Skip to content

qui sont les parents de cynthia fleury

qui sont les parents de cynthia fleury Cynthia Fleury a choisi de s’adresser aux mères « enfantines » – celles qui ont perdu un enfant, celles qui n’ont pas manqué d’en avoir un et qui portent cela comme une tristesse – lors de son segment libre sur Boomerang, animé par Augustin Trapenard et diffusé sur France Inter le 29 mars 2019.
Parents privés de leurs droits,
Je voulais écrire une lettre à tous, ou du moins aux femmes et aux mères et, plus précisément, aux mères non enfantines que j’ai connues et avec lesquelles j’ai passé du temps au fil des ans.
Qu’est-ce que cela signifie exactement quand une mère a été « désenfantée »? C’est une mère qui a perdu un enfant, et elle est aussi les gens qui ne peuvent pas ou n’ont pas d’enfants et portent cette incapacité comme une tristesse infinie et une errance agitée.
Avoir un enfant n’est pas une nécessité pour le sujet en question, et encore moins pour la femme.


Tout ce qu’il faut faire, c’est ramener à la conscience le fait que chaque être humain, quel qu’il soit, a expérimenté le désir ardent de l’autre, le désir du même être continué dans l’autre, cette partie de l’éternité, cette partie de soi, le meilleur, parce que c’est celui qui est plus grand que nous.
Priver une personne de cela peut lui faire perdre le contact avec qui elle est en tant que sujet et la saveur de la vie qu’elle connaissait autrefois.
C’est une route difficile, souvent invisible et inouïe, et que peu de gens peuvent comprendre pleinement, mais tout le monde peut comprendre la peur.
Perdre un autre être humain, c’est perdre une partie de soi, une infime partie.
Une explosion inaudible n’a pas sa place dans le monde.
La mort de l’enfant d’un parent est une tragédie qui ne peut arriver qu’au parent.
Il vous engloutit, le monde ne peut pas le voir, et il pourrait même ne pas exister.
Pour ces mères, qui n’ont pas d’autres enfants pour les réconforter dans leur chagrin, je tiens à exprimer mon plus profond respect.
Public visé : Parents à la recherche d’un remplaçant approprié pour un enfant perdu.
Les parents qui ont perdu un enfant pendant l’accouchement malgré tous leurs efforts.
Aux parents qui ont été témoins du suicide de leur enfant, aux millions de femmes qui se reprochent quotidiennement de ne pas avoir « protégé » – pour reprendre leur mot – les personnes et les choses qui leur tenaient le plus à cœur dans le monde : je suis désolée.
Je veux que ces femmes sachent à quel point nous comptons sur elles.
Nous allons avoir besoin de votre aide et de vos instructions sur…
Conseils sur la façon d’apprécier le moment présent pour ce qu’il est.
L’auto-accusation n’est pas une méthode infaillible pour apprendre nos rôles.
Jusqu’où peut-on aller en faisant confiance en l’avenir,
Comment continuer à traverser la douleur de sevrage inévitable et ne pas abandonner.
Ma clinique sur cette question est principalement peuplée de femmes, donc je ne parlerai pas des pères non enfantins, même s’ils existent.
Que nous soyons des amis proches ou de parfaits étrangers, j’aimerais prendre un moment aujourd’hui pour reconnaître et honorer toutes les mères fortes et indépendantes de ma vie.
Accueillons-les chaleureusement, en leur rappelant qu’elles sont aussi nos mères, nos filles et nos épouses, et que les liens de filiation restent forts et mystérieux même après la mort.
En plus de son poste de titulaire de la Chaire Sciences humaines et santé, Cynthia Fleury est professeure au Conservatoire national des arts et métiers.

Je n’ai pas de question sur la volonté du peuple ou l’exercice de l’autorité.
Cynthia Fleury réfléchit aux conditions de possibilité de la foi démocratique, qu’elle qualifie parfois de foi publique, depuis qu’elle a publié Les pathologies de la démocratie en 2005. Elle utilise le terme médical de « pathologie » pour tenter de bloquer la libre circulation des sentiments qui, selon elle, définit l’individualisme moderne. Ici, elle exprime son inquiétude face à la lassitude et à l’agacement qu’elle provoque. La présentation de l’éthique minimale est excellente!

La qualité de l’humilité est la plus inestimable :
Toutes les personnes impliquées ici – l’homme, le sujet et le patient – le peuvent. C’est là que réside l’amer est le premier axiome moral de Cynthia Fleury. Pardonner la colère (2020). Ici, elle soutient que le rire et le courage de penser sont plus humains que l’amertume, la rumination et les plaintes. Il fournit des remèdes pour tout ce qui altère le jugement et empêche le sujet d’atteindre la modestie et la sublimation. La leçon est charmante.


error: Content is protected !!