Skip to content

qui sont les parent doedipe

qui sont les parent doedipe Cette histoire a été racontée dans la mythologie grecque. Œdipe était la progéniture du monarque thébain Laïus et de sa reine Jocaste. Un oracle dit aux parents d’Œdipe qu’il va assassiner son père et épouser sa mère. Les parents décident de tuer leur enfant plutôt que de risquer que les prédictions de l’oracle se réalisent. Un esclave qui était censé le tuer lui épargne la vie. Œdipe est finalement recueilli par ses cousins. Quand il sera assez vieux, il découvrira ce que l’oracle a dit. Pour s’échapper, il abandonne ses parents adoptifs et la ville de Corinthe. C’est un nomade en quête de citoyenneté et il a trouvé son chemin vers Thèbes. Avant d’entrer dans les portes de la ville, il provoque un retard de circulation à son approche. Les gens s’énervent, et bientôt il y a des bagarres et des insultes. Œdipe entre en confrontation avec un vieil homme pompeux qui l’attaque et finit par le tuer. À son arrivée, la ville est encore sous le choc d’une récente tragédie. Les jeunes disparaissent dans les airs après avoir été mangés par le Sphinx. Le Sphinx doit être tué, et le vainqueur recevra la main de la reine qui vient d’être veuve. Le mystérieux « Qu’est-ce que l’homme ? » est résolu quand Œdipe affronte le monstre. La destruction de la ville sera arrêtée à cause de sa juste réponse. Il y a eu un décès au Sphinx. Jocaste, la mère biologique d’Œdipe, jouera le rôle de reine dans son prochain mariage.


La ville est bientôt inondée par la maladie. Tirésie, un voyant célèbre, est envoyé pour enquêter sur la dernière catastrophe. Œdipe exige des explications et une punition pour les responsables de cet acte de colère divine. Alors qu’Œdipe découvre la vérité, il se rend compte que c’est lui-même qui a agi comme oracle. Œdipe, horrifié, se coupe les yeux et fuit le royaume avec sa fille Antigone à ses côtés.
Quel message le conte d’Œdipe transmet-il ?
Symboliquement, ce conte représente les luttes intérieures que le petit homme doit surmonter pour trouver son moi réel et accéder à l’intellect en contrôlant les impulsions symbolisées par le Sphinx. Même si l’hypothèse de Sigmund Freud a été carrément critiquée, elle a été soutenue par des milliers d’exemples du monde réel, nous devons donc reconnaître son pouvoir durable. Il y a eu de nombreuses incarnations de la libido, de la vitalité et de l’énergie sexuelle, dans le sens d’être motivé par un désir d’expérimenter le plaisir, tout au long de l’histoire humaine. Faisons un petit voyage dans le passé: la phase orale, au cours de laquelle sucer et manger étaient des priorités absolues; les stades anal et sadique-anal, au cours desquels le plaisir consistait à recevoir des gratifications lorsque les fonctions biologiques étaient remplies; la période dominée par le plaisir d’aller au pot, par celui d’y rester des heures pour conserver les selles et les déposer en cadeau à la gentille maman ; La dernière toilette reste le plaisir que les bébés ressentent jusqu’à ce qu’ils atteignent la puberté.
Le jeune enfant, qui a probablement environ deux ans à ce stade, a connu la joie d’avoir des relations sexuelles. Il joue souvent avec, l’affiche fièrement et le présente à qui veut le regarder, mais surtout à sa mère, dont il est secrètement amoureux. Une phase phallique est arrivée pour lui. Même si elle sait que c’est impossible, au fond d’elle-même, elle veut vraiment posséder sa mère. Il accorde une attention croissante au père qui embrasse son « truc » et usurpe sa position devant lui.
Chaque enfant naît avec un peu du complexe d’Œdipe. En fait, les deux parents ne favorisent pas artificiellement les réactions inconscientes de l’enfant à leur égard. La mère peut être remplacée par des attitudes séduisantes envers le père si le garçon le souhaite. De son côté, la fille peut jouer le rôle du père dans un effort pour obtenir ce qu’elle veut de sa mère en assumant l’identité de la mère. Le complexe d’Œdipe a deux pôles sains. Ces complexes se développent plus paisiblement lorsque le garçon ou la fille s’identifie à son père ou à sa mère. Si l’un des parents est absent ou indûment autoritaire, ou si la mère est violente, le jeu d’identification de l’enfant et la progression de l’enfant vers la résolution du complexe seront fondamentalement perturbés. Tout à l’heure, nous avons été témoins des effets négatifs de Jean recevant l’affection de sa mère de plusieurs personnes. Le vrai père avait été réduit au silence par son jumeau identique bien avant qu’il ne réalise que le père était présent, et quand il était assez vieux pour s’identifier avec succès au parent idéal. La mère est responsable de la mort du père dans cette métaphore.


error: Content is protected !!