Skip to content

Jacques perrin malade

Jacques perrin malade; Jacques Perrin est décédé le jeudi 21 avril 2022, à l’âge de 91 ans. L’acteur de 80 ans laisse derrière lui sa femme, Valentine Perrin, qu’il a épousée en 1995 et avec qui il a deux enfants. Une femme dont il avait non seulement été amoureux, mais aussi connu depuis plusieurs années avant d’en faire. Car les deux amants avaient collaboré au développement de l’émission télévisée La 25e heure (diffusée jusqu’en 2000).

Jacques perrin malade
Jacques perrin malade

Valentine Perrin est expert-comptable avec près de 30 ans d’expérience. Elle a également produit des films désormais connus, comme Le Loup et le Lion (2021), Mia et le Lion (2016) et Modern Love (2001). (2008). De ce fait, le très discret producteur français a donné naissance à trois enfants : Mathieu Simonnet (né d’une précédente relation et qui a conservé le vrai nom de son père) en 1975, Maxence Perrin (qui apparaît dans Les Choristes avec son père) en 1995, et Lancelot Simonet en 2000. (en 2000). Trois enfants qui, puisqu’ils sont tous les trois acteurs du monde du septième art, sont tous dirigés vers le monde du septième art.

Jacques Perrin est acteur, mais il n’est pas le seul

Jacques Perrin a non seulement travaillé devant la caméra, mais aussi dans les coulisses. De plus, il travaillera comme réalisateur et producteur tout au long de sa carrière. C’est à ce titre qu’il contribuera à des films comme « Z » de Costa-Gavras (1968) et « Les Choristes » (2004) de son neveu Christophe Barratier. Il est également apparu dans un film populaire au large public (8,6 millions de téléspectateurs), dans lequel il avait un second rôle. Depuis la fin des années 1960, Jacques Perrin a réalisé au total cinq cent soixante films.

“C’est avec une grande tristesse que la famille vous fait part du décès du réalisateur Jacques Perrin, décédé ce jeudi 21 avril à Paris. Mathieu Simonet, le fils du défunt, a déclaré dans un communiqué à l’AFP que son père avait décédé “peut-être à l’âge de 80 ans”.

Jacques Perrin est né le 13 juillet 1941 à Paris, en France, et a joué dans plus de 70 films depuis le début des années 1950. “Le grand public connaissait sa voix douce et ses cheveux grisonnants devenus blancs, qu’il avait vus dans les films de Pierre Schoendoerffer (“Le Crabe-tambour” en 1977, “L’Honneur d’un capitaine” en 1982) et Jacques Demy (“Les Demoiselles de Rochefort” en 1967, “Peau d’âne” en 1970), selon l’AFP.

Il a également soutenu des documentaires tels que “Le Peuple singe” (1989), “Microcosmos : le peuple de l’herbe” (1996) et “Himalaya : l’enfance d’un chef” (1999), démontrant son engagement pour la protection de l’environnement. Il a même mis la main à la pâte sous forme de coproduction sur quelques-uns des plus gros succès du genre, comme “Le Peuple migrateur”, un documentaire sur les oiseaux qui a réuni 2,8 millions de téléspectateurs en France en 2001, et ” Océans”, un documentaire sur les océans qui a réuni 2,9 millions de téléspectateurs en 2010 et a reçu le César du meilleur documentaire en 2011.

Jacques perrin malade
Jacques perrin malade

Le film “Goliath”, qui sortira en mars 2022, mettra en scène Jacques Perrin dans son dernier rôle d’acteur. C’est un film devenu un écho à l’activisme écologiste de Jacques Perrin : dans ce thriller sur les pesticides, Jacques Perrin fait équipe avec un lobbyiste bien connu de l’industrie des pesticides, incarné par Pierre Niney.

S’il est à l’affiche du film “Cinema Paradisio” en 1988, il se consacre davantage au cinéma (comme dans “Microcosmos” en 1996) et à la mise en scène (“Le Peuple migrateur” en 2001). Ses films incluent “Le Pacte des loups” (2001), “Le Choristes” (2004) et “Océans” (2009), tous sortis dans les années 2000. Il a contribué à de nombreux documentaires sur l’environnement, dont il a été un fervent partisan, en tant que producteur et directeur de la photographie. Il est décédé le 21 avril 2022 à Paris, France, à l’âge de 80 ans.

Jacques Perrin est un cinéaste qui a hâte de faire un retour sur grand écran.

Jacques Perrin s’est fait un nom en tant que réalisateur de renom au cours de sa vie. En revanche, lors d’une interview accordée à Gala en 2008, ce dernier a avoué avoir eu une envie inextinguible d’incarner un personnage sur grand écran.

La biographie de Jacques Perrin dans son intégralité

Jacques Perrin prend le nom de Jacques Simonet le 13 juillet 1941 à Paris. L’année suivante, il fait ses débuts au cinéma dans “La Peau de l’ours” (1957), suivi de “La Fille à la valise” (1958). (1960). Dans les années 1960, il collabore avec certains des cinéastes les plus célèbres du monde, comme Costa-Gavras, Chabrol, Demy, et il travaille dans des genres variés (policier, comédie musicale, fantastique, etc.). En 1968, il crée Reggane Films, qui est sa propre société de production.

Sa famille a confirmé que l’acteur, réalisateur et producteur Jacques Perrin, qui a joué dans des films tels que “Peau d’âne” et “Le Crabe-tambour” et coproduit le documentaire “Le peuple migrateur”, est décédé jeudi à Paris à 80 ans, selon

g à sa famille. Depuis les années 1950, Jacques Perrin est apparu dans plus de 70 films en sa qualité d’interprète. Aux dires de la fondatrice du Refuge de l’Arche, « sa voix douce et ses cheveux autrefois gris devenus blancs étaient bien connus du grand public ».

Par ailleurs, il a collaboré à plus d’une cinquantaine de films depuis la fin des années 1960, dont le long métrage de Costa-Gavras “Z” et le film de Jean-Pierre Melville “Les Choristes” (2004). En tant qu’écologiste engagé, il a coproduit plusieurs documentaires sur le sujet, dont “Le Peuple singe” (1989), “Microcosmos : le peuple de l’herbe” (1996), et “Himalaya : l’enfance d’un chef ” (2000). (1999).

Lorsque Jacques Perrin et son épouse Valentine s’installent au Refuge de l’Arche, ils prennent la direction du Centre de Préservation de la Faune Locale, rattaché au Refuge. Le duo s’installe à Château-Gontier-sur-Mayenne pour le lancement du centre au début de l’année civile 2010. Christian Huchedé, le fondateur du sanctuaire pour animaux sauvages, est dévasté par la mort d’un ami proche : “Je savais qu’il était mal en point.

Jacques perrin malade
Jacques perrin malade

Christian Huchedé avait naturellement pensé à Jacques Perrin et à son épouse Valentine lors de la création du Centre de secours aux sinistrés. Ils serviraient de pasteur et de matriarche du Centre. “Il était bien connu qu’il était passionné par tout ce qui concernait la préservation de la faune française.” Ensuite, il y a ses films pour le prouver. Dans ce cas, on s’est dit que ce serait incroyable qu’il accepte de servir de parrain à cette construction », se souvient la fondatrice du Refuge de l’Arche.

Après avoir expliqué qu’il avait reçu “une poignée de propositions” depuis le début du projet, Jacques Perrin a ensuite partagé certaines de ses ambitions professionnelles avec le public sous la forme de confidents. “Je me suis beaucoup amusé.” “Cependant, cela remonte à une autre époque, à l’époque de Sarah Bernhardt ou de Mounet-Sully [il rit] !”, avait-il d’abord conclu, avant d’ajouter : “J’ai moins de propositions.”

Les gens ont peut-être supposé que depuis que j’étais producteur, je n’avais plus envie de jouer, mais c’est faux ; au lieu de cela, j’aime jouer. En gros, je fais simplement quelque chose pour compléter les choses. Tant que j’ai la même motivation, le même désir et le même rêve, je dirais qu’il est possible que le fait d’être acteur me manque à un moment donné dans le futur. C’est quand même l’une des plus belles façons de vivre sa vie !”