Skip to content

qui sont les parents d orphé

qui sont les parents d orphé Orphée était le fils de Calliope, la Muse, et d’Oeager, roi de Thrace, et était célèbre dans la mythologie grecque pour ses talents musicaux et poétiques.
Apollon donna à Orphée une lyre à sept cordes. Il en a ajouté deux autres pour faire un total de neuf (en hommage aux neuf Muses). Cette lyre lui a donné le pouvoir de gagner n’importe qui, des humains aux animaux sauvages. Orphée est un héros itinérant qui a vaincu les sirènes lors d’une expédition des Argonautes.


Orphée et Eurydice : le mythe
Dès qu’il posa les yeux sur Eurydice, il sut qu’il devait l’avoir comme épouse. Mais la tragédie a frappé le jour du mariage d’Eurydice quand un serpent a mordu son veau. Lorsque le poison a atteint son cœur, il a instantanément cessé de battre. Après avoir perdu Eurydice, Orphée n’avait aucune idée de la façon de poursuivre sa vie. Son chagrin l’a poussé à supplier Hadès de ramener sa femme des enfers.
Il joua de la lyre pour endormir Cerbère, le chien à trois têtes qui gardait l’entrée des Enfers et le terrible Euménide, afin qu’il se rapproche du maître des lieux. Hadès et Perséphone lui ont permis de ramener sa femme, mais seulement s’il promettait de ne pas la regarder en arrière ou de lui parler jusqu’à ce qu’il soit de retour en toute sécurité parmi les vivants. Orphée pensait qu’il avait émergé des Enfers quand il atteignit la fin de la route et réalisa qu’il ne pouvait plus entendre Eurydice l’appeler. Pourtant, Orphée ne remarqua pas qu’un de ses pieds était resté dans l’Hadès, et il perdit Eurydice pour toujours quand elle s’y évanouit.
Orphée était toujours incapable de faire face à la perte de son amant. Les ménades devinrent tellement frustrées par son chant triste qu’elles lui coupèrent la tête, et il rejoignit finalement son Eurydice dans l’Hadès. Alternativement, la légende raconte qu’Apollon est descendu du mont Olympe pour l’amener au Firmament des Musiciens après avoir été ému par la musique d’Orphée. Plus jamais nous ne le croiserons. Le départ des Argonautes coïncide avec le sien. La morale de l’histoire peut être de prêter attention à ce que les dieux ont à dire.
Les sons hypnotiques d’Orphée :
Orphée est né du roi Oeagre des Thraces (dont le propre père est le dieu Arès) et de la muse de l’éloquence et de la poésie épique, Calliope. Il fut l’élève d’Apollon et devint un célèbre poète et musicien grec antique; Son symbole est une lyre. En outre, certaines personnes croient que le père d’Orphée était Apollon, et qu’Apollon a donné à Orphée la lyre qu’Hermès avait créée. En hommage aux muses, Orphée lui donna une corde supplémentaire, et la cithare était née. Tout et tout le monde pouvait être enchanté par sa musique. Les animaux se sont calmés après l’avoir entendu, et les arbres et les rochers ont également été captivés.
À Orphée et Euridyce:
Euridyce, une nymphe (déesse de la nature), a trouvé son chemin vers Orphée dans les bois en suivant la douce mélodie de la chanson. Les deux jeunes sont tombés amoureux l’un de l’autre au premier regard. Lorsque la belle Euridyce a refusé les avances d’Aristeas le jour de leur mariage, elle a été mordue par un serpent. La nymphe a succombé au poison après avoir été mordue. Orphée, le cœur brisé par son amour perdu, partit pour les enfers pour la retrouver dans l’Hadès.
Confessions à Hadès:
Avec sa musique, Orphée a conquis Charon, le chien Cerbère et les Juges des Morts alors qu’il descendait du Tartare dans l’Hadès. La musique enchanta Perséphone, et elle supplia son mari, le dieu du Royaume des Morts, de laisser Euridyce retourner dans le monde des vivants avec Orphée. Hadès accepta tant qu’Orphée ne regardait pas en arrière jusqu’à ce qu’il soit en sécurité au-dessus du sol.
Euridyce a quitté Hadès avec la musique de son mari dans ses oreilles. Après être revenu à la surface, Orphée se retourna pour embrasser sa femme, mais il remarqua qu’elle avait toujours un pied dans l’Hadès. En faisant cela, Orphée trahit Hadès et perdit Eurydice pour toujours.
Malgré sa nature tragique, l’histoire du véritable amour et les sacrifices que nous faisons pour lui vivront.

Cette légende est l’un des contes les plus célèbres de son époque, inspirant d’innombrables œuvres d’art, de fiction et d’opéra.
Je vous emmènerai visiter le Louvre, Orsay et même l’Opra Garnier pour vous montrer des œuvres qui dépeignent ce mythe.


error: Content is protected !!