Skip to content

Maladie Fille Frederick Mapr

Maladie Fille Frederick Mapr; Il y a un couple sur la sixième saison de Mariés au premier regard qui a déjà gagné les faveurs du public, et ils s’appellent Emilie et Frédérick. Les deux candidats ont un lien unique avec la parentalité, ce qui contribue à leur haut niveau de compatibilité (84%). Pendant qu’elle était enceinte, son partenaire l’a abandonnée alors qu’ils venaient d’apprendre par les médecins que leur enfant à naître pourrait avoir un handicap. Elle est désormais seule responsable de l’éducation de sa fille, qui jouit d’un excellent bien-être physique et mental. Frédérick est parent d’un enfant âgé de 14 ans et atteint de déficiences physiques et mentales importantes. Une révélation qu’il a faite à Emilie ainsi qu’à leurs invités alors que la cérémonie était en cours.

Maladie Fille Frederick Mapr
Maladie Fille Frederick Mapr

L’intérêt du prétendant pour lui a été piqué par son discours

“Ma fille est une princesse et elle a 14 ans. Du fait que ma fille est malade depuis sa naissance, je n’ai pas la chance de l’avoir à mes côtés. Elle ne parle pas , elle ne marche pas. CDKL5 est le nom de la maladie dont elle souffre. Cela aurait été commode pour moi de l’avoir là avec moi à ce moment-là. Émilie à l’époque. Et d’ajouter : “Ma fille est le centre de mon monde.

De cette façon, vous serez au courant. Si vous répondez “oui”, alors elle sera là.” Un discours qui a eu l’effet inverse de calmer complètement la jeune femme. “J’ai beaucoup de respect pour les parents qui sont prêts à se battre pour leurs enfants. Cela fait de vous un homme. Parce que vous n’avez pas abandonné votre fille, à mon avis, vous êtes une personne extrêmement précieuse. C’est tout le contraire de ce que j’aurais préféré. Je ne vous connais pas, mais j’admire ce que vous avez accompli. C’est formidable d’avoir des hommes comme ça, et je veux vous offrir mes félicitations”, a-t-elle réagi après avoir été ébranlée par les aveux.

Une rupture artificielle dans sa relation avec sa fille

Lors de sa conversation avec Télé-Loisirs, Frédérick a passé beaucoup de temps à discuter de sa fille. Il a expliqué qu’elle souffrait du syndrome de West, qui est une maladie “causée par une quantité insuffisante d’oxygène pendant le processus d’accouchement”. Aujourd’hui, sa fille est inscrite dans une école spécialisée en Suisse, pays dans lequel réside sa mère.

“Auparavant, elle avait été ma voisine immédiate. Ambre a suivi sa mère en Suisse depuis que sa mère s’y est installée. Il m’est difficile de comprendre aujourd’hui que je ne la vois pas aussi souvent qu’autrefois”. Et d’ajouter : “Avant, je la voyais trois fois par semaine. Je traînais avec elle toute l’après-midi, pendant laquelle je la nourrissais, la nettoyais, la bordais et la mettais au lit.

Maladie Fille Frederick Mapr
Maladie Fille Frederick Mapr

Cette pathologie, que l’on peut aussi appeler spasmes infantiles, entraîne un retard dans le développement des habiletés psychomotrices. En plus d’avoir des crises d’épilepsie fréquentes, qui peuvent parfois durer longtemps, les capacités psychomotrices de l’enfant restent souvent les mêmes ou même régressent. La fille de Frédérick vit donc dans un autre pays, où elle fréquente un institut spécialisé, afin d’éviter le pire des cas.

“Ma fille est la chose la plus importante dans ma vie

Malgré sa maladie et son handicap, le fait qu’elle m’aime est tout pour moi” a déclaré Frédérick, dont la fille réside dans un autre pays et travaille dans un établissement spécialisé. . En revanche, la maladie de son enfant a des conséquences sur elle et son conjoint au quotidien. « Que cela nous plaise ou non, la maladie a fait exploser ma relation, même si mon partenaire et moi sommes très attachés l’un à l’autre.

Dans le deuxième numéro de Mariés au premier regard, il avouait, les larmes aux yeux, que le couple avait rompu “parce qu’on avait mis notre fille dans une bulle pour la surprotéger de tout”, et que c’était la raison pour laquelle le couple n’existait plus. Après cela, je n’ai jamais pu me remettre sur pied, et je n’imaginais pas non plus que je pourrais reconstituer ma famille.

À cause de la rupture de notre relation et du fait que nous ne sommes plus colocataires, je n’ai pas pu m’empêcher de penser que j’avais laissé tomber ma fille. Je suis incapable de la laisser tomber de quelque manière que ce soit.”

Cela n’empêche pas l’agent immobilier de garder un lien très fort avec sa fille, notamment parce qu’ils communiquent régulièrement par appels vidéo. “Ma fille est la chose la plus importante dans ma vie. Malgré sa maladie et son handicap, le fait qu’elle m’aime est tout pour moi”, insiste Frédérick. Cependant, cela ne s’est pas produit dans le vide et a eu des répercussions.

Le rôle que la maladie de sa fille a joué dans la conclusion de son histoire d’amour
“Même pour un couple solide comme le roc et extrêmement uni, la maladie a provoqué une dispute majeure entre mon partenaire et moi, que cela nous plaise ou non pas. Parce qu’on voulait garder notre fille à l’abri de tout et de rien, alors on l’a enfermée dans un cocon, mais à ce moment-là, le couple n’était plus ensemble”, explique la principale partie à cette dispute. Et de poursuivre :”

Après cela, je n’ai jamais pu me remettre sur pied, et je n’imaginais pas non plus que je pourrais reconstituer ma famille. À cause de la rupture de notre relation et du fait que je ne vis plus dans la même maison que ma fille, je n’ai pas pu m’empêcher de me sentir coupable envers ma fille. Il est inconcevable pour moi de la laisser tomber ». Malgré le fait que Frédérick soit conscient que « d’autres hommes n’assumeraient pas leurs responsabilités », il a décidé qu’il ne souhaitait pas appartenir à cette catégorie.

“Je suis ici aujourd’hui parce que je veux assumer mes responsabilités de père”, garantit-il. Une fiabilité qui devrait convaincre son prétendant, qui a lui aussi connu un passé difficile, de l’épouser. Il a été déterminé par Mariés au premier regard que Frédérick et Emilie ont un niveau de compatibilité de 84%, ce qui est le plus élevé de tous les couples cette saison. Par conséquent, gardons les doigts croisés pour que ces deux cœurs brisés aient un beau long chemin devant eux ensemble.

Frédérick ne s’est pas permis de penser à avoir un autre enfant pendant plusieurs années; pourtant, depuis quelques temps, il se sent prêt à vivre une vie plus épanouie et est prêt à envisager d’avoir un autre enfant “une paternité “classique”

Je craignais que si j’avais un autre enfant, nous finirions par les élever de la même manière qu’avant. Avoir un deuxième enfant malade aurait été pour eux un obstacle insurmontable. Et même avec un enfant “normal”, j’avais peur d’abandonner Ambre, et en même temps, je craignais qu’elle ne m’en veuille pour le manque d’attention et de soins que je donnais à ce bébé.

Maladie Fille Frederick Mapr
Maladie Fille Frederick Mapr

Ma résistance à l’idée d’avoir un deuxième enfant a été difficile à surmonter pendant une bonne partie du temps. (…) J’ai commencé à ressentir l’envie de vivre une paternité normale, de voir mon enfant grandir, s’amuser, faire des erreurs et lui crier dessus. Même si c’est juste pour entendre le mot “papa” sortir de la bouche d’un enfant, c’est quelque chose que je n’ai jamais vécu auparavant. Amber communique avec moi à travers son langage corporel et ses yeux, mais je donnerais n’importe quoi pour pouvoir entendre sa voix.”