Skip to content

Jacques dutronc jeune

  • by

Jacques dutronc jeune; Paris est le décor de la naissance de Jacques Dutronc le 28 avril 1943. Jacques Dutronc est issu d’une famille aimante et d’un environnement favorable, ce qui jouera un rôle important dans son désir de poursuivre une carrière dans la musique. Retour sur le parcours d’un artiste qui n’est pas tout à fait prêt à revenir sur scène.

Il ne cesse de trimbaler son élégance cynique autour du globe, utilisant sa turpitude comme exutoire à son mépris de la condition humaine. Il est possible de voir à travers le masque volontairement moqueur une sensibilité écorchée, qui s’est abondamment épanouie sur grand écran.

En effet, Jacques Dutronc réussit l’exploit impossible d’être aussi apprécié et respecté pour ses talents de chanteur que pour ses talents d’acteur.

Jacques dutronc jeune
Jacques dutronc jeune

C’est dans le 9ème arrondissement qu’il a grandi, et c’est ici que l’on peut situer ” Les petits jardins “, qu’il chantera plus tard dans sa carrière.

Plutôt que de poursuivre ses études, il a choisi de se concentrer sur la musique, un amour hérité de son père, et a formé le groupe El Toro and the Cyclones.

Une paire d’incroyables 45 tours sort en 1962. Le trio se dissout aussitôt et c’est dans l’ombre des plus grands artistes de l’époque que Jacques Dutronc, guitariste d’Eddy Mitchell, s’entraîne pour son entrée au premier rang de la scène.

Avec Françoise Hardy, il est temps de tomber amoureux.

Alors qu’il occupait le poste de directeur créatif de l’entreprise de disques Vogue, il a été chargé d’écrire une chanson pour l’un des artistes émergents de la firme : C’est le moment de l’amour » a fait un tabac, et une paire a été créée à la suite de sa Succès…

La rencontre avec le journaliste Jacques Lanzmann, qui composera ses écrits pendant les 10 années suivantes, ouvre la voie à la suite de l’histoire en 1965.

L’année suivante, Jacques Dutronc monte sur scène en tant que chanteur et se produit pour la première fois. Son premier titre, “Et moi, et moi, et moi”, est une écriture brillante.

Ce magnifique garçon au sourire moqueur a rapidement conquis un large public qui s’est régalé dans son “Cactus”, titre de son premier album, sorti l’année suivante. « J’aime les femmes », « J’aime les gars » et « Il est cinq heures, Paris se réveille » ne sont que quelques-unes des chansons qui ont captivé le public à travers l’histoire.

Jacques dutronc jeune

La chanson « L’opportuniste », écrite par Jacques Dutronc pendant la crise du pays de 1968, a indigné la bourgeoisie tout en divertissant la jeune génération.
Au vent, ” L’Asteste de l’AIR ” et ” L’aventurier ” vous font voyager à travers toutes les surprises de la fête. On approche de la fin des années 1960, et le chanteur a décidé de prendre son temps.

Jacques Dutronc réalise et produit ses films.

La Corse sera l’île où il passera le plus de temps à l’avenir. 1972 est une année de transition « « Le petit jardin » devient un hymne pour les premiers écologistes, grâce à sa chanson d’une douceur et d’une émotion dévastatrices.

Jacques dutronc jeune
Jacques dutronc jeune

L’année suivante, l’artiste décide de renoncer au chant au profit du septième art. Télévision? Il est heureux de chanter le générique du film d’Arsène Lupin, « Gentleman cambrioleur », comme il se décrit lui-même (un succès, bien sûr).

Il est capable d’établir un aspect jusque-là caché de sa personnalité via le médium du film. Dans « L’essentiel est d’aimer », l’homme qui animait la galerie fait sensation. La sortie de l’album « L’île enchanteresse » en 1975 sonne la fin de sa collaboration avec Jacques Lanzmann, décédé l’année suivante.

Le son de la musique m’a entouré tout au long de mon enfance.

Jacques est un jeune homme influencé par la musique depuis son enfance. Il a été élevé dans une famille plus détendue et a grandi dans un environnement artistique. Son père, en particulier, est celui qui l’initie aux fondamentaux de la musique, le jeune homme faisant ses premières notes au piano et au violon. Sa jeunesse est marquée par de fréquents passages au Golf-Drouot d’Henri Leproux, la première discothèque rock de la ville, affectueusement surnommée « Le Temple du Rock ». C’est également ici qu’Eddy Mitchell et Johnny Hallyday, deux autres espoirs musicaux, se présentent et deviennent de très bons amis.

Un événement malheureux concourt en revanche à l’empêcher de poursuivre ses ambitions musicales : Jacques Dutronc, atteint de la maladie de Bouillaud (aigu rhumatisme articulaire), est condamné à rester chez lui pendant un an. Pour occuper son temps, l’adolescent de 16 ans décide d’apprendre à jouer de la guitare sur son temps et ses ressources. Car, à l’issue de sa convalescence, Jacques Dutronc forme le groupe “Les Tritons” avec un groupe d’associés, ce qui s’avère être une entreprise lucrative.

Les années 1960 sont marquées par un succès rapide et retentissant.

Le jeune homme, en revanche, ne fait pas ses débuts d’interprète immédiatement après le lycée. Tourné en tour dessinateur, guitariste, ou encore compositeur, le jeune Jacques Dutronc est surtout connu pour ses débuts de guitariste avant de devenir assistant ant au directeur de la direction artistique de Vogue. Durant cette période, il prend en charge la gestion des carrières d’artistes émergents tels que Zouzou.

Jacques dutronc jeune
Jacques dutronc jeune

L’homme au cigare et aux lunettes noires est né le 28 avril 1943 à Paris. Ses parents, ingénieur et mélomane, l’encouragent à apprendre le piano dès son plus jeune âge. Il choisit finalement de se concentrer sur la guitare au lieu du piano. Il quitte le lycée Condorcet à l’âge de dix ans pour s’inscrire dans une école de design industriel après avoir été déçu par l’institution.

Jacques dutronc jeune

Mais c’est surtout la musique qui le passionne, qu’il pratique avec ses amis du quartier de la Trinité dans le IXe arrondissement de Paris, dont son ami Hadi Kalafate et un certain Jean-Philippe Smet alias Johnny Hallyday, entre autres. Nous sommes au début des années 1960 et le rock’n’roll s’est lentement mais sûrement imposé dans le pays. Jacques Dutronc n’échappe pas à la ribambelle de groupes de rock qui ont surgi dans la ville, et il forme avec quelques amis El Toro et les Cyclones en 1962, qui atteint une modeste notoriété. Le printemps 1962 voit la sortie de deux tournées de 45 minutes de quatre titres, chacun avec un titre différent.

En plus d’être chanteur, Jacques Dutronc fait ses débuts au cinéma en 1973 avec Antoine et Sébastien, qu’il partage avec son ami Jean-Marie Périer. Ses caractéristiques physiques avantageuses lui permettent de jouer divers rôles. Il a eu plusieurs succès dont : L’important c’est d’aimer, Mado, Le mouton noir, et Mes nuits sont plus belles que tes jours. Son interprétation dans Van Gogh, mis en scène par Maurice Pialat, lui vaudra un César pour son interprétation exceptionnelle.

Il a épousé Françoise Hardy le 30 mars 1981, lors d’une cérémonie sincère. Le couple s’est rencontré pour la première fois en 1967. Ils ont un fils, Thomas, né le 16 juin 1973, et vivent ensemble. Lorsqu’il est sur le plateau de La chose la plus importante est d’aimer, il a un bref moment de bonheur avec Romy Schneider. Après de nombreuses années de mariage, il décide de se séparer de Françoise Hardy, mais le couple ne divorce pas. Il est marié à Sylvie Duval depuis 1997.