Skip to content

qui sont les parent dhéraclès

qui sont les parent dhéraclès Alcide (Le Fort) était le nom original donné à Héraclès par ses parents, Zeus et Alcmène, qui l’ont engendré déguisé en Amphitryon. Plus tard, Apollon demande à la Pythie de lui donner le nom mystérieux d’Héraclès, qui se traduit par « la gloire d’Héra », en préparation des épreuves qu’Héra, la femme de Zeus, lui imposera.


Elle commence par envoyer deux serpents dans le berceau du nourrisson, où le bébé les étouffe rapidement. Héraclès assassine plus tard son professeur de lyre et est banni pour cela. Dans un accès de folie provoqué par Héra, notre héros assassine sa femme Megara (la fille du roi Créon, qu’il avait épousée) et leurs enfants après une période de calme relatif. La Pythie de Delphes l’envoie à Tirynthe, où le roi Eurysthée exige les douze œuvres comme pénitence pour son crime.
Libérant Thésée et promettant à Meleager que sa sœur Dejanira sera sa femme lors de sa tâche la plus difficile de récupérer le chien Cerberus de l’enfer. Djanira, qu’Héraclès a quitté pour Iol, donne plus tard à Iol une tunique trempée dans le sang du centaure Nessus, pensant qu’il s’agit d’un philtre d’amour. La peau d’Héraclès est déjà en feu à cause du poison, alors lui et son ami Philoctète escaladent le mont Oeta et placent un pieu au sommet de la montagne pour se suicider. Philoctète a du mal à y mettre le feu. Pour montrer son appréciation, Héraclès remet son arc et ses flèches. Cette épreuve du feu est essentielle s’il veut atteindre l’immortalité et réaliser son plein potentiel en tant que fils de Zeus. La condition humaine d’Héraclès et la mortalité qu’il a héritée de sa mère Alcmène sont brûlées par le feu du bûcher. Hb, la déesse de la jeunesse, le kidnappe et l’emmène à l’Olympe pour qu’ils puissent se marier. Après une vie de grandes actions et de souffrances, le « dieu-héros », comme l’appelle Pindare (Némée, III, 22), atteint l’apothéose.
Le plus connu de tous les héros grecs, Héraclès est réputé pour sa bravoure, sa force, sa compassion et sa générosité. Il est l’incarnation de l’être qui agit pour le bien des hommes et est donc fréquemment invoqué sous le nom d’alexikakos, celui qui détourne les maux. Hérodote nous dit que les Grecs se souviennent encore de la nature et du sacrifice du dieu héroïque, parfois suivant le rituel héroïque et d’autres fois suivant le rituel divin (II, 44). Il aide les Immortels et se bat aux côtés d’Athéna sous forme humaine contre les Géants parce que les dieux ont besoin d’un humain à leurs côtés contre leurs rivaux en quête d’immortalité, les géants. Sophocle l’appelle « tueur géant » dans Trachiniennes (Sophocle). Son incarnation des meilleures qualités de l’humanité fait de lui un modèle inspirant et un symbole universel de l’humanité, comme dans Isocrate (Eloge d’Hlne 23-24).
Epictète, dans ses Entretiens, voit la double filiation d’Héraclès, fils de Zeus et d’Amphitryon, comme un symbole de la filiation humaine mais aussi divine de l’homme, et les stoïciens et les cyniques l’utilisent comme un personnage emblématique. Certains stoïciens, comme Sénèque dans Des Bienfaits, comparent Héraclès à Chronos (IV 7, 8). explique que le Dieu stoïcien est également connu sous le nom d’Hercule et établit des parallèles entre la théorie stoïcienne de l’univers détruit dans un grand incendie à la fin de la « grande année » et l’incendie d’Héraclès sur le bûcher au sommet de l’Oeta.
Pouvez-vous me dire qui étaient les parents d’Hercule ?
La naissance d’Hercule est remarquable parce qu’il est un demi-dieu. Il est le fils du mortel Alcmène, Zeus, le roi des Olympiens, selon Barbara Cassin. Il est le résultat de l’horrible métamorphose de Zeus en Amphitryon afin de séduire Alcmène. Elle accueille Héraclès dans sa maison et son lit, et le philologue décrit comment cela la conduit à tomber enceinte. Après l’avoir initialement nommé Alcide, Zeus change son nom en Héraclès, à la grande joie d’Héra, dans un effort pour apaiser sa femme en colère.
L’enfant sera élevé par Amphitryon comme le sien, mais Héra, la femme enragée de Zeus, le hantera pour toujours pour la trahison qu’elle ressent.
Une histoire bien connue de la mythologie grecque, « Les travaux d’Héraclès ».
« Hercule sera toute sa vie obligé de racheter sa naissance à Héra », décrypte Barbara Cassin. Héraclès, possédé par la déesse, assassine sa femme et ses enfants avant de demander conseil à la Pythie pour tenter d’expier ses péchés. Héraclès, maintenant au service de son ennemi juré Eurysthée, doit accomplir une série de tâches connues sous le nom de Travaux d’Héraclès, ou les 12 Travaux d’Héraclès. C’est un incident bien connu qui a fait son chemin dans le langage courant. Toute tâche qui exige un effort herculéen est, par définition, au-delà des capacités humaines.


error: Content is protected !!