Skip to content

Ou est la vrai joconde

Ou est la vrai joconde; Le Portrait de Mona Lisa, également connu simplement sous le nom de “Mona Lisa”, est largement considéré comme l’une des œuvres d’art les plus emblématiques jamais créées. Il a été peint par Léonard de Vinci au XVIe siècle et, après avoir traversé les collections de la cour de France, il a finalement été ajouté à la collection d’œuvres conservées au musée du Louvre. Renseignez-vous sur le tableau bien connu qui fait tant parler avant de vous rendre au Louvre et de pouvoir contempler l’œuvre.

Ou est la vrai joconde
Ou est la vrai joconde

Un tableau dans les valises de Léonard de Vinci

Il est courant de se référer à la Joconde comme à une œuvre d’art que Léonard de Vinci aurait apportée avec lui en France après avoir été invité à le faire par le roi François Ier. Pendant le séjour du scientifique et artiste italien au Château du Clos Lucé (appelé aussi manoir des Cloux), situé près d’Amboise, il aurait été en possession d’un portrait de femme (château de la Loire).

En conséquence, la Joconde a été incluse dans les collections royales exposées au château de Versailles à l’époque où Louis XIV était au pouvoir. Elle n’emménagea dans son appartement du Louvre qu’en 1797.

Une esthétique qui fait allusion à autre chose.

Le style de composition de la Joconde en fait l’une des œuvres les plus scrutées à travers les annales de l’histoire de l’art et par les étudiants du métier. Elle est admirée pour son cadrage très contemporain, qui ressemble à un portrait que l’on pourrait faire à l’époque moderne. Le positionnement des yeux de la jeune femme et le sourire qu’elle arbore discrètement contribuent tous deux aux effets d’optique créés.

Quel que soit l’angle sous lequel on observe la Joconde, certains prétendent avoir la nette impression d’être toujours observés par le tableau. Les connaissances scientifiques et anatomiques que possédait Léonard de Vinci sont illustrées par l’anecdote suivante : Selon divers témoignages, le célèbre sourire représenté sur la Joconde a été obtenu en faisant jouer un groupe de musiciens pour le peintre alors qu’elle travaillait pour gardez-la dans un état d’esprit positif.

De plus, l’arrière-plan est un exemple de manuel. Pour obtenir une perspective homogène dans ses transitions, la technique du sfumato est utilisée.

La genèse du passé historique de Mona Lisa et son association avec la peinture

Ce sont sans aucun doute les mystères entourant la peinture qui ont contribué à la montée en puissance de Mona Lisa. Mais semble-t-il vraiment que Lisa est représentée ici ? Selon certains récits, le mécène qui a commandé le tableau à Léonard de Vinci était un noble qui résidait à Florence.

Francesco del Giocondo, qui avait déjà été marié deux fois, a épousé une jeune femme nommée Lisa en 1495. C’est l’histoire qui a inspiré le nom de ce modeste tableau, qui mesure 77 centimètres sur 53 centimètres. Une autre théorie propose que la jeune femme représentée ne soit autre qu’une proche confidente de Giuliano de ‘Medici, qui était à l’époque le chef de la République florentine. Le mystère n’a jamais été élucidé, même jusqu’à nos jours.

Lorsqu’il a été montré pour la première fois au public en 1911, le tableau connu sous le nom de “La Joconde” a rapidement été largement reconnu. Les médias ont fait grand cas de l’événement : on se demande qui a bien pu voler la Joconde, pourquoi ils l’ont fait, et surtout, comment ils l’ont fait. Le tableau a été localisé et le voleur a été identifié comme un Italien chauvin du nom de Vincenzo Peruggia. Son intention était de ramener l’œuvre dans son pays natal par son acte.

Notre équipe de support client a récemment reçu une question très similaire à celle-ci concernant ce sujet. Il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder à son contenu et le lire directement sur notre site : “Les tableaux exposés dans les musées considérés comme de grande valeur sont-ils des originaux ou des copies ?”
Il est important de savoir que la Joconde a été prise du Louvre en 1911, mais qu’elle a ensuite été récupérée et rendue au musée l’année suivante.

Tout au long de la Seconde Guerre mondiale, il a été dissimulé dans divers endroits à travers la France. Depuis 1956, lorsqu’un jeune Bolivien a lancé une pierre sur le tableau, la pièce a été protégée derrière une vitre et conservée dans un environnement climatisé depuis lors. L’année 1962 a vu la Mona Lisa visiter les États-Unis, et l’année 1974 l’a vue faire son chemin vers le Japon.

Sachez qu’il existe une soixantaine de reproductions de ce tableau bien connu. Le musée du Prado à Madrid abrite la dernière copie survivante, qui a été déterrée en 2012. Elle a été peinte en même temps que sa “sœur jumelle”, et la peinture a été donnée au musée du Louvre à Paris pour une exposition temporaire. à côté du chef-d’œuvre original. Sa “sœur jumelle” a également été peinte en même temps.

Ou est la vrai joconde
Ou est la vrai joconde

Dans la télévision news diffusé le 26 mars 2012, la Radio Télévision Suisse (RTS) l’a mentionné (http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/3881914-le-musee-madrilene-du-prado-a- annonce-avoir-identifié-une-copie-de-la-joconde-de-la-joconde-de-la-joconde-de-la-joconde-de-la-joconde-

La femme est vêtue d’une robe de soie vert foncé

A manches jaunes et le devant de la robe est plissé. Le décolleté est agrémenté de broderies et d’entrelacs dorés pour un look luxueux. Un fin voile noir presque transparent recouvre les cheveux, et le haut du front est l’endroit où il est le plus évident. Ce type de mantille est conçu pour lisser et aplatir les cheveux bouclés ou finement bouclés et tombant au-delà des épaules.

Les yeux fins ont un contour distinct, et parce qu’ils sont perpendiculaires au plan de l’image, le regard donne l’impression qu’il suit le spectateur, peu importe où il se déplace dans la pièce. Le corsage échancré libère la gorge et la poitrine jusqu’à la naissance des seins ainsi que le contour de l’épaule gauche, ce qui contribue à adoucir l’aspect sévère du voile. Mona est censée porter le deuil de sa fille Camilla, décédée en 1499, selon une légende persistante qui trouve son origine à la suite de la présence de ce voile brut et de l’absence de bijoux.

Les reproductions sont généralement étiquetées comme telles sur une plaque placée à côté de l’œuvre dans les musées. Cependant, ces informations pourraient ne pas être fournies par le musée s’il détermine que cela compromettrait l’importance de l’œuvre exposée. Si vous avez des questions concernant les œuvres d’art conservées au musée du Louvre, vous pouvez envoyer un e-mail à question-internet(at)louvre.fr, qui est le contact direct du musée. Si vous souhaitez tenter d’obtenir une réponse précise, cliquez ici.

La Joconde dans la culture populaire

En 1919, Marcel Duchamp n’hésite pas à s’inspirer de la Joconde pour sa propre interprétation du célèbre tableau. Si vous écrivez “LHOOQ” pour lire “look” en anglais, alors lorsque vous lisez chaque lettre individuellement en français, cela ressemble à une blague racée. La Joconde a reçu une nouvelle perspective lorsqu’un roman écrit par Dan Brown a été publié en 2003 et s’est vendu à plus de 80 millions d’exemplaires. Elle est au centre de l’un des mystères qui sont présentés dans The Da Vinci Code, qui est un thriller ésotérique qui a été un énorme succès partout dans le monde.

Ou est la vrai joconde
Ou est la vrai joconde

La Joconde n’a pas encore fini de nous étonner. Le public est attiré par son énigme, et il a failli devenir une icône du musée du Louvre. Vous pouvez le voir si vous vous rendez au Service des Peintures, qui se situe dans l’Aile Denon, Salle 6. Réservez en ligne votre visite au Musée du Louvre.