Skip to content

Jennifer grey avant chirurgie

Jennifer grey avant chirurgie; Le cliché Dirty Dancing sera rediffusé sur TMC le jeudi 28 mai. Même si les émotions des fans sont toujours intactes, le visage de Jennifer Grey, en revanche, ne le reflète pas… C’est à cause des interventions de chirurgie esthétique. Jennifer Grey, une actrice américaine qui est devenue célèbre dans seulement deux films sortis vers le milieu des années 1980, a laissé une impression durable sur toute une génération de cinéphiles. Après des années de travail acharné, elle s’est imposée comme une star de cinéma reconnue dans le monde entier. Avec le classique culte “La folle journée de Ferris Bueller” (réalisé par John Hugues en 1986) et, surtout, “Dirty Dancing” (réalisé par Emile Ardolino en 1987) qui connut un immense succès à travers une génération, le parcours de la la jeune actrice américaine, alors âgée de 27 ans, semblait bien cartographiée.

Jennifer grey avant chirurgie
Jennifer grey avant chirurgie

Pourtant, les contrariétés se sont malheureusement vite accumulées pour l’actrice qui a reçu des centaines de milliers de messages de félicitations pour sa prestation aux côtés du charismatique et attachant Patrick Swayze.

Un accident sur l’autoroute tue deux personnes à l’été 1987

Alors qu’elle voyage à travers l’Irlande dans une voiture conduite par l’acteur et réalisateur Matthew Broderick. Elle n’est accusée d’aucun crime. Sans s’en rendre compte, l’actrice subit un événement traumatisant qui aura des conséquences durables.

Une rhinoplastie tragique qui sert d’exemple aux aléas de la chirurgie esthétique
Environ deux ans après la sortie en salles de “Dirty Dancing”, Jennifer Gray prend une décision qui va changer le cours de sa vie et mettre un terme à son ascension fulgurante vers la célébrité. A 29 ans, elle subit une blessure qui va lui coûter sa carrière : compliquée, elle décide de se faire refaire le nez, mais la rhinoplastie qu’elle subit la rend totalement méconnaissable.

Jennifer Gray a déclaré qu’elle était entrée dans la salle d’opération en tant que personne bien connue et qu’elle en était sortie en tant que personne anonyme lors d’une récente interview. Je serai toujours connue comme “cette actrice qui était célèbre autrefois mais qui n’existe plus à cause de sa rhinoplastie”. »

En conséquence, l’actrice basée à New York ne sera plus jamais choisie pour un rôle comparable à celui qu’elle a joué dans le film “Dirty Dancing”. Trois ans après le succès phénoménal du film, il met brutalement un terme à sa carrière chirurgicale par méconnaissance des conséquences potentielles de la chirurgie esthétique.

« Bébé » n’aurait pas été contraint d’agir contre la dégradation de l’environnement Levage sale
Alors que l’excitation des fans du film continue de se faire sentir plus de trois décennies après sa sortie sur grand écran, l’époque où Frédérique a découvert l’amour dans les bras de Johnny Castle semble bien loin.

Jennifer grey avant chirurgie
Jennifer grey avant chirurgie

En passant, les coiffures sensuelles et indélébiles et les déhanchés de Patrick Swayze figurent en bonne place dans le dessin animé intergénérationnel produit par la comédie musicale. De plus, l’expression corporelle du défunt acteur n’a pas empêché la gêne de se propager chez les adolescents d’aujourd’hui qui, en s’identifiant au personnage de ” Bébé “, contribuent à la perpétuation du mythe de la fée et au succès de cette culture pop. point de repère.

Mais revenons à Jennifer Grey, dont le visage a été ravagé par le passage du temps, mais plus encore par une quantité excessive de chirurgie esthétique pratiquée de manière potentiellement dangereuse, depuis un certain temps. De plus, les levages ratés sont devenus monnaie courante dans l’industrie du divertissement.

Dans le sillage de sa détermination à lutter contre les ravages du temps, l’actrice est devenue plus difficile à identifier lors de ses apparitions publiques. La raison derrière cela est une overdose de botox dont elle n’est pas responsable : « Je me suis dit qu’il fallait que je me débarrasse de ces rides sous les yeux, qui étaient visibles lors du maquillage des yeux. » Mon mari, par contre, m’a demandé d’arrêter. >> Il pense que je suis belle telle que je suis. » Alternativement, les pouvoirs du love saver face aux aléas de la chirurgie esthétique !

Jennifer Gray a décidé qu’elle ne lutterait

Jennifer Grey, aujourd’hui âgée de 55 ans et inflexible, s’est rendu compte qu’elle avait commis les erreurs suivantes : « L’utilisation de la chirurgie esthétique pour lutter contre les signes du vieillissement est assez dangereuse. “Bien que la mort soit inévitable, l’idée que nous pouvons rester jeunes indéfiniment est un risque pour l’état actuel de la société.”

De plus, en remportant l’édition américaine du concours télévisé “Danse avec les stars” en 2010, l’ancienne actrice a démontré qu’il était possible de conserver une apparence jeune sans recourir à la chirurgie esthétique et ses risques et complications associés. Dans une déclaration publiée le soir de sa victoire, Jennifer Gray a exprimé sa gratitude au regretté acteur Patrick Swayze pour ses contributions au monde.

L’histoire de Jennifer Grey illustre parfaitement les aléas liés à la pratique de la chirurgie esthétique en général. En décidant de lutter contre le processus de vieillissement, l’actrice prometteuse qui montait en puissance avait fini par anéantir sa carrière, qui battait déjà son plein.

Malgré le fait que trente ans se sont écoulés depuis la sortie de “Dirty Dancing”, “Bébé” peut se consoler du succès actuel de l’adaptation musicale du film, et notamment du succès du rôle d’une jeune femme fraîche et naturel à qui elle a donné naissance.

Jennifer Gray a laissé une impression durable sur des millions de personnes à travers le monde grâce à son rôle dans Dirty Dancing, rediffusé pour la dixième fois sur TMC le jeudi 28 mai. En 1987, une jeune femme de 27 ans ans a endossé le rôle de Bébé, la co-vedette de ce film classique, aux côtés d’un séduisant Patrick Swayze qui a souhaité rester anonyme. Tout le monde, y compris Patrick Swayze, doutait du succès du film lors de sa sortie en 1988. Aujourd’hui, 28 ans plus tard, Dirty Dancing est devenu culte et a même inspiré une comédie musicale originale. Pour couronner le tout, de nombreuses scènes sensuelles entre les deux personnages principaux apparaissent régulièrement à l’écran. ..

Jennifer grey avant chirurgie
Jennifer grey avant chirurgie

En ce qui concerne cette image, les visages de Jennifer Gray et d’autres l’ont accusée d’être un terrain sacrilège pour leurs émotions. Non pas à cause du passage du temps, mais plutôt, comme c’est souvent le cas à Hollywood, à cause d’un recours excessif à la chirurgie esthétique. Trente ans se sont écoulés depuis la sortie de Dirty Dancing, difficile de reconnaître la jeune femme aux pastèques qui a dansé avec Swayze. Jennifer Grey, à 55 ans, est une personne difficile à reconnaître lorsqu’elle fait des apparitions publiques, comme en témoignent les photographies prises au fil des années et affichées sur le tapis rouge. Si vous ne mettez pas Bébé dans un coin, son charme semble être resté coincé dans les années 1980 pour le moment…