Skip to content

Olivier rousteing chirurgie esthétique

Olivier rousteing chirurgie esthétique; Les nombreuses chirurgies esthétiques que le Wonderboy de Balmain aurait subies font l’objet de débats houleux sur les réseaux sociaux depuis plusieurs années. Revenez sur cette rubrique du mystère et de la splendeur de l’évolution du surdoué Olivier Rousteing s’il vous plait ? Il n’y aura pas d’images avant et après, que nous laissons habituellement aux magazines et aux journaux. Nous allons simplement observer la situation et, espérons-le, mettre un terme à toute utilisation inappropriée du langage.

Dans le passé, la chirurgie esthétique n’a pas toujours reçu une attention positive dans le monde de la mode. Cependant, cela a changé. Les nombreux traitements destinés à améliorer les différentes parties du corps étaient vus d’un œil critique puisqu’ils étaient associés à la sainte « beauté naturelle ». Cependant, le passage du temps a modifié la situation. Même les artistes et designers les plus connus de la planète ont fini par accepter cette pratique et ne cherchent plus à se distinguer les uns des autres. La chose la plus essentielle est de prendre ses propres décisions et de ne pas tenir compte des opinions des autres.

Olivier rousteing chirurgie esthétique
Olivier rousteing chirurgie esthétique

Olivier Rousteing, le directeur artistique de la maison Balmain, ne cache rien… et il n’en fait pas non plus de publicité ostentatoire. Un grand nombre de personnes ont exprimé leurs inquiétudes sur la façon dont il a réussi à maintenir un physique aussi éblouissant : Qu’il s’agisse de sport, de soins de la peau, d’injections de lèvre, de bichectomie, de botox, d’acide hyalurique ou de peeling, beaucoup de gens lui attribuent des activités sans avoir la moindre idée de ce qui se passe réellement.

Il faut préciser que seule une affirmation du créateur peut valider ou réfuter telle ou telle théorie, parfois erronée. Une chose est sûre : Balmain, l’enfant infâme de l’industrie de la mode, s’habille et se comporte à sa manière, tout comme il façonne l’image de la maison Balmain. Impossible aussi de passer sous silence le fait qu’il a réussi à garder un grain de peau éblouissant sur son corps !

Dans un entretien avec Marie-Claire, Olivier Rousteing, directeur artistique de la maison de couture Balmain, partage ses expériences avec quelques démons qui ont vécu dans la maison et ceux qu’il a pu expulser de la maison depuis longtemps.

Plutôt que la chirurgie, un docteur en médecine esthétique est préféré.

Il détient le record du plus jeune directeur créatif au monde d’une maison de couture haut de gamme. Olivier Rousteing est le directeur créatif de la maison de couture de luxe Balmain depuis 2009. Il a habillé des célébrités telles que Jennifer Lopez, Beyoncé, Kim Kardashian et Rihanna, entre autres, depuis 2009. En pleine promotion de Wonder Boy, un documentaire réalisé par Anissa Bonnefont et sorti en salles il y a quelques jours seulement qui retrace son parcours d’enfant né sous l’appellation X, Olivier Rousteing s’est entretenu avec nos confrères de Marie-Claire sur sa vie personnelle. Interrogé sur les démons potentiels qui pourraient habiter sa maison ou qui auraient pu lui causer des ennuis dans le passé, le trentenaire affirme n’avoir jamais eu de contact avec la drogue.

Olivier rousteing chirurgie esthétique
Olivier rousteing chirurgie esthétique

Comme vous le savez bien, Olivier Rousteing est l’un des créateurs d’écrivains les plus aimés de l’industrie. Sa capacité à dissuader le magnat de la mode Balmain lui a permis de propulser cette maison historique sur le devant de la scène de la mode. Véritable prodige du prêt-à-porter, il nous rappelle les débuts du Kaiser, également représenté par Balmain. En conséquence, le résultat est certain! Comme pour le dernier, sa volonté de maintenir le look élitiste tout en lui insufflant une qualité inclusive reflète la nature généreuse et intellectuelle dont il est doté. Il transmet également quelque chose de complètement nouveau chez les créateurs de mode : la splendeur de sa propre individualité (ou persona). Olivier Rousteing a une plastique d’inspiration sportive ainsi qu’un visage bien proportionné, le tout sublimé par un grain de peau irisé.

Est-ce à cause de son attrait en tant que femme, de sa chaleur ou de son extraordinaire popularité sur les réseaux sociaux (4,5 millions de personnes regardent chaque jour ses selfies somptueux et ses vidéos virales avec des célébrités), ou tout autre chose ? Peu importe le prix (et c’est sans doute beaucoup compte tenu de tout), Olivier Rousteing est incontestablement le premier styliste à rejoindre la dream squad de L’Oréal Paris. Cela a conduit le géant du maquillage à faire confiance aux Français pour créer une gamme de rouges à lèvres et de gloss qui sera lancée lors de la prochaine Fashion Week de Paris, qui aura lieu en septembre prochain. Balmain est synonyme de désir, d’ultraluxe et d’Instagirls depuis le début du trente et unième siècle en 2012. Color Riche, quant à lui, est le rouge à lèvres le plus vendu de L’Oréal Paris (un exemplaire est vendu toutes les trois secondes dans le monde). Leur combinaison devrait susciter beaucoup d’intérêt. Rencontre.

Des pommettes et une mâchoire de star avec 

Malgré le fait que j’ai travaillé sur un projet de parfum pour Balmain il y a quelques années, je me considère comme un débutant dans ce domaine. J’ai une excellente vision périphérique, mais je dois avouer qu’en matière de textures, de formules et de pigments, je n’y connais absolument rien – ma visite dans les laboratoires L’Oréal était une première pour moi à cet égard. En revanche, j’ai une compréhension claire du rôle d’un maquilleur, qui, à mon avis, fait partie intégrante de tout ensemble. Quand je coiffe les vêtements de mon challenger, je vois une silhouette “de la tête aux pieds” (du haut de la tête au bas des pieds), y compris le visage. Je présente ensuite mes idées de nouvelle apparence au maquilleur avec qui je travaille actuellement (souvent Tom Pecheux, NDLR). Et puis, pour être tout à fait honnête avec vous, je suis moi-même maquilleuse, comme le sont de plus en plus d’hommes, vous ne pensez pas ? Le fait que L’Oréal Paris m’ait choisi comme modèle démontre l’ouverture d’esprit de cette entreprise.

Olivier rousteing chirurgie esthétique
Olivier rousteing chirurgie esthétique

Elle est, à mon avis, la caractéristique la plus glamour du visage; elle peut en dire long sur votre personnalité selon qu’elle est pulpeuse, pincée ou entrovertie. L’utilisation de rouge sur les lèvres révèle sa personnalité. Vous avez confiance en vous puisque vous portez un carmin et vous vous sentez comme une séductrice, une amazone. Un rouge à lèvres marron, en revanche, exprime un penchant pour la nature, pour les couleurs de la terre, et pour une approche plus simple de la beauté… Lors de la création de la palette de subtilités Color Riche, j’ai été fortement influencée par mes voyages, au cours de laquelle j’ai rencontré un large éventail de jeunes femmes de nombreuses cultures – de l’Afro-Américaine de New York à la Latina de Miami, en passant par la Parisienne et la Brésilienne… J’ai toujours rêvé de pouvoir offrir tons de peau qui convenaient à une variété de tons de peau. Les femmes du monde entier étaient celles à qui je voulais parler.

Et je viens de creuser le concept! La majorité des fans féminines de mon univers n’ont pas les moyens financiers de s’offrir une robe Balmain ou même un tee-shirt de la marque. Ils pourront donner un petit goût de luxe grâce à un partenariat avec L’Oréal Paris. Cette approche pop-culture me plaît, c’est pourquoi j’ai collaboré avec H&M en 2015 sur un projet similaire. La différence entre hier et aujourd’hui, c’est que j’ai livré mon propre style, alors qu’ici, j’ai découvert tout un univers et acquis un nouveau savoir-faire.