Skip to content

Le Charme Irrésistible de Sveva Alviti sur et hors de l’Écran

Le Charme Irrésistible de Sveva Alviti sur et hors de l’Écran: Sveva Alviti, née le 14 juillet 1984 à Rome, en Italie, se présente comme une actrice polyvalente avec un parcours remarquable à la fois dans le monde du mannequin et du cinéma. Ayant grandi dans la ville animée de Rome, le parcours d’Alviti a commencé avec sa participation au concours de mode Model Elite Look en 2001 en Italie, où elle a obtenu la deuxième position.

Le Charme Irrésistible de Sveva Alviti sur et hors de l'Écran
Le Charme Irrésistible de Sveva Alviti sur et hors de l’Écran

Cela a marqué le début de sa carrière de mannequin, l’emmenant à travers les frontières internationales jusqu’à New York, où elle s’est lancée dans le métier d’actrice tout en poursuivant ses efforts de mannequin. Vivant dans divers pays, dont Singapour, l’Argentine, la Thaïlande et Hong Kong, la carrière de mannequin d’Alviti s’est épanouie, apparaissant dans des défilés et des campagnes publicitaires.

Dans un changement notable, Alviti a révélé dans une interview qu’elle ne recherchait plus activement le mannequinat mais qu’elle s’engageait dans des séances photo principalement pour la promotion de films, se concentrant ainsi sur le domaine du théâtre.

Les débuts d’acteur d’Alviti ont eu lieu en 2012 avec un rôle mineur dans le film “AmeriQua”. Les années suivantes, elle a joué dans des films en italien comme “Niente può fermarci” et “Buongiorno papa” en 2013, suivi d’un rôle principal dans le film “Cam Girl” en 2014.

Son moment décisif est arrivé avec le film biographique en français « Dalida » de 2017, réalisé par Lisa Azuelos. Le film, basé sur la vie de l’actrice et chanteuse Dalida, interprétée par Alviti, représentait un défi unique puisqu’elle devait apprendre le français en six mois pour jouer le rôle. Malgré les difficultés, Alviti s’est consacrée à des cours de français de six heures par jour, démontrant sa détermination et son engagement dans son métier.

Son interprétation dans “Dalida” a été saluée par la critique, ce qui lui a valu d’être citée dans la présélection de la meilleure actrice aux 43e César en 2018. L’année suivante, en 2018, Alviti a joué dans trois films : « Love Addict », « Restiamo Amici » et « The Bouncer », démontrant sa polyvalence dans divers genres. En 2019, elle apparaît dans “Tra le onde” dans le rôle mineur de Léa.

NomSveva Alviti
Date de naissance14 juillet 1984
Lieu de naissanceRome, Italie
ProfessionActrice
Connu pourDalida (2016), AKA (2023), The Bouncer (2018)
Vie personnelleEn couple avec Anthony Delon de juillet 2019 à septembre 2020; fiançailles annoncées en septembre 2020, rupture en 2021, mais apparition ensemble à la première du film “Entre les vagues” en mars 2022.
LanguesItalien, Français
CarrièreNée à Rome, Sveva Alviti a débuté sa carrière en tant que mannequin, participant notamment au concours de mode Model Elite Look en 2001. Après avoir vécu à New York pendant sept ans, elle s’est tournée vers la comédie, apparaissant dans plusieurs films dont “AmeriQua” (2012), “Niente può fermarci” et “Buongiorno papà” (2013), ainsi que “Cam Girl” (2014) dans le rôle principal.
Rôle emblématiqueLe rôle le plus célèbre de Sveva Alviti est celui de Dalida dans le film biographique français “Dalida” (2016). Bien qu’elle ne parlait pas français avant le tournage, Alviti a appris la langue en six mois pour le rôle, recevant des éloges critiques pour sa performance.
Projets récentsVient de terminer un film à Paris, une comédie divertissante qui marque un changement par rapport à ses rôles dramatiques habituels.
Sveva Alviti

Au-delà de ses efforts professionnels, la vie personnelle d’Alviti a attiré l’attention du public en raison de sa relation avec l’acteur Anthony Delon. Le couple a commencé à se fréquenter en juillet 2019 et a annoncé ses fiançailles en septembre 2020. Cependant, en 2021, Delon a annoncé leur séparation. Malgré cela, ils sont ensuite apparus ensemble à l’avant-première du film “Entre les vagues” en mars 2022.

Le parcours de Sveva Alviti, des podiums de mannequins à la scène cinématographique, reflète sa capacité d’adaptation et son engagement à explorer diverses facettes de l’industrie du divertissement. Sa capacité à relever des défis, qu’ils soient linguistiques ou émotionnels, souligne sa résilience et sa passion pour le métier d’actrice.

Actuellement en train de terminer un film à Paris, Alviti a récemment relevé un nouveau défi : un rôle comique. Cette rupture avec ses rôles dramatiques habituels a apporté un changement rafraîchissant pour l’actrice. Connue pour donner à son œuvre un sens profond, les personnages d’Alviti portent souvent une signification qui résonne auprès du public. Cependant, cette fois, il s’agissait de trouver du plaisir dans ce travail, prouvant que ses prouesses d’actrice ne se limitent pas à un seul genre.

Un coup d’œil sur l’Instagram d’Alviti révèle son bon sens de l’humour, ce qui soulève une question sur sa préférence entre le drame et la comédie. Alviti rejette gracieusement toute préférence, soulignant que tout se résume à son amour pour le scénario et le personnage. Quel que soit le genre, elle aborde chaque rôle avec le même engagement, travaillant en étroite collaboration avec son coach et son réalisateur pour insuffler de la profondeur et du sens à ses personnages.

Sveva Alviti

Alviti se nourrit de l’imprévisibilité des scénarios, soulignant que son jugement est basé sur la qualité de l’écriture plutôt que sur le genre. Qu’il s’agisse de débuts en tant que réalisatrice ou de collaboration avec des géants de l’industrie, l’amour d’Alviti pour son métier est évident dans son dévouement envers chaque personnage.

La conversation se tourne vers l’un des rôles les plus remarquables d’Alviti, celui de Dalida dans le film éponyme. Le défi unique pour Alviti était qu’elle ne parlait pas français avant le tournage. Sans se décourager, elle s’est lancée dans un voyage rigoureux, apprenant le français en six mois grâce à des cours quotidiens de six heures.

L’ampleur de son engagement devient évidente lorsqu’elle partage des moments de frustration et parfois une envie d’abandonner. Le résultat n’était pas seulement de mémoriser l’intégralité du scénario, mais aussi d’improviser sur le plateau, de maîtriser treize chansons et d’apprendre à danser avec de vrais danseurs. Le parcours d’Alviti dans “Dalida” témoigne de sa détermination, démontrant sa capacité à surmonter les barrières linguistiques et à livrer une performance remarquable.

La carrière de Sveva Alviti est une exploration fascinante de divers rôles, genres et langues. Des podiums de mannequin aux scènes de cinéma, elle continue de captiver le public par sa passion, sa polyvalence et son dévouement inébranlable à son métier. Sa capacité à trouver de la joie dans des rôles comiques et à surmonter les défis des barrières linguistiques illustre l’engagement d’Alviti à offrir des performances exceptionnelles, faisant d’elle un talent hors du commun dans le monde du divertissement.


error: Content is protected !!