Skip to content

papotin adèle exarchopoulos

papotin adèle exarchopoulos: Anciennement connue pour son rôle marquant en 2013 dans “La Vie d’Adèle”, pour lequel elle a reçu la Palme d’or et le César de la meilleure révélation féminine, Adèle Exarchopoulos a récemment remporté deux Oscars, pour “Le Règne animal” et “Je je verrai toujours vos visages.”. Dans une interview avec la rédaction du magazine “Papotin”, l’actrice parle de ses intérêts de toujours, de sa famille et de son lien avec sa jeunesse.

papotin adèle exarchopoulos
papotin adèle exarchopoulos

La chance de vivre une expérience mémorable et passionnante avec un invité musical spécial interprétant a cappella après le concert.

Au menu Papotin, vous trouverez des surprises, de la proximité et des rires :

Ses nombreuses facettes en tant que mère, femme, enfant et fanatique de manga… Ces rédactrices sont ravies d’avoir l’opportunité de discuter avec la doubleuse qui interprète Flame dans le nouveau court métrage de Pixar, Elementary, et elles ont été suivre sa vie de près. Des questions plus profondes cohabitent avec les plus surprenantes. C’est la question « Portez-vous des lunettes de soleil ? » cela interrompt d’abord.

“Avec quelles personnes dirigez-vous vos prières ?” suit.

Même si la formule du spectacle est déjà trop célèbre et mériterait d’être maintenue à un rythme plus remarquable, l’aisance et la spontanéité d’Adèle Exarchopoulos ont marqué les esprits, jusqu’à ce qu’une surprenante surprise musicale termine ce beau morceau.

“J’étais trop égoïste pour croire qu’il pouvait voir mes créations” : Le film qu’Adèle Exarchopoulos a réalisé pour son enfant est évoqué par le réalisateur :

Jean avait déjà exprimé des doutes sur la capacité d’Adèle Exarchopoulos à incarner Flame dans le court métrage d’animation Pixar Elementary, et Exarchopoulos a dû surmonter ses doutes. En déclarant d’un ton ludique : “Je n’ai pas vu le film, mais beaucoup de gens ont dit que le film était mauvais”, a fait remarquer le journaliste.

papotin adèle exarchopoulos

L’actrice a réagi sans s’offusquer :

“J’aime ça, mais j’avoue que je l’ai fait un peu pour mon fils.” J’étais trop égoïste pour me dire qu’il pouvait remarquer mon travail, on va passer le reste. Elle a expliqué que n’importe qui pouvait penser que c’était mauvais s’il appréciait ça. enfin, rayonnant de fierté. Pour le premier spectacle de 2024, les journalistes atypiques des “Rencontres du Papotin” poseront leurs questions les plus directes à l’actrice Adèle Exarchopoulos. Un face-à-face explosif à retrouver le 6 janvier à partir de 20h30 sur France 2.

En 2024, Adèle Exarchopoulos ouvrira le bal des Rencontres du Papotin le 6 janvier à 20h30 sur France 2. Après ses pairs Gilles Lellouche, Camille Cottin et Jonathan Cohen, l’actrice fera face à des questions sans filtre de quarante journalistes atteints de troubles du spectre autistique.

L’occasion pour la protagoniste du film primé La vie d’Adèle de s’exprimer franchement et de parler de ses passions, de sa famille et de sa relation avec l’enfance. Le point culminant du spectacle ? Un invité musical surprise à la fin de l’émission ! Nouvelle année, mêmes règles : “On peut tout dire au Papotin, mais surtout, tout peut arriver !”

Informations sur Adèle Exarchopoulos

CaractéristiqueDétail
NomAdèle Exarchopoulos
Date de naissance22 novembre 1993
Lieu de naissanceParis, France
ProfessionActrice
Principaux filmsLa Vie d’Adèle, Les Anarchistes, Racer and the Jailbird, etc.
Récompenses notablesPalme d’Or au Festival de Cannes pour La Vie d’Adèle
papotin adèle exarchopoulos

Nous le savons maintenant : “on peut tout dire” au Papotin. Dany Boon, Virginie Efira et même Emmanuel Macron se sont déjà prêtés au jeu de ces questions sans filtre posées par des journalistes souffrant de troubles du spectre autistique. Pour ce premier numéro en 2024, la rédaction du Papotin rencontre l’actrice Adèle Exarchopoulos (Je verrai toujours vos visages). Révélée en 2013 dans La vie d’Adèle, le film d’Abdellatif Kechiche qui a remporté la Palme d’Or à Cannes cette année-là, l’actrice de 30 ans a depuis tracé son chemin, sur grand ou petit écran.

Aussi à l’aise dans la comédie (La Flamme) que dans le drame (Le Royaume Animal) ou même dans les films d’action (Thieves), elle est habillée d’un survêtement ample et (dé)coiffée en un chignon négligé que l’actrice s’est joyeusement prêtée à cette interview atypique. “J’ai regardé tous vos spectacles. Je vous adore”, anticipe-t-elle ses interlocuteurs, le sourire aux lèvres.


error: Content is protected !!