Les vieux fourneaux film acteur

Les vieux fourneaux film acteur; Cette nouvelle production, intitulée Les vieux fourneaux 2 : Bons pour l’asile, est toujours sous la direction de Duthuron et a plusieurs des mêmes acteurs qui sont apparus dans le premier film. En conséquence, Alice Pol dépeint Sophie, Pierre Richard dépeint Pierrot et Eddy Mitchell dépeint Mimile dans le film. La seule différence entre celui-ci et le premier opus est qu’Antoine a désormais les caractéristiques de Bernard Le Coq (et plus Roland Giraud comme auparavant).

Ce deuxième volet de la série Vieux fourneaux poursuit l’histoire des trois hommes âgés et de Sophie, leur jeune fille : afin d’apporter une aide aux migrants que Pierrot a cachaied à Paris, Pierrot les transporte chez Antoine, qui a déjà accueilli Mimile, la l’amour perdu depuis longtemps, dans sa maison du Sud-Ouest, où Berthe a déjà accueilli Mimile, l’amour perdu de Berthe.

Les six réfugiés s’appuieront sur l’hospitalité légendaire d’une communauté française dans leur quête de paix et de tranquillité à la campagne. Cette saison électorale offre à Sophie et à nos trois Vieux Fourneaux, promulgués consultants qui n’étaient pas préparés à une campagne que Larquebuse, le maire de Montcoeur, ne veut pas oublier, l’occasion de dissiper leurs peurs et leurs préjugés.

Les vieux fourneaux film acteur

Comme « fourneau » se traduit par « crétin » en argot, on peut en conclure que ces trois personnages, loin d’être des imbéciles, sont avant tout voués au jeu des marioles et ne manquent pas d’inventivité dans leur quête pour démontrer que, contrairement aux idées reçues croyance, la vieillesse n’est pas une malédiction. Malgré son arthrose, Pierrot (Pierre Richard), anarchiste notoire, continue de sillonner les routes à l’aide de son bolide désuet afin de perturber les réceptions bourgeoises ou arpenter les rues afin de piétiner les systèmes d’ouverture. des banques afin de les rendre inaccessibles.

Pendant ce temps, Mimile (Eddy Mitchell), un ex-globe-trotter qui a fait plusieurs fois le tour du monde, se retrouve bloqué dans une maison de retraite au milieu de nulle part où il ne revoit plus personne. En attendant sa retraite, Antoine (Roland Giraud) est un syndicaliste à l’ancienne qui a perdu confiance dans la réalité du monde du travail tout en perdant confiance dans la loyauté de sa femme. Le film est réalisé par Antoine lui-même.

Ce qui devait être la fin (les obsèques de Lucette) les rapproche et, plutôt que de les contrarier, fait ressortir le meilleur d’eux. Ces hors-la-loi de petite ville, hantés par les fantômes de leur passé et déterminés à les mettre au repos avec la bande de dépravation capitaliste qui les entoure, partent pour un voyage qui les emmènera dans un road trip inoubliable.

Les vieux fourneaux film acteur

Pour vous rafraîchir la mémoire, le premier film avait attiré 939 040 spectateurs en salles lors de sa sortie en 2018. Le message d’intérêt public se lit ainsi : Il est bien établi que mourir est le seul moyen connu d’éviter la mort, et Pierrot , Mimile et Antoine s’engagent pleinement à le faire avec style. A l’époque des obsèques de Lucette, ils n’ont eu que de brèves rencontres… Antoine tombe par hasard sur une lettre, ce qui lui fait perdre son sang-froid et s’évanouir. Sans fournir aucune explication à ses amis, il entreprend un voyage à cheval de leur Tarn natal à la Toscane. Du coup, Pierrot, Mimile et Sophie, la petite fille d’Antoine, enceinte jusqu’au menton, s’associent pour l’empêcher de commettre un meurtre odieux… 50 ans après les faits !

Related Posts