Quentin ratieuville maladie
Quentin ratieuville maladie

Quentin ratieuville maladie; Quentin Ratieuville, un habitant de 19 ans de Saint-Aubin-Celloville, est un humoriste pas comme les autres. Son état est exacerbé par deux syndromes – Marfan et Loeys-Dietz – qui provoquent des déformations cardiaques et osseuses ainsi que d’autres symptômes. s. a 15 ans et vit dans un bascu « J’avais besoin de voir la performance de Waly D, alors je suis allé le voir. ia. Cependant, j’ai fait un A. VC. Waly est venu me voir à l’hôpital. Italie. Nous avons eu une discussion, nous avons ri, nous avons lancé plusieurs camionnettes, et il m’a encouragé à continuer. Je lui ai écrit et je lui ai envoyé mes prix. ses textes. » Il se produit ensuite pour la première fois sur scène à l’âge de 15 ans au Théâtre orienté vers l’ouest

« Je vais déjà me présenter, je m’appelle Quentin. J’ai 18 ans. Oh mon Dieu, j’ai vraiment 18 ans. Je comprends qu’il serait inapproprié de mettre un enfant de 8 ans dans un bar pour récolter des fonds pour Action contre la Faim, mais j’ai en réalité 18 ans. “Et je n’ai pas faim”, dit-il en ouvrant la porte.

Quentin ratieuville maladie
Quentin ratieuville maladie

Ce qui suit est important : si je me moque de moi-même, c’est par autodérision ; si vous vous moquez de moi, c’est à cause d’une discrimination à l’encontre d’une personne handicapée, qui est passible de trois ans de prison et 45 000 euros d’amende. « Et je prends toutes les formes de paiement », poursuit-il devant un jury hilarant de ses pairs.

“J’essayais de te rassurer que tes yeux allaient bien. “C’est moi qui ne suis pas symétrique”, déclare Quentin Ratieuville avant de raconter sa “naissance” : “C’est moi qui ne suis pas symétrique.” “Moi, ce n’est pas un cygogne qui a été livrée à ma porte dans un beau paquet sur le seuil. Non, c’est moi qui livre le Chronopost. Mon coursier est arrivé à 17h32, il devait finir à 17h30, et il m’avait mis en mode “deuxième poteau Pavard”.

Il avait non seulement coupé le colis, mais il l’avait également équilibré directement du camion. « Merde la vitre ! » dit le narrateur. C’est un succès similaire à celui des précédents lauréats, dont Waly Dia, Élodie Poux et Kev Ad. am. « Sur scène, tout va bien ; Je ne pense à rien de négatif. Pourtant, son handicap est au cœur de ses sketchs, écrits sans excuses et avec beaucoup d’autodérision et d’humour. «

Pour moi, ce n’est pas une cigogne qui m’a délivré ; c’est plutôt le libérateur Christ. » Il était 17h30 quand il était censé se terminer, et c’était une erreur. Il était 17 h 32 et il étouffait. C’est une grosse erreur. Je suis de mauvaise humeur, alors je me pointe toute pété contre le b comme pour ma porte d’entrée… J’en suis ravi. Être différent est une bonne chose. Je suis déjà en train de rigoler de ma maladie, donc c’est un plus. « L’un de ses sketchs a reçu plus de dix millions de vues sur YouTube, et il a écrit un livre à ce sujet. « Je ne garde pas trace de mes activités sur Facebook et Instagram.

Quentin ratieuville maladie
Quentin ratieuville maladie

Plusieurs fois par jour, je suis interrogée par des personnes de tous âges qui sont gentilles et attentionnées, et qui veulent savoir ce que je fais. « rcient, moi porté.» Quentin se prépare pour sa première représentation, Toujours debout, qui aura lieu le 13 novembre. mbre, au Théâtre de l’Ouest, a gagné en popularité grâce à ses sketches. , il a le potentiel de vous faire perdre connaissance « Il faut croire en soi. C’est vraiment difficile, car c’est de ne pas croire en soi. Malgré nos efforts, les gens continuent de nous regarder avec dédain et intention dédaigneuse. En même temps, nous sommes mis à l’écart, ce qui me semble nécessaire. le fait d’exciter, d’exciter ou d’inciter Tu vas me voir partout ! »

Related Posts