration à “Phénomènes paranormaux”. Ses patients voient une silhouette blanche, puis sont terrorisés par des êtres inconnus qui les frappent au visage…

En résumé, le spectateur a droit à un film de fiction qui intègre des “archives de la vie réelle” qui ont aidé à la reconstruction de l’histoire racontée par l’Américain Olatunde Osunsanmi, qui a réalisé le film “The Cavern” en 2005. L’écran est divisé en deux moitiés, ce qui permet de suivre et de vérifier l’incroyable conformité de la vidéo avec la documentation “d’époque”.

Film phenomene paranormaux histoire vrai
Film phenomene paranormaux histoire vrai

Au fil du temps, le spectateur progresse vers une possibilité à travers les récits d’une « vraie » psychothérapeute aussi décousue que ses patients et d’une psychothérapeute fictive incarnée par Milla Jovovich. Des extraterrestres venus de l’espace ont élu domicile dans la ville de Nome et font de fréquentes apparitions, suscitant l’inquiétude des citoyens amis. Selon les rapports, le phénomène semblait être une “rencontre de quatrième type”.

Le shérif du coin, un fin bougre qui savoure une tarte aux myrtilles et un steak T-bone, perd son accent latin dans cet établissement.

Ce n’est cependant pas un problème grave, puisque les extraterrestres communiquent via une langue sumérienne. Abigail se fera assister par un spécialiste afin de traduire les parties les plus importantes de leurs interventions, même si de nombreux mots sont nécessaires pour bien comprendre ce que ces êtres tentent de communiquer.

Les notes de production indiquent clairement que c’est le cas “Le cinéaste, qui intègre des séquences vidéo d’archives uniques dans son film, révèle les révélations poignantes d’une flopée de témoins qui ont été traumatisés par leurs expériences. Tout au long du film, les similitudes entre chaque étage et les similitudes de détails qu’ils partagent sont troublantes, et leur validité fait l’objet d’une enquête sur l’ensemble du film “…..