Skip to content

Laurence Badie Enfants

Laurence Badie Enfants : Laurence Badie nous a quittés à l’âge de 95 ans. Quelques jours après le décès de l’actrice, ses proches ont révélé la date de ses obsèques qui auront lieu à Paris. Le rideau est tombé pour Laurence Badie le 11 janvier. Une bien triste nouvelle pour le monde du spectacle qui pleure l’actrice ayant rendu son dernier souffle à Morlaix, dans le Finistère, à l’âge de 95 ans. L’actrice laisse derrière elle une carrière exceptionnelle, marquée notamment par son premier rôle sur grand écran en 1952 dans La Vie d’un honnête homme de Sacha Guitry, ou encore dans Jeux interdits de René Clément.

Laurence Badie Enfants
Laurence Badie Enfants

De nombreuses collaborations ont suivi avec des réalisateurs tels qu’Alain Resnais et François Truffaut. Les téléspectateurs ont également pu la voir sur le petit écran dans l’émission L’Académie des neuf ou dans la série Le Miel et les Abeilles. Deux programmes qui ont renforcé sa popularité auprès du grand public. Sans oublier ses prestations au théâtre où elle a notamment brillé dans une pièce de Laurent Ruquier, Si c’était à refaire.

Une actrice regrettée par Jean-Pierre Foucault, grand admirateur de son humour :

Parmi les personnes qui ont rendu hommage à sa mémoire sur le réseau social X, on trouve Jean-Pierre Foucault. Le présentateur emblématique de l’élection Miss France a annoncé aux internautes que ” Laurence Badie vient d’arriver au Paradis pour faire rire ceux qui s’y trouvent “, avant de se remémorer tous les “bons moments” passés sur le plateau de L’Académie des neuf, une émission adaptée du jeu américain Hollywood Squares qu’il a animée de 1982 à 1987. ” Merci Laurence, repose en paix “, a-t-il ajouté dans son tweet, apprécié par plus de 160 personnes.

Laurence Badie
Date de NaissanceNon divulguée
Date de Décès11 janvier
Âge95 ans
Lieu de DécèsMorlaix, Finistère
Carrière NotableActrice de cinéma et de télévision
Rôles CélèbresLa Vie d’un Honnête Homme (1952), Jeux Interdits (Forbidden Games)
CollaborationsAlain Resnais, François Truffaut
Émissions de TélévisionL’Académie des neuf, Le Miel et les Abeilles
ThéâtreIf it were to be done again (Si c’était à refaire) – Laurent Ruquier
TributesSalué par Jean-Pierre Foucault et d’autres personnalités
Cérémonie Funéraire19 janvier à l’église Saint-Pierre-de-Chaillot, Paris
EnterrementCimetière du Père-Lachaise, Paris
Laurence Badie Enfants

Laurent Badie : détails de ses obsèques révélés :

Lorsque le décès de Laurence Badie a été annoncé, l’ancien animateur de France 2 et BFMTV a rendu le plus bel hommage à cette dernière. ” Adieu Laurence ! Que de bons souvenirs avec Laurence Badie, Isabelle Mergault, Claire Nadaud et Pierre Palmade dans Si c’était à refaire au Théâtre des Variétés. J’ai eu la chance de t’avoir dans notre troupe. Le théâtre de boulevard perd l’une de ses voix les plus drôles “, a-t-il confié dans un message émouvant publié sur son compte Instagram.

Quelques jours après cette disparition, l’entourage de l’actrice a révélé les détails concernant ses obsèques. Dans les Carnets du Figaro, la date des adieux à Laurence Badie a été fixée au vendredi 19 janvier. Si la cérémonie religieuse aura lieu à 14h30 dans l’église Saint-Pierre-de-Chaillot à Paris, l’enterrement se déroulera à 16h dans le caveau familial, au cimetière du Père-Lachaise. Des moments qui promettent d’être des plus émouvants pour la famille et les amis de cette grande actrice.

Laurence Badie Enfants

Origines théâtrales :

La scène a été le berceau de l’illustre carrière d’actrice de Laurence Badie. Au Théâtre national populaire (TNP), elle a donné une interprétation sensationnelle de classiques dirigés par Jean Vilar, dont Le Songe d’une nuit d’été, L’École des femmes et Le Malade imaginaire. Ses remarques concernant les nombreux personnages de bonne qu’elle a incarnés tout au long de sa carrière démontrent sa préférence pour les rôles comiques, ce qui a servi à la distinguer de la concurrence.

Laurence Badie, diplômée d’un an d’HEC et étudiante en théâtre auprès de Julien Bertheau, a préféré la scène au secteur de l’entreprise. Son extraordinaire parcours au sein du TNP a commencé par une audition risquée, au cours de laquelle le fatidique « Oh merde ! a conclu son accord. Elle a travaillé au sein de cette institution réputée pendant près de dix ans après avoir été sélectionnée par le réalisateur Georges Wilson. Durant cette période, elle collabore avec des personnalités légendaires dont Gérard Philipe, Philippe Noiret et Maria Casarès.


error: Content is protected !!