Skip to content

Vigilance Rouge Canicule Météo

Vigilance Rouge Canicule Météo; Dimanche en fin d’après-midi, les relevés de température dans les régions des Landes, de la Gironde, du Gers, de la Haute-Garonne, du Lot et des Pyrénées-Atlantiques ont tous atteint plus de 40 degrés Celsius. Des régions de la Méditerranée à celles de la côte atlantique, la température était fréquemment supérieure à 20 degrés Celsius à cinq heures du matin lundi. Le thermomètre à Dourgne, qui se situe dans le Tarn, n’est pas encore descendu en dessous de 30 degrés Celsius.

Vigilance Rouge Canicule Météo
Vigilance Rouge Canicule Météo

La France est secouée par une nouvelle vague de chaleur

Qui s’est transformée en canicule. Depuis 1947, la France a enregistré 45 vagues de chaleur distinctes ; le plus récent a commencé le 12 juillet et est toujours aussi fort. Elle est exceptionnellement forte et durable, notamment dans les régions du sud, où les incendies qui sévissent encore ont ravagé plus de 15 000 hectares en Gironde. Cela est particulièrement vrai dans les parties sud du pays.

“Lundi marquera le point culminant de cet épisode caniculaire à l’ouest du pays avec un pic de chaleur extrême : 40°C seront souvent atteints ou dépassés, dans les départements en vigilance rouge.” “Lundi marquera le point culminant de cet épisode de canicule dans l’ouest du pays avec un pic de chaleur extrême.” Selon Météo-France, “les records absolus de température seront très probablement battus”. [Citation nécessaire] Ce qui suit est un aperçu des prévisions pour les prochains jours :

Il est possible que la France établisse un nouveau record de température lundi. Selon François Gourand, prévisionniste à Météo-France, qui s’est entretenu avec l’Agence France-Presse, “dans certaines sections du Sud-Ouest, ce sera une apocalypse de chaleur”. Citation nécessaire.

“Il y a beaucoup de records attendus [lundi] : en Bretagne, avec peut-être jusqu’à 40°C à Brest”, qui serait un record absolu, mais aussi dans les Landes, où “la forêt landaise sera au-dessus de 42″. °C”, a déclaré le prévisionniste Olivier Proust lors du point de presse. “Il y a beaucoup de records attendus [lundi] : en Bretagne, avec peut-être jusqu’à 40°C à Brest”, ce qui serait un record absolu.

Il est possible que lundi restera dans l’histoire de France comme l’une des journées les plus chaudes jamais observées là-bas. Olivier Proust, prévisionniste à Météo France, a déclaré lors d’un point presse que “beaucoup de records sont attendus demain : en Bretagne, avec peut-être jusqu’à 40°C à Brest”, ce qui serait un record absolu. Or, dans les Landes, “la forêt landaise sera au-dessus des 42°C et peut-être jusqu’à 44°C”, a-t-il ajouté. “Il y a beaucoup de records attendus demain : en Bretagne, avec peut-être jusqu’à 40°C à Brest”, dont l’un de ses collaborateurs, François Gourand, a prévenu que dans certaines parties du Sud-Ouest, il y aurait une ” apocalypse de la chaleur.”

Le météorologue prédit que la nuit de lundi à mardi sera extrêmement chaude dans tous les départements rouges, avec des températures minimales ne descendant pas en dessous de 25/26 degrés Celsius même lorsqu’elles sont les plus fraîches tout au long de la nuit. Il a été révélé mardi que l’Atlantique a connu une baisse considérable des températures. Selon l’alerte envoyée par Météo France, “en conséquence, la vigilance rouge canicule devrait être levée sur la carte à partir de mardi à 6 heures du matin”. Après mercredi, “les températures élevées n’affecteront que le quart sud-est avec des soirées encore assez chaudes, une condition qui pourrait s’y attarder encore quelques jours”, selon le Met Office.

Lire aussi : Chaleur extrême : en juin, les températures ont battu quatre records absolus, et 80 % des dates maximales ont été fixées il y a moins de vingt ans.
La nuit de lundi à mardi sera torride dans tous les départements et nous serons dans le rouge : Selon M. Proust, “Nous allons avoir une nuit assez chaude”, et les températures ne descendront pas en dessous de 25°C ou 26 ° C même lorsqu’ils sont au plus bas pendant la nuit.

Vigilance Rouge Canicule Météo
Vigilance Rouge Canicule Météo

La forte chaleur contribue à propager les incendies, qui se sont considérablement multipliés ces derniers jours. A l’approche de dimanche soir, les vents qui soufflaient dans la région ont aidé les flammes en Gironde à regagner du terrain. Selon une annonce faite par la préfecture lundi matin, il a dévoré 15 000 hectares de végétation.

En conséquence directe de la vague de chaleur actuelle

Il peut y avoir des pics dans le niveau de pollution de l’air. Selon Prev’air, l’outil national de prévision de la qualité de l’air, une aggravation est prévue lundi en ce qui concerne les concentrations d’ozone déjà maintenues, notamment dans l’arc atlantique et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Selon Météo-projections, une “baisse substantielle des températures par l’Atlantique est confirmée” mardi en France, et la “vigilance rouge” du pays “devrait être levée sur la carte de mardi à 6 heures du matin” ensuite. La partie orientale de la France connaîtra des températures élevées qui se situeront “le plus souvent entre 37°C et 40°C” au fur et à mesure de la journée. Selon l’organisme météorologique, “une dégradation orageuse est prévue, marquée notamment par une en fin de compte, du Massif Central au Nord et au Grand-Est.”

Mercredi, seule la région sud-est du pays serait touchée par les températures élevées, qui sont “une condition qui pourrait s’y attarder encore quelques jours”.

Lundi marquera le point culminant de cet épisode caniculaire dans la moitié ouest du pays avec un pic de températures extrêmement élevées. Des températures de 40 degrés ou plus seront fréquemment atteintes ou dépassées dans les départements en alerte rouge. Les records de température vont être pulvérisés.

Le record absolu de température de 35,2 degrés Celsius, établi en juillet 1949 à Brest (nous avions précédemment mesuré 35,1 degrés Celsius en août 2003), a déjà été égalé hier après-midi. Il devrait être dépassé d’ici ce lundi après-midi. Ce degré de chaleur est donc assez inhabituel pour la Bretagne à cette période de l’année.

Dans le même temps, le temps chaud se déplacera plus au nord et à l’est à travers le pays, tout en maintenant sa présence dans le sud-est du pays.

Attention, une progression orageuse caractérise parfois cet après-midi sur le versant sud des Alpes (en vigilance jaune “orages”) : averses pouvant produire des précipitations importantes en peu de temps.

Mardi, il a été établi qu’il y avait eu une baisse considérable des températures près de l’Atlantique. Conséquence directe de cela, la vigilance rouge “canicule” qui était placée sur la carte de vigilance du mardi matin à six heures du matin devrait être supprimée.

Après une nuit très chaude de lundi à mardi, avec des températures minimales restant souvent supérieures à 20 degrés, la moitié est de la France connaîtra un changement dans la localisation des températures élevées. Les prévisionnistes prédisent que le mercure enregistrera entre 37 et 40 degrés.

Soyez à l’affût de la détérioration orageuse qui devrait se produire plus tard dans la journée autour d’un axe qui va des Pyrénées moyennes à la Belgique.

Vigilance Rouge Canicule Météo
Vigilance Rouge Canicule Météo

Mercredi, la partie sud-est du pays sera la seule partie du pays touchée par les températures élevées, mais les températures nocturnes resteront très élevées. Il est possible que ces conditions persistent dans ces endroits encore quelques jours.