Skip to content

Madame Claude Jeune

  • by
Madame Claude Jeune

Madame Claude Jeune; Fernande Grudet (6 juillet 1923 – 19 décembre 2015), autrement appelée Madame Claude, était une maison française de servante de mauvaise réputation.

Orson Welles se retire à sa table habituelle à côté de nous, où il s’assoit avec Patrick Terrail, le propriétaire de l’établissement, avec son chien Kiki sur les épaules. Clint Eastwood est la seule personne à avoir été autorisée à garer sa camionnette rouge au milieu de la collection Rolls-Royce, explique Sylvester Stallone. Est-il possible que l’un d’eux ait été son client ? Selon Madame Claude,

le monde est divisé en deux groupes : ceux qui peuvent payer et ceux qui peuvent dormir. Néanmoins, le sexe est dévoilé, et elle ne cache pas que « ça n’a jamais été [son] truc ». Le fait qu’une femme ne doive plus montrer ses seins devant un homme après 40 ans est déplorable, selon l’auteur. Qu’est-ce qui l’excite ? C’est l’intention des hommes puissants de demander l’aide de la voix d’un petit garçon.

Qu’est-il arrivé à la fille de Madame Claude ?

Néanmoins, il lui fallait trouver une solution et ouvrir une boulangerie à Pacific Palisades afin de mener à bien sa mission. Après avoir épousé un ressortissant suisse afin d’obtenir sa nationalité, elle s’est enfuie en France, où le gouvernement français a exigé 11 millions de francs de compensation. Fernande Grudet, de son nom complet, arrive à Los Angeles durant l’été 1977, sous le pseudonyme de Claude Tolmatcheff. « Elle avait le potentiel de sombrer dans d’horribles dépressions », se souvient son ami Nicolas,

qui travaillait avec elle à la boulangerie à l’époque. Je suis tentée de taper du pied dans les meubles, furieuse à l’idée d’en être réduite à vendre des croissants enrobés de chocolat ! » Afin d’obtenir la carte verte, elle entre en relation avec un barman américain homosexuel. Après avoir reçu le nouveau nom de Claude Cook, elle fait une brève incursion dans l’industrie de la restauration. Le Canard, son établissement de L.A., aura sa propre peau. La balance penche en faveur de l’immigration par un groupe d’individus peu scrupuleux !

Madame Claude Jeune
Madame Claude Jeune

Fernande Grudet, plus connue sous son nom de scène Madame Claude, est décédée en décembre 2015 à l’âge de 92 ans à l’hôpital des Sources, situé dans la périphérie de Nice. C’est tout au long des années 1960 et 1970 qu’elle incarne la proxénète la plus célèbre de France, alors qu’elle vit en exil dans le sud de la France depuis plus de deux décennies. Elle était devenue une vieille dame ordinaire à cette époque. Elle avait monté vers la fin des années 1950 un commerce de prostitution haut de gamme, qu’elle dirigeait depuis son appartement de la rue de Marignan, à deux pas des Champs-Elysées, à l’aide d’un téléphone.

Elle n’a jamais révélé les noms de certaines personnalités étrangères éminentes dans son carnet d’adresses, mais elle a révélé les noms de certaines personnalités françaises éminentes : Madame Claude a également reçu des demandes du Shah d’Iran et du président John F. Kennedy, entre autres. Madame Claude revient sur le devant de la scène pour soutenir la sortie sur Netflix d’un film qui lui est dédié, disponible sur le service de streaming depuis le 2 avril. Karole Boucher, la compagne de Thomas Ngijol, est l’incarnation de la force qui fait trembler les puissants.

Est-ce que Mme Claude est une histoire vraie ?

Le jeudi 22 avril, une des anciennes “filles” de Madame Claude a accepté de partager un peu plus sur la réalité de son quotidien avec le reste du groupe. Patricia Herszman, qui a été embauchée par Jean-Marc Morandini en 1975 alors qu’elle avait 18 ans, a été castée comme personnage dans Morandini Live sur CNews, un jeu télévisé d’interviews. “Pour moi, ce fut une expérience vraiment positive”, a-t-elle déclaré, soulignant que c’était une période de sa vie qu’elle “ne repensait pas avec regret”.

Une femme de 92 ans malade est admise dans un hôpital de la Côte d’Azur, provoquant la réanimation d’une épidémie française. Il comprend le Cortège de DS noires, les « Trente Glorieuses », un franc souverain, le bataillon des meurs et les Alcôves Nationales. Le fait que Fernande Grudet soit née ange et ait grandi parmi les sœurs visiteuses a été un facteur important dans sa réussite à prendre le contrôle de la capitale et à remplacer son nom de naissance par un patronyme moins “bain” que l’on pourrait attribuer à Boris Vian ou sa femme, Françoise Sagan,

Madame Claude Jeune
Madame Claude Jeune

toutes deux membres de la famille Sagan. Elle a préféré utiliser le terme “échange de biens et de services” pour décrire son métier de mandataire, qu’elle jugeait plus “moderne” et plus approprié pour elle, pardonnez l’expression maladroite, dont elle a dû se moquer. Elle considérait que c’était un terme plus approprié pour ce qu’elle faisait, qu’elle décrivait comme «rendre le vice beau».

« Madame Claude » est devenue une antonomase, un peu comme l’émission de télévision « Frigidaire », qui est presque de la même époque. Après l’avoir prononcé avec un sourire retentissant sur son visage, il attire immédiatement l’attention sur lui en amassant une liste de noms célèbres – dont Pompidou, Kennedy, le Shah d’Iran et le roi Hussein de Jordanie – ainsi que des spéculations sur quelle actrice célèbre elle aurait pu être, et si elle avait assuré sa place dans l’histoire du monde.

Toutes ces révolutions sont cependant insuffisantes pour la célèbre entremette utiliser. Elle passe ses journées à faire croire aux autres qu’elle est quelqu’un d’autre. En général, elle est née à Angers en 1923 ; néanmoins, son père est soit un maire, soit un résistant qui a été tué par les Allemands à plusieurs reprises. Alternativement, les deux sont plus à la mode. En réalité, il s’agit d’un barman décédé dans son sommeil des suites d’un cancer du larynx.

Qu’est-il arrivé à Virginie ?

Les lubies de Madame Claude étaient les deux Claude, plus connus comme proxénètes que comme scénaristes à part entière. C’est là qu’elle rencontre le futur Claude du réseau call-girl, ainsi que l’autre Claude Cahour, qui épousera par la suite le président de la République française, Georges Pompidou, alors qu’elle était retraitée au Couvent des Visitandines. . En réalité, elle n’était jamais arrivée chez les visitandines auparavant.

Pas tant à Ravensbrück, où elle se vantait d’avoir survécu à une déportation résistante et d’avoir sauvé Geneviève, la nièce du général… Annie, sa fille, était issue de sa relation avec un médecin nazi du camp ; elle avait 20 ans… Quelle bande de connards ! Où ses fantasmes sur le mythomane ont-ils pris fin ? Elle accuse Estaing de souhaiter sa mort, alléguant que c’est parce que sa compagne Catherine Virgitti l’a trouvée au lit avec Cathy Rosier, une comédienne ! Il se serait effondré sous le poids d’une masse.

Ce dont elle est la plus fière, en revanche, c’est d’avoir pu “travailler” sereinement pendant de nombreuses années, grâce à son solide réseau de contacts, ainsi que ses rapports financiers au monde et à la Sdece, l’ancêtre de la DGSE. Dans le cadre des préparatifs de son déménagement à Paris, elle avait laissé sa fille à sa mère et avait commencé par se “défendre” aux abords de l’Opéra, ce qu’elle nierait avec un sourire narquois jusqu’à son dernier souffle.

Sa domination incontestable sur les femmes l’amène à réaliser rapidement qu’elle sera plus efficace derrière une caisse qu’elle ne le serait sur un trottoir dans un court laps de temps. La bouffe et le cul sont deux choses qu’elle aime à répéter : « Il y a deux choses qui dirigent le monde. Je n’avais aucune idée de ce que je faisais dans la cuisine ! « Le nombre de ses « demoiselles », comme elle les appelle, se compte par centaines.

Elles viennent du monde entier, filles d’officiels ou d’ambassadeurs, actrices au bord de la célébrité, et nantis nantis nantis nantis nantis Yachts, avions privés, manoirs et autres luxes… la vie qu’elle leur propose ne manque pas de charme, avec souvent, à la clef, un beau mariage. Claude vend du rêve, pas du sexe, dans sa tête, selon ses convictions. Les termes « prostituée » et « proxénète » lui paraissent très offensants, pourtant elle gagne 30 % du produit de chaque service qu’elle rend. « Je ne suis ni plus ni moins qu’une vendeuse de mannequins », observe-t-elle.

Madame Claude Jeune
Madame Claude Jeune

Au cours des années 1960, elle était à la tête d’une organisation française d’appels de jeunes filles qui s’adressaient particulièrement aux dignitaires et aux fonctionnaires.

Madame Claude Jeune
Madame Claude Jeune

Mis au monde le 6 juillet 1923 à Angers, en France, il y a des enregistrements contradictoires des causes de Grudet, allant d’un père au sang bleu dans les questions législatives et les instructions par des religieuses à un père qui dirigeait un petit bistrot et au début du travail vendant de la nourriture d’un Chariot.

Une autre histoire non étayée sur son passé incorpore une fonction de spécialiste de la résistance française pendant l’occupation allemande de la France pendant la Seconde Guerre mondiale et la détention dans un camp d’extermination nazi.

Madame Claude Jeune
Madame Claude Jeune

Après le conflit, elle s’est remplacée en tant que pute tout en affirmant qu’elle “était rarement vraiment assez” et qu’elle était plus qualifiée pour le conseil. En 1961, elle a créé ce qui est devenu le meilleur réseau de prostitution à Paris pour la décennie suivante.