Skip to content

Où se trouve le tyrol

Où se trouve le tyrol; La région du Tyrol est bordée à l’est par l’État autrichien du Vorarlberg, au nord par la Bavière (Allemagne), à ​​l’est par le Salzbourg et au sud par la région du Trentin-Haut-Adige (Italie). Il a une superficie totale de 12 647 km2 et une population de 691 783 personnes.

Le Tyrol est une région montagneuse. Le Wildspitze est le plus haut sommet du Tyrol et marque la fin de la chaîne de montagnes (3774 m). C’est l’un des plus hauts sommets des Alpes autrichiennes. Quelques petits lacs (comme l’Achensee) ponctuent le paysage tyrolien.

Innsbruck est une importante plaque tournante du transport avec des liaisons routières et ferroviaires. La vallée de l’Inn est desservie par la ligne ferroviaire Zürich-Salzbourg, rendue possible par le tunnel de l’Arlberg, et est également reliée à l’Allemagne et à l’Italie par le chemin de fer et la route (col du Brenner). Innsbruck possède également son propre aéroport, qui dessert les environs.

Où se trouve le tyrol
Où se trouve le tyrol

Le Tyrol oriental de l’Italie est mal desservi. Il est très difficile de passer uniquement par le Land de Salzbourg pour “changer le Tyrol” par la route, et il est totalement impossible de voyager par le rail. Seule une route directe, difficilement navigable en voiture, relie Klausen (dans le Tyrol oriental) à Feldstein (Land de Salzbourg). En raison d’une chaîne de montagnes culminant à plus de 3000 mètres d’altitude qui sépare le Tyrol oriental du Land de Salzbourg, ces difficultés sont à prévoir sur la route.

Il n’y a qu’un seul chemin de fer qui traverse le Tyrol oriental : la ligne entre Bolzano (Trentin-Haut-Adige, Italie) et Klagenfurt (Carinthie, Autriche). Passer par l’Italie pour « changer le Tyrol » est bien plus expéditif que de faire un détour important par la Carinthie pour « changer le Tyrol ». Cependant, se rendre dans le Tyrol oriental reste un processus long et difficile (malgré la présence de la vallée de la Drave, il n’y a pas d’autoroute).

Il existe plusieurs sentiers d’alpinisme à assistance mécanique dans le Tyrol, notamment dans le Karwendel (une région montagneuse au nord d’Innsbruck) et les Alpes de Kitzbühel, qui se situent dans la partie orientale du Tyrol occidental. Il est possible de pratiquer des sports d’hiver dans un grand nombre d’endroits du Tyrol. Innsbruck et Kitzbühel sont les villes les plus importantes d’Autriche.

Innsbruck, Schwaz, Jenbach, Kitzbühel, Wörgl

Le Tyrol est divisé en deux régions différentes, qui sont séparées par le Land de Salzbourg. Le premier, situé à l’est et souvent appelé “Tyrol occidental”, constitue la grande majorité du territoire tyrolien. Innsbruck est située au cœur du Tyrol, sur les rives de la vallée de l’Inn (Inntal). C’est une importante plaque tournante du transport pour la région.

Le second, à l’est, limitrophe du Pays de Carinthie est souvent appelé le “Tyrol oriental”. En raison de sa plus petite taille par rapport au Tyrol occidental, il manque de grandes villes ainsi que de grandes autoroutes et lignes de chemin de fer. Sa plus grande ville, Lienz, est plus de dix fois plus petite qu’Innsbruck elle-même. L’économie tyrolienne repose principalement sur l’exploitation des forêts et des pâturages, la production de pâturages, la production laitière et l’extraction de plomb et de sel. L’industrie du tourisme est assez active et contribue de manière significative à la prospérité globale de l’économie tyrolienne.

Il est bien connu dans le monde entier que le chant tyrolien est exécuté. C’est une méthode vocale dans laquelle les voix de la tête et de la poitrine alternent rapidement.

Où se trouve le tyrol
Où se trouve le tyrol

Alors que les Rhètes occupent le territoire tout au long de l’âge du Fer, le territoire est conquis par les Romains au début de l’ère chrétienne. Ce substrat rhéto-roman serait à l’origine de la langue ladine, aujourd’hui parlée par environ 30 000 personnes dans quelques vallées des Alpes. Au fil des vagues successives de peuples germaniques traversant les Alpes tout au long du Moyen Âge, le territoire fut peuplé par les Lombards, les Carolingiens et les Bajuvares, responsables de la formation de la ville de Bavière, qui porte aujourd’hui leur nom.

De plus, les Tyroliens, comme les Autrichiens, parlent maintenant un dialecte de la Bavarische Branche qui est un dialecte hautement allemand de la Bavarische Branche. Après être devenu une partie du Saint Empire romain germanique en Allemagne puis de l’Empire des Habsbourg, devenu l’Empire austro-hongrois en 1867, le Tyrol a partagé les destinées de ces États jusqu’à la partition de son territoire après la Première Guerre mondiale et l’annexion de la Du Tyrol du Sud et du Trentin à l’Italie au lendemain de la guerre.

Le Tyrol est situé dans la zone tempérée et se trouve au confluent de trois grands systèmes climatiques : l’Atlantique, le Continental et la Méditerranée (voir carte). Au Tyrol, le climat intérieur alpin, qui a des caractéristiques continentales, prédomine sur le climat extérieur montagnard. D’une manière générale, les étés et les hivers sont plutôt wet, bien que les automnes soient généralement secs. Il existe néanmoins d’importantes différences de climat d’un endroit à l’autre.

Le folklore tyrolien a été largement représenté dans

Les conditions météorologiques sont fortement influencées par les chaînes de montagnes des environs. La quantité de lumière solaire qui atteint le sol est considérablement réduite par les sommets alpins, en particulier dans les vallées étroites orientées nord-sud comme le tztal ou le Pitztal. Les nuages ​​qui se rassemblent sur les massifs intérieurs des montagnes sont barrés par les Alpes, qui agissent comme une barrière protectrice. Un grand nombre d’événements de précipitations, qui sont souvent dus à la stagnation, se produisent à l’intérieur des Alpes.

Contrairement aux précipitations annuelles moyennes d’environ 2 000 millimètres dans la partie la plus septentrionale du Karwendel, les précipitations annuelles moyennes de 1 375 millimètres à Reutte, 1 330 millimètres à Kufstein, environ 900 millimètres à Innsbruck et seulement 600 millimètres dans la haute vallée de l’auberge y est enregistrée.

Lorsque les Northstaueffektes sont présents, l’enneigement peut atteindre plus de 50 cm d’altitude, même à des altitudes inférieures à 1 000 m. Cela est dû au fait que l’effet est particulièrement prononcé sur les fronts froids, ce qui n’est pas rare. Des précipitations de proportions importantes sont également envisageables dans l’intérieur du Tyrol, au cœur des Alpes, avec l’arrivée des fronts chauds.

Où se trouve le tyrol
Où se trouve le tyrol

Lorsque Mussolini était à la tête du régime fasciste, il encouragea l’installation de travailleurs italiens dans la province sud-tyrolienne de Trente afin de favoriser « l’italianisation » d’un territoire où il souhaitait éliminer toute influence allemande. Ainsi, des tensions existent depuis des décennies, provoquant la montée de mouvements extrémistes appelant à la réunification du Tyrol du Sud avec l’Autriche. Cela a alimenté la croissance des mouvements extrémistes à travers l’Europe.

Heureusement, les communautés linguistiquement diverses d’aujourd’hui dans la région du Tyrol du Sud coexistent pacifiquement les unes avec les autres. L’incorporation de l’élément latin dans le substrat germanique est plus évidente dans les noms des habitants, qui peuvent avoir un nom de famille germanique et un nom de famille italien, ou vice versa, selon les régions. De plus, le Tyrol a été relativement épargné par les mouvements migratoires qui ont caractérisé l’Europe tout au long de la seconde moitié du XXe siècle et de la première décennie du XXIe siècle. En plus des autres régions d’Autriche et d’Italie, ces phénomènes sont devenus plus répandus dans d’autres parties du monde.