Skip to content

Ophélia kolb taille

Ophélia kolb taille: “Les informations sur Ophélia kolb taille ne sont pas disponibles car la “Ophélia kolb ” aime garder sa vie personnelle privée, pour en savoir plus, visitez la page officielle instagram/facebook/twitter de la personne”. Ophelia Kolb-Kasapoglu est la fille d’une mère autrichienne marionnettiste et d’un père turc, Işl Kasapolu (tr), metteur en scène et producteur turc ainsi que metteur en scène de théâtre en Turquie1. De 2001 à 2005, elle poursuit une licence d’art dramatique à l’Université Sorbonne-Nouvelle, tout en s’inscrivant également aux cours de l’École nationale de comédie de Chaillot.

Ophélia kolb taille
Ophélia kolb taille

Elle parle couramment le français et l’anglais, ainsi que, dans une moindre mesure, le turc et les langues allemandes. Ophélia Kolb débute sa carrière d’actrice en 2007 avec une apparition dans un épisode de Chez Maupassant et un petit rôle dans le film Ceux qui restent, réalisé par Anne Le Ny. L’année suivante, elle apparaît dans deux films : Gainsbourg (en héroïne héroïque) et L’Autre Dumas. Elle est également apparue dans un épisode de Profilage, un épisode de Caméra Café 2 et la première saison de La Commanderie, entre autres.

Entre 2011 et 2014, elle accumule les petits rôles dans les longs métrages et les courts métrages, et multiplie les apparitions à la télévision. Cependant, c’est son rôle récurrent dans la série télévisée à succès Dix for Cent en 2015 qui l’a d’abord portée à l’attention du grand public. Colette est une jeune commissaire aux impôts qui devient la compagne d’un des protagonistes de la série, Andréa Martel, interprétée par Camille Cottin.

Ophélia kolb taille
Ophélia kolb taille

Par ailleurs, depuis 2015, Ophélia Kolb interprète le rôle d’Ysabeau, l’épouse de François d’Arc, le cousin de Jeanne d’Arc, dans le court métrage La Petite Histoire de France.

Ophélia Kolb fait ses débuts sur scène dans La Médiation de Chloé Lambert, mise en scène de Julien Boisselier3, au Théâtre de Poche Montparnasse en 2016. Elle y incarne une jeune médiatrice qui débute. La pièce mérite d’être nominée pour le Molière 2016 de la révélation féminine auprès de son partenaire de jeu Raphaline Goumilleau, qui a été nominée pour le Molière 2016 de la comédienne dans un second rôle5.

Vers la fin 2017, elle reprendra un rôle majeur dans la série, qui plaira à de nombreux téléspectateurs…. Elle apparaît comme avocate avec Catherine Marchal et Charlotte des Georges dans la série. Vers la fin de la deuxième saison, le spectacle se termine.

Ophélia kolb taille
Ophélia kolb taille

À l’automne 2018, elle apparaîtra dans une production de l’adaptation de Charlotte Rondelez de La Ménagerie de verre de Tennessee Williams6. La publication Les Échos loue son interprétation de la « poignante Laura aux accents tragiques », dans laquelle elle est jumelée à Cristiana Reali dans le rôle de sa mère7, et elle débutera dans ce rôle le 13 mai 2019, avec le Molière de la Comédiens dans un second rôle8.

Fin 2018, on la verra dans le film Amanda, réalisé par Mikhael Hers et avec Vincent Lacoste, Isaure Multrier et Stacy Martin, ainsi que dans le téléfilm de France 3 L’Autre Côté du Miroir. Au moins jusqu’à ce que la fin du monde nous rassemble, aux côtés de Bruno Wolkowitch.

En plus d’être la fille d’une mère autrichienne marionnettiste et d’un père turc, Işl Kasapoglu (tr), qui est metteur en scène et directeur de théâtre en Turquie1, Ophélia Kolb-Kasapoglu est également actrice. De 2001 à 2005, elle étudie l’art dramatique à l’Université de la Sorbonne-Nouvelle à Paris, tout en poursuivant des cours à l’Ecole de Comédie du Théâtre National de Chaillot.

Ophélia Kolb débute sa carrière d’actrice

En 2007 avec une apparition dans un épisode de Chez Maupassant et un petit rôle dans le film Ceux qui restent, réalisé par Anne Le Ny, dans lequel elle tient un rôle mineur1. L’année suivante, elle apparaît dans deux films : Gainsbourg (en héroïne héroïque) et L’Autre Dumas. Elle est également apparue dans un épisode de Profilage, un épisode de Caméra Café 2 et la première saison de La Commanderie, entre autres.

Dans les années entre 2011 et 2014, elle accumule les petits rôles tant dans les longs métrages que dans les courts métrages, et elle multiplie les apparitions à la télévision. Pourtant, c’est son rôle récurrent dans la série télévisée Dix pour cent acclamée par la critique en 20151, dans laquelle elle campe Colette, une jeune inspectrice des impôts qui devient la compagne d’une des protagonistes de la série, Andréa Martel, interprétée par Camille Cottin, qui fait d’elle un nom familier.

Ophélie Kolb est une comédienne de caractère qui apparaît dans la série télévisée “Dix pour cent”, dans laquelle elle campe Colette Brancillon. Malgré le fait que son nom ne dit rien, vous êtes presque certain de la reconnaître. Une comédienne de talent, bientôt à l’affiche sur grand écran dans « On va s’aimer, un peu, beaucoup », la nouvelle série de France 2 qui ne manquera pas de plaire. C’est une excellente occasion d’en savoir plus sur un comédien qui devient de plus en plus connu.

Elle a des capacités exceptionnelles.
En plus d’être bien connue du grand public, la jeune femme a reçu cette année le prix du meilleur personnage féminin au festival Séries Mania pour ses qualités d’humoriste. Pour la jeune actrice, c’est sans aucun doute le début d’une longue et fructueuse carrière. Elle est également nominée aux Molières pour sa prestation dans La Mouette d’Anton Tchekov.

Son premier amour était le théâtre, qu’il fréquentait dans son enfance.
La jeune actrice Ophélia Kolb alterne entre la télévision, le cinéma et le théâtre, bien qu’elle revienne toujours à ce dernier. Dans une interview accordée à VL médias en mai 2017, elle exprime sa confiance en disant : “Je viens du théâtre, j’ai grandi dans le théâtre, et je le fais depuis longtemps.” La jeune comédienne est apparue sur scène au Théâtre des Célestins entre 2012 et 2013, d’abord dans “La Mouette” d’Anton Tchekov, puis dans “La médiation” de Chloé Lambert et “La Mort de Tintagiles” de Maurice Maeterlinck. Elle a également joué dans “La Mouette” et “La Mort de Tintagiles” au Théâtre des Célestins.

C’est un grand fan de télévision

Le regard de la jeune femme est attiré vers la télévision par la douce lumière de l’écran. Depuis sa première apparition dans la série télévisée “Profilage” en 2009, la jeune femme n’a cessé depuis d’apparaître sur les projets du petit écran. Son implication dans la série télévisée “Dix pour cent” depuis 2015 lui a, entre autres, permis de se faire connaître davantage du grand public.

Ophélie Kolb, 36 ans, voyage discrètement et savoure ses repas avec gourmandise partout où elle passe. Aucun objectif de carrière précis n’a été établi pour moi. Je joue, ça éclate, et je continue tant qu’on me le permet, tant que c’est faisable ! Le fait qu’elle ne travaille pas est “terrifiant” car elle est “assez boulimique à propos de mon travail”. “Je suis vraiment boulimique à propos de mon travail”, dit-elle, les yeux écarquillés.

Il devient clair à ce stade que l’individu en question, Isil Kasapoglu, est un véritable personnage du théâtre turc. Est-il l’équivalent d’un Patrice Chéreau, tel qu’on lui pose la question ? Elle hésite, mais décide finalement d’aller de l’avant. Il est possible d’identifier Patrice Chéreau même si la “fille qui se la pète” est là !, s’exclame-t-elle, son rire jaillissant de ses lèvres. Un éclat de rire enfantin, joyeux et spontané. Ophélie comprend et parle la langue turque, qu’elle décrit comme “comme un patate”, et la langue allemande comme “comme une frite”, selon elle.

Son enfance passée dans les couloirs du Théâtre national de Chaillot ne pouvait que l’avoir poussé sur le côté de la scène. « C’est l’environnement dans lequel j’ai grandi. Après les cours, j’avais prévu d’aller au théâtre avec mes parents. Dans ce cas, les acteurs, réalisateurs, costumiers et autres membres de l’équipe ont servi de baby-sitters. Ophélie Kolb, une jeune femme qui admirait Jacques Cousteau et espérait faire de l’exploration marine son métier, a encore renoncé à son rêve de devenir biologiste marine. Cependant, un dysfonctionnement mécanique a mis un terme à ses fantasmes sous-marins.

Elle arrive au jeu sans trop y penser, peut-être par hasard, mais fortement influencée par ses parents, qui étaient tous deux des acteurs qui travaillaient àle Théâtre national de Chaillot quand elle était enfant. C’est sa mère, une Autrichienne, qui travaille comme marionnettiste. Son père, de nationalité turque, travaille comme scénographe et metteur en scène dans un théâtre privé de son propre pays. De plus, il monte chaque année de nombreuses pièces au Théâtre National, dont un grand nombre de productions francophones. Molière, Koltès… », explique Ophélie Kolb, visiblement heureuse et reconnaissante de l’honneur qu’elle a reçu pour son dévouement à l’œuvre.

Par ailleurs, depuis 2015, Ophélia Kolb interprète le rôle d’Ysabeau, l’épouse de François d’Arc, le cousin de Jeanne d’Arc, dans le court métrage La Petite Histoire de France.