Skip to content

walid acherchour origine

walid acherchour origine. Fondateur du Club des 5 mais aussi chroniqueur pour Winamax et Yahoo. Walid Acherchour a accepté de répondre à nos questions. Différents points seront abordés comme sa carrière, son avis sur la Ligue 1 ou son avis sur l’Olympique de Marseille. L’interview a été réalisée par Thomas Depaix-Dumas.

walid acherchour origine
walid acherchour origine

Quel est votre parcours ?

J’ai obtenu mon baccalauréat, et après cela j’ai dû me lancer dans les affaires, mais j’ai trouvé une école de radio. J’ai adhéré pendant une année entière et ça n’a pas marché. Je me suis tourné vers une école de journalisme plus traditionnelle, qui est l’IEJ. En marge de ces deux années, j’étais dans une webradio dans laquelle nous recevions des invités de marque tels que Vincent Duluc, Alexandre Ruiz ou Daniel Riolo.

J’ai quitté l’école de journalisme après ma 2ème année. En janvier 2017, j’ai eu l’occasion de faire une émission sur France Info avec Matteu Maestracci pour la finale de la Coupe d’Afrique des Nations, Egypte-Cameroun, c’était mon premier show. J’ai continué ce spectacle pendant 6 mois. Pascal Praud m’a contacté pour une émission sur CNews qui a duré jusqu’à la Coupe du Monde 2018 (1 an et demi) (1 an et demi).

Entre-temps, j’ai créé « le club des 5 » avec trois collègues de CNews. Maintenant, je suis chroniqueur pour Yahoo et Winamax.

Quel est votre souvenir le plus marquant dans le football ?

Choisir un seul est une tâche ardue. Mon premier grand souvenir est le but de Trezeguet en finale de l’Euro 2000 contre l’Italie. C’était la première grande compétition que j’ai vécue avec ma famille. Les matches contre l’Espagne en quarts de finale, le Portugal en demi-finale et la victoire finale me viennent à l’esprit.

Je leur ai dit que si un employeur venait me chercher, c’était parce que j’étais l’un des meilleurs dans mon domaine. Le but n’était pas d’être bon en tout sans exceller dans un domaine particulier, j’aurais été noyé dans la foule. Ensuite, je me suis concentré à 100% sur le football. Heureusement, j’ai eu cette opportunité à France Info. Je ne serais pas journaliste aujourd’hui si je ressentais une pression pour me conformer. Sans cette compétence, vous n’êtes qu’un autre Joe Schmo.

walid acherchour origine
walid acherchour origine

error: Content is protected !!