Skip to content

qui sont les parents de manon aubry

qui sont les parents de manon aubry D’une part, depuis le 2 juillet dernier, Manon Aubry est députée européenne pour le groupe de gauche. Cependant, depuis le 25 mars 2001, la candidate PS Martine Aubry est maire de Lille. Il y a maintenant deux femmes portant le même nom, Aubry, qui sont de fervents gauchistes. Savons-nous s’ils viennent de la même ascendance?


Mme Manon Aubry, députée européenne, a-t-elle un lien de parenté avec l’actrice Martine Aubry ? De toute évidence, cela a été un sujet d’enquête fréquent. De plus, la réponse négative est correcte. Je n’ai rien à voir avec elle, a ri Manon Aubry lorsqu’on lui a demandé de clarifier. Elle ne me dérange en aucune façon. (sic.) Il est peu probable que ces deux politiciens de gauche soient liés par le sang, mais ils ont un pedigree politique qui semble avoir eu un impact significatif sur leurs carrières distinctes.
Manon Aubry, aujourd’hui âgée de 32 ans, est la fille de ses collègues journalistes Bruno Aubry et Catherine Poggi-Aubry. Sa mère a rejoint le Parti de gauche en 2015 et s’est présentée comme représentante de La France insoumise aux élections législatives de 2017, mais elle n’a obtenu que 6% des voix au cinquième siège du Var. Son nom a également été maintenu sur la liste européenne LFI bien qu’il ne soit pas qualifié pour cette catégorie. Martine Aubry, 71 ans, est la fille de Jacques Delors. Homme de gauche, ministre des Finances de 1981 à 1985 et président de la Commission européenne de 1985 à 1995.
Deux dames, en commençant par la gauche:
Le 16 mai 1991, Martine Aubry entre pour la première fois en politique française en tant que ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Depuis, elle a occupé divers postes, dont ceux de première secrétaire du Parti socialiste (26 novembre 2008-17 septembre 2012) et de présidente de Lille Mtropole (18 avril 2008 – 18 avril 2014). Depuis le 25 mars 2001, elle dirige la métropole lilloise en tant que maire et a été l’une des principales voix du cri de ralliement du PS pour rejoindre la coalition de gauche fondée par Jean-Luc Mlenchon. Ce n’est pas grave si Manon Aubry, l’élue de LFI, n’a pas un long curriculum vitae exposé. L’eurodéputé est également co-président du groupe de gauche du Parlement européen. Pas de liens de sang, mais certainement des connexions politiques. Elle arrive avec onze pages de questions pour le leader de La France insoumise, dont elle sait très peu de choses mais qui l’impressionne, pour leur deuxième rencontre. Elle a relu le programme du président et certains des livrets thématiques qui l’accompagnent et a quelques questions. Je suis d’accord avec la position de La France insoumise sur l’immigration. Il y a environ un mois, après beaucoup de persuasion, elle a finalement dit oui. Elle espère que cette première incursion en politique ouvrira la voie à une implication future dans les groupes syndicaux et de défense. Manon Aubry a consacré beaucoup de temps et d’efforts à l’école secondaire qu’elle et David Rachline, maintenant maire RN de Frjus, ont fréquentée. Après avoir obtenu son diplôme, elle s’inscrit à Sciences po et est promue avec Gabriel Attal, secrétaire d’État chargé de la jeunesse.


Elle est la présidente de la section locale de l’Unef, une antichambre du PS, et plus particulièrement du courant de Benot Hamon, mais elle n’assistera même pas à une réunion du parti. Étrangement, le fondateur de Gnration-s et Place publique l’ont approchée pour les Euros. Elle n’a jamais été militante ou membre d’un parti, mais elle sera presque certainement élue députée européenne en mai. Elle a souri en déclarant: « Je vais directement de l’autre côté, c’est un peu bizarre », ajoutant qu’elle espérait arriver à temps pour s’entraîner avec son équipe de water-polo. Sa mère, Catherine, a toujours insisté sur le fait que la participation politique est la clé d’un changement positif dans le monde. Membre dévouée du Parti de gauche depuis 2015, elle est candidate européenne et FI aux élections législatives de 2017. J’ai proposé de me retirer lorsque Manon a pris la tête de liste, explique l’ex-journaliste de 63 ans. Pourtant, je ne me qualifie pas depuis… Les Aubry considèrent la politique comme une tradition familiale. Ils ne cessent de le répéter, mais ils nient avoir jamais rencontré Martine.


error: Content is protected !!