Skip to content

Fils de michèle morgan marshall

Fils de michèle morgan marshall; Enfants : Sarah Marshall, Deborah Marshall, Samantha Marshall, Peter-Morgan Marshall, Jessie-Lee Marshall, William Marshall

Mike Marshall, le fils unique de Michèle Morgan et Bill Marshall, est décédé après une vie tumultueuse et une carrière professionnelle peu glorieuse dans l’armée. Retour d’illumination sur le personnage qui a marqué l’histoire du septième art, ainsi que sur sa mère décédée. Son dernier dîner célibataire est avec Michèle MORGAN dans son appartement parisien de l’île Saint-Louis, où ils dînent seuls. Photographies publiées avec l’aimable autorisation de François Pages/Paris Match via Getty Images. Image courtoisie de Getty Images Tout commence lorsque sa mère, déjà connue sous le nom de scène Michèle Morgan mais connue sous son vrai nom Simone Roussel, fait ses débuts au cinéma en 1935, à l’âge de cinq ans, dans le film Mademoiselle Mozart, dans lequel elle partage la vedette avec Danielle Darrieux.

Fils de michèle morgan marshall
Fils de michèle morgan marshall

Le jour de ses obsèques, alors qu’elle sortait de l’église Saint-Augustin de Deauville, elle en vint à la conclusion qu’elle devait pardonner à sa fille Sarah Marshall ses erreurs. Comment se rendre compte qu’elle avait elle-même été une mère trop absente pour son fils décédé Mike Marshall, décédé d’un cancer à 60 ans ce jour-là en 2005. Michèle Morgan avait été absoute par son unique -un enfant gentil pendant une longue période de temps.

Arrivé en France à l’âge de vingt et un ans

Il explique sa décision de venir au pays par ces mots : « Parce que j’ai été conquis par ma mère. Une femme endurante qui mérite l’affection de son amant. « Même pourtant, l’actrice qui a joué dans Quai des brumes n’avait pas encore exprimé ses appréhensions…

Quand on pense à Michèle Morgan, on pense aussi à des titres de films aussi mythiques que La Symphonie pastorale ou Quai des brumes, dans lesquels elle adressait la réprimande à Jean Gabin. « T’as de beaux yeux, tu sais ! » : en fait, c’est cet autre monstre sacré qui s’est adressé à lui dans la réplique légendaire qui l’a rendu célèbre. Jacques Prévert l’avait écrit rien que pour lui.

L’actrice légendaire, qui a été contrainte de se retirer des écrans en 2001, a été la première femme à présider le Festival de Cannes en 1971. Elle a également beaucoup joué au théâtre tout au long des années 1970 et 1980. Michèle Morgan a reçu un César d’honneur en 1992, devant l’ensemble de la profession, qui a applaudi ses exploits et salué son brio avec allégresse.

La belle énigme avait épousé l’Américain William Marshall en 1942, et ils avaient eu un fils, Mike, décédé d’un cancer en 2005. Elle n’avait pas d’enfant avec lui. Sarah, la petite sœur de Sarah, était bien connue des tabloïds et du grand public, et elle avait hérité des célèbres yeux de sa grand-mère en héritage.

Fils de michèle morgan marshall
Fils de michèle morgan marshall

Comme elle l’avait fait lorsqu’elle avait quitté Dieppe pour poursuivre une carrière d’actrice à Paris, Michèle Morgan, de son vrai nom Simone Roussel, décide de partir aux États-Unis en 1939, une décision qui vient à peine d’être rendue publique de ce côté-ci du Atlantic par sa famille et ses amis. L’actrice a attendu la fin de la guerre qui s’apprête à éclater en France pour retourner à Hollywood, prête à suivre les traces de Greta Garbo, qui est son héroïne depuis l’enfance. Malheureusement, tout ce qui est à sa disposition est une sélection de films médiocres.

La femme cherche du réconfort en compagnie de William Marshall, un charmant playboy et un fêtard. Le couple se marie en 1942 et a un fils, Michael, surnommé Mike, deux ans plus tard. Contrairement à sa mère, l’enfant a des traits fins, des cheveux blonds et des yeux ronds avec une pigmentation myosotis. Lorsque Morgan, une femme pleine de passion, commence à s’éloigner de Marshall, ce dernier décide de la priver de sa réflexion.

Il était persuadé qu’elle avait une liaison avec le jeune acteur Henri Vidal sur le tournage de Fabiola à Rome, et il la fit retrouver par des détectives privés. Les preuves sont accablantes, la police italienne a été appelée pour enquêter sur l’adultère et Michèle Morgan a été privée de la garde de son fils face à l’impossibilité de nier le scandale. Les jeux de l’amour sont brutaux et dégradants. Henri Vidal, marié en 1950, a été accro à la cocaïne et n’arrive pas à se libérer de sa dépendance.

Faute de rendre visite régulièrement à son chevreau qu’elle voit grossir à intervalles irréguliers, elle est contrainte de se réfugier dans le chevet de son second mari, chargé d’administrer les cures de désintoxication. Elle est veuve en 1959. Le cœur de Vidal a été brisé. Il y a des morceaux du corps de Morgan éparpillés dans la pièce. La femme n’est plus que sa propre ombre. Mike a la capacité d’illuminer avec ses mots. Il a une correspondance touchante avec sa mère, qu’il partage avec le reste du monde. Chacune de ses lettres se termine par la phrase : « J’espère vraiment vous voir bientôt. »

En 1965, l’enfant, devenu un jeune homme

Tient sa promesse. Il renonce à sa nationalité américaine et établit sa résidence en France. Il aspire à être acteur. Michèle est castée dans plusieurs petits rôles. Le film La grande vadrouille est officiellement lancé par Mike Marshall. La France conserve à la fois sa belle guillotine et son nom. Momentanément. La seule fois où il est sollicité, c’est pour incarner le personnage de la servitude dans le cinéma français.

Le Secret du Tiroir, série télévisée en six épisodes dans laquelle il joue avec sa mère au milieu des années 1980, ne suffit pas à relancer sa carrière d’acteur. Mike Marshall offre un rabais sur la duplication et la traduction de livres. Au début du XXIe siècle, il échoue même dans le film Les vacances de l’amour, qui fait suite à la comédie Hélène et les garçons. Un cachet est un cachet, et ce sera toujours un cachet. Et le soleil des Antilles, où virevolte le feuilleton, baigne de bronze les cœurs blessés.

La vie privée de Mike Marshall n’avait pas été très heureuse, si elle l’avait été du tout. Après un premier mariage et la naissance d’une fille, Samantha, avec Catherine Prou, mannequin pour Louis Féraud, il se remarie en secondes noces, cette fois avec Sylvie Elias, une autre mannequin, qui lui donne trois autres enfants : Deborah, William , et Sarah. Celle-ci, qui a été élevée par sa mère après le divorce de ses parents, n’est présentée à sa grand-mère, Michèle Morgan, qu’à l’âge de 13 ans.

Fils de michèle morgan marshall
Fils de michèle morgan marshall

Le fils unique de Michèle Morgan vivait en Normandie, où il s’est marié pour la troisième fois et père de deux têtes blondes récentes, Peter et Jessee-Lee. Il était le fils unique de Michèle Morgan. Cuisiner pour les siens, bien manger et bien boire suffisaient à lui apporter le bonheur. C’était juste une petite somme. Son entrée au service de cancérologie du CHU de Caen au printemps 2005 est un voyage qu’il ne renouvellera plus.

Suite au décès de son fils, suivi du décès de son collègue Gérard Oury l’année suivante, Michèle Morgan retire progressivement les rideaux rouges et le tapis rouge de son domicile. Elle préférait s’asseoir devant la télévision ou peindre, ce qui était son grand plaisir. Quelques jours plus tard, le 20 décembre 2016, à l’âge de 96 ans, elle décède après avoir fusionné le bleu de ses yeux avec celui de Mike. Au nom de l’éternité.

Cependant, elle décide de quitter la France pour les États-Unis, où elle signe un contrat avec la société de production RKO. Michèle Morgan finit par succomber aux charmes de l’acteur américain William Marshall alors qu’elle peinait à trouver des rôles à la hauteur de ses talents. Elle avait déjà commencé à perdre patience en essayant d’apprendre à chanter et à danser. Le 13 septembre 1944 vit la naissance de William Marshall Michael Mike Marshall au Cedars-Sinai Medical Center de Los Angeles. Plus d’informations peuvent être trouvées à: