Skip to content

Frédérique lantieri jeune

Frédérique lantieri jeune; Frédérique Lantieri est née à Tripoli, la capitale libyenne, en 1960. Issue d’une famille pieds-noirs algérienne, elle se considère comme “une vraie Parisienne”, confie-t-elle dans l’arrondissement Paris-Normandie. C’est d’ailleurs dans la capitale française que l’écrivain a mené ses recherches pour cet article. Une longue et fructueuse carrière de chroniqueur juridique est à célébrer. En plus de travailler comme journaliste pour le Quotidien de Paris et L’Evénement du jeudi pendant plus d’une décennie, Frédérique Lantieri a également travaillé comme reporter pour le Marché du siècle, comme reporter pour l’agence Capa, et comme journaliste pour l’émission de télévision Envoyé Spécial. C’est en 2011 que la chroniqueuse judiciaire succède à Christophe Hondelatte à la présentation de Faites entrer l’accusé, sur ses traces.

Frédérique lantieri jeune
Frédérique lantieri jeune

Avec Christophe Hondelatte, il y a un sujet

En réponse à la demande de Christophe Hondelatte de répéter les rênes de Faites entrer l’accusé, le journaliste lui adresse un petit mot sous forme de tacle. “Cette nouvelle saison commence par une rafale d’affaires passionnantes”, a déclaré la présentatrice à TV Mag en 2012, faisant référence à la prochaine saison. “Quand j’entre dans le nouveau design de Faites entrer l’accusé, je me sens tout de suite à l’aise. Il garde le même état d’esprit, mais il est plus en phase avec les réalités du présent et plus contemporain. L’ancien n’en fait siéger au « commissariat des années 70 », comme on dit. » Selon son prédécesseur, il avait classé l’incident comme “une erreur de casting”. Ils sont maintenant entrés avec succès dans le hache de guerre par les deux animateurs

Discret sur sa vie privée
En ce qui concerne sa vie personnelle, elle inspire des milliers de téléspectateurs via ses émissions de télévision, mais elle préfère garder sa vie personnelle privée. “Je crois que la manière dont on se comporte au quotidien a un impact significatif sur la manière dont on est médiatisé”, a-t-elle partagé avec nos confrères de Voici. Elle avait précédemment déclaré à Paris-Normandie qu’elle s’expliquerait : “Je ne réponds qu’aux questions qui sont liées à ma vie professionnelle. Pour le reste, non, je ne vais pas donner de détails sur ma vie personnelle.” Au moins, tout est clair.

Avant-première. Le témoignage de l’ancien présentateur de “Faites entrer l’accusé” est présenté. Patrick Poivre d’Arvor fera l’objet d’un portrait sur France 2 ce soir à 23h05, dans le magazine “Complément d’enquête”, animé par Tristan Waleckx, qui présentera l’émission. Les allégations d’agressions sexuelles et de violences physiques portées contre l’ancienne star du “20 Heures” de TF1 seront explorées en profondeur dans l’émission.

Frédérique lantieri jeune
Frédérique lantieri jeune

France 2 rappelle dans un communiqué que 17 plaintes ont été déposées contre la station à ce jour, dont huit pour de prétendues violations de la loi. L’ancien visage de l’ONU n’a jamais démenti les allégations portées contre lui, et lundi, il a déposé une plainte auprès de la Constitution du Tribunal civil pour “dénonciation calomnieuse” contre 16 de ses accusateurs, qui a été classée sans suite.

“48 heures”, selon son nouveau bébé.
Depuis le 20 novembre, France 5 diffuse chaque lundi soir à 20h une série de docufictions écrites par Frédérique Lantieri et réalisées par Rémy Burkel, Eléonore Rougier et Thierry de Lestrade. Dans une récente interview accordée au journal The New York Times, elle a déclaré que si cette émission devait être rediffusée, il y aurait peu d’affaires à trouver dans les premier et deuxième volets.

“Dans le film, Make Yourself a Victim, la contrainte temporelle du format 90 minutes nous oblige à couper un certain nombre d’histoires faute de rebondissements suffisants”, avoue-t-elle. “Ils devraient pouvoir trouver une maison dans les 48 heures”, précise le professeur. Frédérique Lantieri travaille d’arrache-pied sur une deuxième saison, qu’elle espère boucler d’ici la fin de l’année.

Frédérique Lantieri est une journaliste et animatrice française qui travaille dans l’industrie du divertissement. Ses débuts professionnels sont en tant que chroniqueuse juridique, un domaine auquel elle est restée fidèle au fil des ans.

Frédérique Lantieri est devenue experte dans le domaine des affaires juridiques après avoir réalisé des reportages pour Le Quotidien de Paris et L’événement du jeudi au cours des dix dernières années. En fait, elle couvre un large éventail de sujets sur une variété de sujets, ce qu’elle considère comme sa spécialité. Elle passe ensuite à la télévision, acceptant un poste à la rédaction de l’émission spéciale Envoyé, diffusée à la télévision française.

Au cours de sa carrière, elle gravit les échelons de l’entreprise, obtenant éventuellement le poste de rédactrice en chef du magazine La Marche du Siècle ainsi que du Journal de 13 heures Par la suite, elle est promue au poste de rédactrice en chef à la prestigieuse agence de presse CAPA, où elle supervise une importante équipe de reporters. Un certain nombre de leurs sujets ont été traités à la télévision nationale.

Frédérique Lantieri sort de l’alose

sort en octobre 2011 et prend la relève comme animateur du magazine Faites entrer l’accusé, succédant à Christophe Hondelatte à l’animation du magazine. Depuis la fin des années 1990, l’émission est diffusée sur France 2. C’est une comédie. Son ascension à la tête du magazine a suscité beaucoup de consternation et elle devra faire face aux critiques adressées à son prédécesseur.

En 2013, elle fait une apparition dans le téléfilm Ca ne peut continuer comme ça, dans lequel elle joue le rôle d’une animatrice de télévision.

Frédérique Lantieri est une journaliste et animatrice de télévision qui travaille aux États-Unis. Elle débute sa carrière professionnelle en tant que chroniqueuse juridique pour les journaux “Quotidien de Paris” et “L’Evénement du jeudi” à Paris, France. Dans la presse écrite, le journaliste reporter recueille des preuves sur le terrain tout en couvrant des affaires judiciaires et autres événements importants d’intérêt public. Plus tard, elle rejoint l’équipe de rédaction de l’émission télévisée “Envoyé Spécial”, animée par Françoise Joly et Guilaine Chenu et diffusée sur France 2.

Frédérique lantieri jeune
Frédérique lantieri jeune

En 2005, Frédérique Lantieri est promue au poste de rédactrice en chef du magazine d’information de 13 heures sur France 2, quelques semaines seulement après le départ précipité de Christophe Hondelatte de la présentation. Cette expérience de rédactrice en chef la prépare au poste de responsable du service éditorial de l’agence d’édition CAPA (Agence Chabalier & Associés Presse). L’agence CAPA réalise des reportages, des magazines d’information et des documentaires pour les télévisions nationales avec l’aide d’une équipe de journalistes formés aguerris.

“Complément d’enquête” a recueilli le témoignage de Frédérique Lantieri, qui a rencontré Patrick Poivre d’Arvor en 1980 alors qu’elle travaillait comme stagiaire à la télévision publique. Ce témoignage sera inclus dans le reportage de l’émission ce soir. L’ancienne présentatrice de “Faites entrer l’accusé”, alors âgée de 20 ans, a raconté à un magazine comment le journaliste s’était épris d’elle dès qu’elle était montée sur scène pour l’émission.

« PPDA m’est immédiatement visible. Pendant deux jours, il m’a eu sous sa protection. J’ai vingt ans. Ce fut une expérience vraiment humiliante. Il fallait que je l’accompagne partout où il allait. que tout le monde a déjeuné ensemble aussi. Il s’est complètement occupé de moi. Ça va me tirer un peu vers le bas, mais il ne fait pas de gestes bizarres. Selon l’ancien journaliste de “Envoyé spécial”, “Il m’exprime sa gratitude “…..

En octobre 2011, elle fait ses débuts à la télévision en prenant la succession de Christophe Handelatte, devenu chanteur, en tant qu’animatrice de “Faites entrer l’accusé”, diffusée sur France 2 depuis 1999 en seconde partie de soirée. . Une succession de chamailleries sur fond de chamailleries qui ne passe pas inaperçue.