Skip to content

quelle reduction dimpots pour parent place en maison de retraite

quelle reduction dimpots pour parent place en maison de retraite J’ai déménagé dans une communauté de retraités; comment comptabiliser mes dépenses de logement dans un EHPAD pour maximiser mes économies d’impôt ?
Si vous ou un membre de votre ménage emménagez dans un établissement de soins pour personnes à charge (comme une maison de retraite, un logement résidentiel ou une maison d’accueil), vous pourriez être admissible à un crédit d’impôt pouvant atteindre 25 % des coûts engagés, jusqu’à concurrence de 10 000 $ par personne logée.


L’allocation personnalisée d’autonomie (APA), ainsi que les éventuelles indemnités ou aides versées au pour charges de famille ou d’hébergement, que ce soit par tiers payant à l’établissement ou directement au bénéficiaire, seront déduites des frais réels de dépendance et d’hébergement engagés au cours de l’année.
Ces frais d’hébergement des personnes à charge dans un établissement doivent être déclarés sur la déclaration de revenus, dans les cases 7CD et 7CE :
Les cases 7CD et 7CE se trouvent dans la section dépenses de la déclaration en ligne après l’étape 3; dans la déclaration papier, ils se trouvent sur la déclaration annexée n2042 RICI (crédit d’impôt pour réduction d’impôt).
Juste un rappel amical que vous ne pouvez demander une déduction fiscale que pour les frais d’hébergement des personnes à charge. Cette réduction ne s’applique que si vous devez réellement des impôts.
Crédits d’impôt pour maisons de retraite :
Le coût de votre séjour ou de celui d’un être cher dans une maison de retraite peut être partiellement ou entièrement déduit de votre revenu imposable.
Les résidents des communautés de retraités bénéficient d’un allégement fiscal :
Afin de contribuer à compenser une partie des coûts liés à la vie dans un EHPAD, le gouvernement offre un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 25% du total des dépenses annuelles engagées par les seniors de 65 ans et plus et qui sont totalement et totalement dépendants de l’établissement (moins les aides liées à la dépendance et au logement, soit : APA, allocation logement, etc.).
Veuillez noter qu’en raison de la limite annuelle des dépenses retenues fixée à 10 000 par personne hébergée, la réduction d’impôt maximale est de 2 500 par personne hébergée.
La pension alimentaire versée à un conjoint de rang supérieur donne droit à un allégement fiscal dans deux contextes.
Les versements de rente versés à un ascendant (parents, grands-parents, beaux-parents) pour lequel l’aidant a une obligation alimentaire peuvent être déduits de la déclaration de revenus, même si les versements servent à couvrir tout ou partie des frais de vie en maison de retraite. Tant que la pension n’est utilisée que pour couvrir les besoins fondamentaux du parent et que des preuves de paiement peuvent être fournies, il n’y a pas de limite au montant qui peut être reçu (nourriture, logement, santé, etc.). Le montant de cet allégement fiscal est déterminé en tenant compte des revenus et des dépenses du descendant. Aux fins de l’impôt, le bénéficiaire de la pension doit inclure le montant reçu comme revenu.
Quel allégement ou crédit d’impôt est disponible pour le coût d’une communauté de retraités?
Les contribuables qui engagent des coûts associés à une maison de retraite peuvent avoir droit à un allégement fiscal en vertu de l’article 199 de l’Internal Revenue Code. Un quart du total des montants dépensés (nous verrons ci-dessous quelles dépenses retenir). Les dépenses engagées lors de la résidence dans une résidence dans une résidence pour retraités ou Ehpad ne sont pas déductibles, mais peuvent plutôt être déduites de votre revenu imposable. Le crédit d’impôt est soustrait de votre impôt total dû, mais vous n’obtiendrez pas de remboursement si votre facture d’impôt est nulle.
M. Corrigetontax réside maintenant dans une communauté de retraités, où il investit annuellement 6 000 $. Sa retraite entraînera une facture d’impôt de 2 000 $.
1 – M. Corrigetontax déclarera ses dépenses annuelles de 6 000 $ en maison de retraite dans sa déclaration de revenus.
Les deux cinquièmes de la taxe, soit 1 500 $, seront retenus par le gouvernement.
En fin de compte, le fardeau fiscal de M. Three est réduit d’un total de 3 000 et n’est que de 500.
Comme nous l’avons déjà mentionné, les économies d’impôt sont annulées sinon utilisées. Si M. TaxCorrigeton, dans mon exemple, est exempté de l’impôt sur le revenu, la réduction de 1 500 $ n’a aucune incidence sur sa situation. M. TaxCorrigeton paie 1 000 $ en impôts, mais il obtient un remboursement d’impôt de 2 000 $, de sorte que sa facture d’impôt nette est de 0 $.
Cette tranche d’imposition particulière est également plafonnée. Un maximum de 10 000 $ en frais directs sera utilisé pour déterminer le remboursement, ce qui signifie que les séjours en maison de soins infirmiers seront réduits d’au plus 2 750 $ au maximum.
Garder M. Corrigetontax dans une maison de retraite lui coûte 25 000 $. Il inscrit « 25 000 » dans la case de sa déclaration de revenus, indiquant ce montant.
Aux fins du calcul du rabais de 25 %, les autorités fiscales continueront d’utiliser le seuil de 10 000 $. Le compte de taxes de M. Corrigetontax sera réduit de 2 000 $.
Pour le crédit d’impôt « Ehpad » en 2022, quelle case cocher ?
Ne vous attendez pas à ce que le fisc propose cette réduction de vos impôts si vous ne faites rien. Il vous incombe de reconnaître le champ et de le remplir avec précision. Assurez-vous que vos proches ne l’ont pas manqué. Si c’est le cas, vous avez trois ans pour apporter les modifications nécessaires à la déclaration. Si vous devez de l’impôt, vous pouvez récupérer votre argent en aussi peu que trois mois en envoyant un courriel aux autorités compétentes.
Frais de réception dans une entreprise pour les personnes à charge est la case 7CD de la déclaration de revenus de 2023. L’administration fiscale déduira automatiquement 25% de vos frais d’hébergement totaux une fois que vous les lui aurez déclarés.


error: Content is protected !!