Skip to content

Monica Vitti Vieille

Monica Vitti Vieille; Monica Vitti était considérée comme la plus belle femme de la planète. On lui attribue la naissance du cinéma contemporain en 1960. Il suffit d’un seul film, L’Avventura, réalisé par son collègue Michelangelo Antonioni, pour qu’elle soit reconnue comme l’autorité suprême. La romaine blonde est au centre de l’exposition “Antonioni”, qui s’ouvre aujourd’hui à la Cinémathèque française. Nous ne l’oublierons pas.

Malgré le revers, la position de Monica Vitti dans le panthéon des divinités cinématographiques est entièrement due à la vision et à la direction de Michelangelo Antonioni. S’il ne restait de l’héritage de Vitti que les quelques films dans lesquels elle a joué avec lui, qui lui a servi à la fois de mentor et d’amant, il est probable que le nom de Vitti serait moins profondément gravé dans le cœur des cinéphiles.

Monica Vitti Vieille
Monica Vitti Vieille

Suite à sa relation émotionnelle et créative avec le grand compositeur, la filmographie de Monica Vitti comprendra quelques pièces de Vadim, Losey, De Sica, et même une apparition dans un film de Luis Buuel, entre autres réalisateurs et acteurs.

La mémoire cruelle fait l’objet du septième art.

Cependant, comme la majorité de ses contemporains débutants, elle aura du mal à trouver sa place, une juste place, dans la nouvelle vague du cinéma italien qui émerge à l’aube des années 1980. Rien ne lui est enlevé à cause de cela. La même perspective rétrospective lui est favorable : personne d’autre n’aurait pu incarner avec autant de force le « temps de cristal inou » qu’Antonioni a imposé au cinéma italien entre 1960 et 1964, avec cette volée de quatre films coupants, lisses, filants, miroitants, qu’il reste à dépasser. Pour commencer, regardons un film qui semble être une parabole du cinéma contemporain sous la forme d’un magnifique point d’interrogation, L’Avventura, qui semble se fixer à l’horizon.

Dans un communiqué publié mercredi 2 février, le ministre italien de la Culture a annoncé que Monica Vitti, décédée à 90 ans, était décédée. “Adieu à Monica Vitti, adieu à la reine régnante de l’industrie cinématographique italienne. Aujourd’hui est un jour très triste, car un grand artiste et une grande femme italienne sont décédés” N’est-il pas vrai qu’il l’a écrit ? A cause de sa maladie d’Alzheimer, l’actrice a été absente de la scène publique pendant de nombreuses années. Elle était surtout connue pour ses nombreux rôles dans les films de son compatriote, le cinéaste italien Michelangelo Antonioni, dont les chefs-d’œuvre L’Avventura et L’Eclipse, entre autres.

Monica Vitti Vieille
Monica Vitti Vieille

Walter Veltroni, auteur et ancien maire de Rome, a exprimé son mécontentement sur les réseaux sociaux. “Roberto Russo, son compagnon de longue date, m’a demandé de l’informer que Monica Vitti est décédée, et je l’ai fait avec tristesse, compassion et remords”, a-t-il déclaré. Roberto Russo, réalisateur et producteur, a fait l’objet de sa demande en mariage en 1995.

Monica Vitti était à Paris, ou plutôt à Saint-Denis, le mois dernier, invitée par le quatrième Festival “Les acteurs à l’écran” à remettre le Prix Michel-Simon 1990 (1). Elle n’a pas encore atteint ses mains vides. Flirt, un film indépendant de 1983, contient les bobines de la propre collection du réalisateur.

Flirt, film qui se démarque parmi les dizaines de comédies qu’elle a réalisées depuis 1962, dont la plupart ont été projetées en Italie mais pas sorties en France, est l’inspiration de sa carrière. C’est un sujet sérieux traité avec légèreté et sur un ton humoristique, et c’est une histoire d’amour sur le point de se défaire.

Il s’agit également de son premier scénario, qu’il a co-écrit avec le réalisateur Roberto Russo. Un film qui jette encore plus de doute sur la véritable nature du personnage de Monica Vitti tel qu’il est décrit dans le film.

Depuis l’époque de Modesty Blaise de Losey et Drame de la jalousie de Scola, par exemple, on sait qu’elle peut être farfelue et drôle.

Cependant, une question avait été soulevée. Est-il possible que la période antonionienne, durant laquelle elle est devenue l’emblème incontesté de l’angoisse et de la misère, et le plus beau visage de la misère et de la misère, n’ait été qu’une erreur de calcul de carrière, retardant son ascension au panthéon des légendes comiques transalpines ? La réponse est un non retentissant. Mme Monica Vitti est à la fois l’une et l’autre, l’une cachant (au moins temporairement) l’oreille de l’autre. Une arlequine vêtue de vêtements blancs et noirs.

Dans la langue italienne, la figure du comédien

Monica Vitti est née le 3 novembre 1931 à Rome et est diplômée de l’Académie nationale d’art dramatique en 1953. Elle débute sa vie professionnelle au théâtre, où elle démontre très tôt son talent comique, qui est l’une de ses marques de fabrique. . Ses premières apparitions à l’écran se font dans des courts métrages comiques, où elle est découverte par Michelangelo Antonioni, avec qui elle noue rapidement une relation professionnelle et personnelle qui durera toute une vie.

En conséquence, elle endosse les rôles de la tourmentée Claudia de L’Avventura, de l’intrigante Valentina de La Nuit, de la mystérieuse Vittoria de L’Eclipse, et de la. Nous avons décapité Giuliana du Désert Rouge.

Suite à ses dix ans d’association avec Antonioni, où elle a travaillé comme son assistante pendant dix ans, de 1957 à 1967, elle devient l’une des actrices les plus en vue de la comédie italienne, en compétition avec des hommes du calibre d’Alberto Sordi, Ugo Tognazzi, Vittorio Gassman et Nino Manfredi. Elle brille particulièrement dans La Fille au pistolet (1968), film acclamé par la critique réalisé par Mario Monicelli dans lequel elle campe Assunta, une sicilienne qui poursuit l’homme qui l’a « déshonorée » jusqu’au bout du monde.

Ce fut une enfance sombre. Elle porte à nouveau le nom de Maria Luisa Cenciarelli. Elevée souffrantement dans la peur du péché et le respect des conventions sociales, elle n’a qu’une envie : vivre et ne jamais ressembler à une madone dans le foyer.

Monica Vitti Vieille
Monica Vitti Vieille

Afin d’échapper à « l’énorme château noir » qui s’est dressé devant elle, et d’empêcher les habitants de la terre de dormir la nuit, elle crée d’autres univers dans lesquels elle-même « joue » les mères de famille et les personnes âgées. C’est d’ailleurs ce rôle qu’elle interprétera sur scène à l’âge de quarante et un ans lors d’un gala de bienfaisance en son honneur.

Une femme d’une quarantaine d’années qui apprend la mort d’un de ses deux fils qui fait la guerre et qui demande aussitôt : « Qui l’a tué ? Au milieu d’une émotion intense et d’un succès prometteur, un jeune timide et peu sûr de lui a découvert le semblant d’une autre vie potentielle lors d’une promenade nocturne dans la rue.

Il est toujours nécessaire que vous lisiez les 56,77% restants de ce contenu. La suite n’est disponible que pour ceux qui se sont abonnés.

Bien sûr, Antonioni, cinéaste de renommée mondiale, a déjà produit un grand nombre de films, dont certains superbes (Chronique d’un amour, par exemple). Cependant, il est né avec Monica de la même manière que le Vitti est né avec lui. L’Avventura sera suivi de la nuit, de l’éclipse et du désert rouge. “Dites les choses qui ne sont pas faisables… les choses qui ne sont pas possibles”, était le concept immortel, tacite et secret de Michelangelo Antonioni. Dans ces circonstances, il était impossible pour la muse qui avait été choisie d’exprimer efficacement toutes ces choses, que ce soit par le corps, le regard ou la chevelure. Monica Vitti s’est montrée assez communicative lors de ce petit jeu de l’indicible.