Skip to content

Image Feu Gironde

Image Feu Gironde; Près de 14 000 hectares de bois ont été détruits à la suite de deux incendies “hors normes” survenus en Gironde. En ce lundi 18 juillet, les flammes continuent d’avancer. L'”apocalypse thermique” imminente qui devrait commencer lundi pourrait rendre la situation beaucoup plus désastreuse. En raison de la façon dont les vents soufflent, l’incendie en Gironde a déjà progressé aujourd’hui, dimanche 17 juillet. La préfecture a indiqué ce matin que 14 000 hectares avaient été détruits par l’incendie.

Image Feu Gironde
Image Feu Gironde

A la Teste-de-Buch, 4 300 hectares au total sont détruits

Un incendie qui débute le 12 et se poursuit jusqu’au 18 juillet. En faisant glisser le curseur dans la direction opposée, de droite à gauche, nous pouvons potentiellement observer la condition le 12 juillet puis à nouveau le 17 juillet respectivement.

Plus de 14 000 hectares de terres ont été anéantis, et au total 16 000 personnes ont été contraintes de fuir leur foyer… Même une semaine après leur déclenchement, les incendies qui se sont déclarés à La Teste-de-Buch et Les landiras provoquent toujours de nouveaux incendies dans d’autres régions. Grâce aux progrès de la technologie satellitaire, surveiller la propagation du feu sur les Girondins est désormais possible. Il n’y a qu’une petite sélection de différents types d’outils accessibles.

Selon Sud Ouest, un site Internet appelé FIRMS (fire information for resource management system) agrège les données sur les feux actifs en temps quasi réel, ce qui implique qu’il le fait dans les trois heures suivant leur observation par satellite. Ces informations sont visibles sur le site. Le radiomètre spectral connu sous le nom de Modis (spectroradiomètre imageur à résolution modérée), qui est un système à bord de Terra et Aqua, deux satellites de l’EOS (Earth Observing System), qui est un programme de la NASA conçu pour observer les sols, la biosphère, l’atmosphère et océans de la planète, est chargée de réaliser ces observations. Terra et Aqua font partie de l’EOS (Earth Observing System), qui a été conçu pour observer les sols, la biosphère, l’atmosphère,

Selon le site du FIRMS, consultable sur le site de la NASA, les flammes en Gironde sont visibles depuis l’espace. Cette photographie a été acquise sur le site Web de FIRMS.

Sur le site Sentinel Hub, vous trouverez une base de données d’images qui ont été prises par les satellites Sentinel-1 et Sentinel-2 d’Europe, ainsi que le satellite Landsat-8 des États-Unis. Il existe des images prises du ciel au-dessus de la Gironde et des Landes que l’on peut retrouver sur le site du Hub Sentinelle.

Nous avons pu obtenir une image satellite des deux incendies qui ravageaient la Gironde en utilisant le site Sentinel Hub. Ces incendies causaient des dégâts.

Image Feu Gironde
Image Feu Gironde

La société de médias connue sous le nom de notre-planète.info est chargée d’élaborer, entre autres, des cartes des panaches de fumée et des feux de forêt dans le monde qui sont régulièrement mises à jour. Cette carte du monde, régulièrement mise à jour, montre les endroits sur Terre où il y a eu des incendies au cours des dernières vingt-quatre heures.

La suite de radiomètres pour les imageurs infrarouges et visibles

Souvent connue sous le nom de VIIRS, est l’instrument qui les trouve. Cette méthode est utilisée pour la collecte de données météorologiques par le Suomi National Polar-orbiting Partnership et les satellites NOAA-20.

La carte des incendies du département de la Gironde a reçu sa dernière mise à jour le 17 juillet, selon notre-planete.info.

La carte interactive des incendies en Gironde a été mise à jour pour la dernière fois sur notre-planete.info le 17 juillet. une capture d’écran de l’intégralité du site notre-planete.info dans son état actuel

Parce qu’il possède la technologie pour le faire, le VIIRS est capable de surveiller les incendies dans le spectre infrarouge, qu’ils se produisent sur terre (comme les incendies de forêt, les catastrophes industrielles, les éruptions…) ou dans l’eau (comme les éruptions de plates-formes pétrolières).

Depuis 1998, EFFIS s’appuie sur un groupe de spécialistes issus d’un total de 43 nationalités différentes réparties en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. 2015 a marqué l’année où les services de gestion des urgences sont devenus l’une des composantes d’EFFIS, dans le cadre du périmètre global du programme européen connu sous le nom de Copernicus. L’Union européenne a un programme appelé Copernicus qui surveille l’état de la Terre et collecte et renvoie des données de la meilleure qualité possible qui sont régulièrement mises à jour.

Le déroulement de l’incendie entre le 17 juillet et le 18 juillet tel que décrit par EFFIS est le suivant :

Le déroulement de l’incendie entre le 17 juillet et le 18 juillet tel que décrit par EFFIS est le suivant : Une capture d’écran affichant l’intégralité du site Web de l’EFFIS

Les deux grands incendies de forêt qui ont qui ravagent la Gironde depuis une semaine ont causé la destruction de 14 000 hectares de végétation. Ces incendies font des ravages dans la région.

Les photographies satellites qui sont actuellement diffusées sur le site Sentinel Hub révèlent des destructions encore plus importantes que les photos qui font actuellement sensation chez nos amis en France, qui montrent des photos d’arbres et de plantes en feu. Ces photographies satellites ont été prises par Sentinel Hub.

Flourish-logo

La responsabilité du contenu interactif incombe à Flourish.
Ces images, prises entre le mardi 12 juillet et le dimanche 17 juillet et conservées pour la postérité, témoignent de la rapidité avec laquelle les flammes ont balayé une vaste zone, ne laissant derrière elles qu’un paysage noirci par les cendres. Les photos ont été prises entre les dates du mardi 12 juillet et du dimanche 17 juillet.

Depuis mardi 12 juillet, les sapeurs-pompiers girondins interviennent sur deux incendies qui ont dévasté en ce moment 10 500 hectares de bois en Gironde. L’aide de renforts des services de proximité et nationaux vient en aide aux sapeurs-pompiers girondins.

Malgré la quantité importante de ressources terrestres et aériennes qui ont été déployées pour l’effort, les flammes n’ont pas encore été éteintes. À l’heure actuelle, environ 1 200 pompiers, 4 Canadairs et 2 avions Dash travaillent ensemble pour éteindre l’incendie.

L’incendie a eu un impact sur le quartier de Langon, situé à l’intérieur de la commune de Landiras. Depuis le début de la crise, 4 100 personnes au total ont été contraintes d’abandonner leur maison, dont 1 900 au cours des seules dernières 24 heures. À la fin de cette journée, il n’y avait plus de personnes supplémentaires à évacuer.

Il a été maîtrisé que le flanc avant gauche du feu, qui était auparavant incontrôlé. En revanche, la situation est toujours dangereuse sur le flanc avant droit, où le feu se propage entre la D110 et la D115, malgré le fait que certaines habitations soient protégées des flammes. C’est le cas malgré le fait que le D110 et le D115 aient été identifiés.

En l’espace de sept jours, deux énormes incendies de forêt en Gironde ont détruit plus de 17 000 hectares de végétation et la situation n’est pas encore maîtrisée. Au total, 4 700 hectares de forêt ont été consumés par le feu à La Teste-de-Buch, et 12 000 hectares ont été consumés par le feu à Landiras, qui est situé à 50 kilomètres à l’est de La Teste-de-Buch, selon les plus récentes information diffusée par la préfecture de Gironde lundi soir. Malgré le fait que des records de chaleur sont toujours attendus mardi, près de 1.700 sapeurs-pompiers de toute la France, appuyés par d’importants moyens aériens, ont été mobilisés.

Image Feu Gironde
Image Feu Gironde