Skip to content

qui sont les parents de benoit magimel


qui sont les parents de benoit magimel A Paris, Benot Magimel est entré dans le monde le 11 mai 1974. Ses parents, qui travaillaient tous deux dans une banque, lui ont fourni une éducation modeste ainsi qu’à ses frères et sœurs. Il a eu des contacts limités avec son père après le divorce de ses parents quand il était jeune.
Quand il était adolescent, il a entendu parler d’un appel de casting et a décidé de postuler. Life is a Quiet River (1988), dans lequel il joue Momo Groseille, le catapulte aux yeux du public et lance sa carrière. Il fréquente ensuite l’université pendant le tournage, mais à l’âge de 16 ans, il décide de se consacrer au « 7ème art » à la place.
Michel Delville (All Sentences Considered), Benot Jacquot (The Girl Alone) et Andr Tchin (Who Shot the Sheriff) font partie des réalisateurs dont il tourne les films (The Thieves) La polyvalence qui lui a permis de jouer des personnages aussi divers qu’un roi (Le roi danse) et Alfred de Musset (Les Enfants du siècle) l’a propulsé sur le devant de la scène du cinéma français. En forte demande, il a pu choisir ses rôles avec soin, ce qui lui a valu le Prix de la meilleure interprétation à Cannes pour La Pianiste (2000).
Benot Magimel a eu une carrière réussie au cinéma et à la télévision. Il est apparu dans des émissions de télévision (Pause-Caf, Le Lyonnais et Jalna) et dans des films pour le petit écran (Les Ritals, La colline aux mille enfants). Il n’a pas abandonné l’industrie cinématographique et a maintenu une série de succès dans un certain nombre de genres différents, y compris la comédie, le thriller et le drame. Cette année, il a eu trois rôles au cinéma, dont le film d’ouverture de l’ouverture du Festival de Cannes, La Tte haute. Pour son travail dans Tte Haute, il a reçu le Csar dans la catégorie meilleur acteur de soutien en 2016.
Il a remporté le Csar du meilleur acteur le 25 février 2022 pour son travail dans De son vivant.
Sur le tournage des Enfants du siècle en 1998, Benot Magimel est présenté à Juliette Binoche. Les acteurs sont tombés amoureux malgré leur écart d’âge de dix ans, et le 16 décembre 1999, ils ont accueilli une fille nommée Hannah dans le monde. Ils se sont séparés en 2003 après quelques années de fréquentation. Benot Magimel a finalement trouvé le bonheur en 2004 lorsqu’il a commencé à sortir avec Nikita Lespinasse, qu’il avait rencontrée sur le tournage de Rivires Pourpres 2. Une fille, Djinina, leur est née le 19 octobre 2011. Benot Magimel a épousé sa petite amie de deux ans, Margot, le 10 novembre 2018.
Il remporte le Csar en février 2016 pour son second rôle dans La tte haute (2015), mis en scène par Emmanuelle Bercot. Il retrouve le réalisateur original du film afin de reprendre la production de La fille de Brest (2016). Parallèlement, il revient à la télévision dans la série Marseille réalisée par Florent Emilio-Siri.
Benot Magimel a rencontré l’actrice Juliette Binoche sur le tournage de Children of the Century, et les deux ont ensuite partagé une relation amoureuse. Hannah est née en 1999, mais le couple a divorcé en 2003. Benot Magimel a renoué avec l’amour en 2011 lorsqu’il a commencé à sortir avec l’actrice Nikita Lespinasse, et le couple a accueilli une fille qu’ils ont nommée Djinina dans le monde le 19 octobre. Il s’est finalement marié avec sa petite amie de longue date, Margot, en novembre 2018.
Benoit Magimel projettera Lola vers la mer le 3 novembre, un film sur le voyage d’une jeune personne transgenre vers la mer. Après la mort de sa mère, elle cherche du réconfort auprès de son père afin de compléter sa métamorphose. Philip (Benot Magimel) a du mal à accepter la décision de sa fille. Un sujet à la fois opportun et pertinent pour la propre expérience de l’acteur. Dans une interview touchante pour le magazine Elle, l’acteur a révélé quelques détails personnels sur sa relation avec son père.

Ainsi, Benot Magimel revient sur les liens qu’il avait précédemment établis entre son travail et sa vie personnelle : « Quand j’ai finalement réussi à me mettre à la place de Philippe, le film a vraiment commencé à frapper. Compte tenu de la façon dont mon père et moi nous entendions, j’ai réalisé qu’il aurait été difficile pour moi aussi de grandir avec une fille comme Lola. À une époque où les pères n’étaient pas particulièrement investis dans l’éducation de leurs enfants, ma mère m’élevait seule, et je ne voyais mon père qu’une fois toutes les deux semaines », explique l’homme. Heureusement, sa mère a pu remplir les deux rôles après la mort de son père.


error: Content is protected !!